Archives du blog

Laurent Hénart, nommé Président du Conseil d’Administration de VNF @vnf_officiel @LaurentHenart

Source : VNF

Le 17 juillet, Laurent Hénart a été nommé Président du Conseil d’Administration de VNF, Voies Navigables de France. 

Résultat de recherche d'images pour "laurent hénart vnf"

Maire de Nancy et Vice-président de la Métropole du Grand Nancy, Laurent Hénart est nommé officiellement ce jour Président du conseil d’administration de Voies navigables de France par un décret du Président de la République délibéré en Conseil des Ministres après audition auprès de l’Assemblée Nationale et du Sénat, dans les conditions prévues par la Constitution (art 13-5). Son mandat est de 5 ans.

Maire de Nancy et Vice président de la Métropole du Grand Nancy délégué à l’attractivité et rayonnement du territoire et à l’accueil des entreprises depuis 2014, Laurent Hénart est un élu de terrain au cœur d’un territoire structuré par un réseau fluvial aux multiples potentiels : transport de marchandises (connexion au réseau à grand gabarit via la Moselle, port de Nancy Frouard), tourisme fluvial, cadre de vie maillage du territoire, qualité des paysages) et outil au service de la transition écologique décarbonation des transports, gestion de la ressource en eau).
Lors de son mandat de Député de Meurthe et Moselle de 2002 à 2012, il a notamment présidé le groupe d’études Voies navigables et transports multimodaux et soutenu de grands projets fluviaux. Il s’est, en outre, fortement impliqué dans le Grenelle de l’Environnement organisé en 2007 et dans l’élaboration du schéma national des infrastructures de transport (SNIT), prévu par loi Grenelle I du 3 août 2009, visant à définir la politique de la France en matière d’infrastructures de transport pour les 20 à 30 ans à veni dans lequel la part des modes alternatifs à la route a été très fortement renforcée. Laurent Hénart a également été membre du gouvernement Jean Pierre Raffarin III en 2004 2005 comme Secrétaire d’État à l’Insertion professionnelle des jeunes au sein du pôle « cohésion sociale » dirigé par le Ministre de l’Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale Jean Louis Borloo.

Consulter le communiqué de presse

Lire aussi :

Canal Seine-Nord Europe : le Gouvernement propose la création d’une société de projet

Canal Seine-Nord Europe : le Gouvernement propose la création d’une société de projet

23 janvier 2015 – TRANSPORTS

Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, s’est vu remettre aujourd’hui par la mission administrative des corps d’inspection des ministères des finances et de l’écologie (IGF et CGEDD), mandatée à cet effet et composée de MM. Pierre Lahoche, Olivier Le Gall et Yves Morin, le rapport formulant les propositions sur la gouvernance et le financement du Canal Seine-Nord Europe.

Le rapport de la mission IGF-CGEDD recommande en premier lieu que la maîtrise d’ouvrage du Canal Seine-Nord Europe soit confiée à une société de projet dédiée. Il formule des propositions concrètes concernant ses missions et ses principes de gouvernance.

S’agissant du financement du projet, la mission souligne le rôle de levier essentiel pour la réalisation du Canal Seine-Nord Europe que constitue la contribution financière de l’Union européenne. La France déposera le 26 février prochain une demande de subvention à la Commission européenne sur la période 2014-2020 sur l’ensemble du réseau Seine-Escaut, à hauteur du taux maximal possible soit 40% pour les travaux du Canal Seine-Nord Europe. La mission identifie également comme une condition de réussite du projet l’existence d’un partenariat financier fort entre l’Etat et les collectivités territoriales. Enfin, elle préconise de nommer un préfigurateur pour mettre en œuvre la société de projet et conforter ce partenariat financier.

Alain Vidalies tient à remercier les membres de la mission pour la qualité de leur travail et de leurs propositions, que le Gouvernement souhaite mettre en œuvre. A cette fin, le Gouvernement proposera au Parlement un amendement au projet de loi pour la croissance et l’activité, l’autorisant à créer la société de projet en charge de la réalisation du Canal Seine-Nord Europe.

Dans le même temps, Voies navigables de France (VNF) poursuit les études et procédures permettant de lancer, d’ici la fin de l’année 2015, l’enquête publique portant sur le projet de canal reconfiguré.

Télécharger le communiqué de presse (PDF – 39 Ko)</strong>