Archives du blog

SYSTEME U et Villes de France signent une convention de partenariat en faveur de la revitalisation des cœurs de ville

Source : Magasins U

Jeudi 8 octobre, Caroline Cayeux, maire de Beauvais, présidente de l’association Villes de
France et Dominique Schelcher, président de la coopérative U Enseigne, ont signé une
convention visant à favoriser et accélérer le développement, l’attractivité et la redynamisation des cœurs de ville.

« Nous confirmons une nouvelle fois notre rôle d’enseigne des territoires puisque nos magasins sont conçus à l’échelle du quartier, de la commune, du bassin de vie. Nous renforçons, à travers ce partenariat, notre implication historique en faveur du local », a déclaré Dominique Schelcher, président de Système U.

Lire le communiqué de presse

Villes de France publie sa contribution : « Pour une relance par les villes moyennes » @villes2fr

Source : Villes de France

Villes de France, propose une série de mesures destinées à soutenir et relancer l’activité économique des villes moyennes et agglomérations non-métropolitaines qui irriguent un bassin de vie périurbain et rural.
S’il en était encore besoin, les récentes crises ont démontré que les Maires étaient des remparts par leur connaissance du terrain, et leur capacité à agir rapidement, de manière très concrète, sans bureaucratie extrême, pour répondre aux préoccupations légitimes de leurs administrés.
Les villes moyennes qui bénéficient de formidables atouts ont vocation à être au coeur de la relance économique du pays. Comme « Ville à la campagne », elles sont des réponses à des aspirations qui s’expriment de plus en plus fortement : environnement préservé, qualité de vie, tranquillité mais aussi services de proximité, enseignement supérieur et tissu économique riche de TPE/PME dynamiques.

Télécharger la publication

Télétravail : outil et recommandations @villes2fr #Covid_19 #teletravail

Source : Villes de France

Alors que le télétravail se développe massivement pour les agents de la fonction publique territoriale (FPT), des recommandations ont été publiées par la direction interministérielle du numérique (DINUM) et un outil de messagerie instantanée, conçu et maîtrisé par l’Etat, peut être utilisé.

Une messagerie instantanée pour le télétravail
Tchap, messagerie instantanée des agents publics, opérée par l’Etat, est disponible sur smartphone et sur ordinateur. Elle permet de :
 – discuter en privé à deux ou en groupe (salon), avec un agent en télétravail
 – partager des fichiers (documents, photos, vidéos…),
 – inviter des correspondants extérieurs à l’État (partenaire, prestataire…) à un groupe,
 – créer ou rejoindre des groupes de discussion publics, ouverts à tous,
 – retrouver facilement un interlocuteur grâce à l’annuaire intégré des utilisateurs…

En savoir plus

L’Observatoire de l’Habitat 2019 @BanqueDesTerr @unionHlm @villes2fr

Source :  Banque des territoires

Cet observatoire, réalisé en partenariat avec Villes de France, l’Union sociale pour l’habitat et la Banque des territoires, est un outil de pilotage qui intègre pour cette édition 900 communes. Afin de mettre en perspective les caractéristiques de ces villes étudiées, une comparaison systématique sera effectuée avec leur EPCI d’appartenance (hors ville centre), les villes centres des 15 Métropoles et la France métropolitaine.

Au sommaire : les dynamiques démographiques, le profil de la population, les caractéristiques du parc de logements, les dynamiques de construction…

ICI pour accéder à L’Observatoire de l’Habitat des Villes de France 2019

Observatoire de la fiscalité des Villes de France : quelles évolutions en 2019 ? @villes2fr

Source : Villes de France

Dans le cadre du dernier numéro de « Ondes Urbaines », découvrez le dernier Observatoire de la fiscalité des Villes de France afin de voir quels sont les premiers constats pour 2019 et quelles sont les évolutions 

Villes de France

A partir d’un panel de 126 villes (pour une population totale de 4,3 millions d’habitants), Villes de France vient de tirer les premiers constats en matière d’évolution de la fiscalité pour cette année. Sur cet échantillon de villes moyennes, les recettes prévisionnelles des 3 taxes ménages pour 2019 croissent de +2,5% dans les Villes de France par rapport aux recettes de 2018. Ce résultat est essentiellement dû à la valeur pour 2019, du coefficient d’actualisation, fixé à +2,2%. La croissance physique des bases de FB et de TH se situant quant à elle autour de +0,3%. Au-delà de la stabilité des taux de taxe d’habitation dans les Villes de France, 2019 ne se caractérise pas par un report de pression fiscale sur la taxe foncière bâtie – y compris dans le contexte de mise en œuvre de la réforme de la TH – puisque les taux sur le foncier baissent même dans 15% des villes moyennes.

Taxe d’habitation
Sur l’échantillon analysé, l’évolution prévisionnelle des bases nettes de TH pour 2019 (évolution physique) est de +0,4%. Cette évolution réelle, combinée à une stabilité presque absolue du taux moyen de TH de ces 125 villes, et à une actualisation forfaitaire de 2,2%, entraîne une progression prévisionnelle des ressources de TH de 2,5% en 2019, représentant 1,183 milliard d’euros pour l’échantillon. Cette progression de 27,5 millions d’euros par rapport aux produits de TH de l’an passé est due pour l’essentiel à l’effet actualisation des bases. Le taux moyen de TH pour ces villes, 19,20% en 2019 (identique à celui de 2018), est remarquablement stable depuis 2017.

Foncier bâti
Les évolutions prévisionnelles de bases de TFB dans les Villes de France sont, en 2019, légèrement moins favorables que celles concernant la TH : elles progresseraient de +0,2% en réel (évolution physique) pour 0,4% pour les bases de TH.
Cela entraîne une progression prévisionnelle des ressources de TFB de +2,4% en 2019, représentant 1,535 milliard d’euros pour l’échantillon. Cette progression de 27,3 millions d’euros par rapport aux produits de l’an passé est due principalement à l’effet actualisation des bases, mais aussi à l’évolution à la baisse du taux de TFB dans les villes. Phénomène traditionnellement plus visible en année pré-électorale, les Villes de France ont pour un nombre non négligeable d’entre-elles (18 dans l’échantillon analysé, soit 14% des villes), utilisé plus largement le levier du foncier bâti pour atténuer la pression fiscale

La suite ici…

Lire aussi :