Archives du blog

Grand Paris : dans quelle ville du Val-de-Marne investir ? @Emerige #GrandParis

Source : Emerige

Le vaste projet du Grand Paris Express représentera un puissant levier de croissance pour l’économie et l’emploi dans le Val-de-Marne. Mais alors, où est-il mieux d’investir ? Quelle ville choisir ?

Emerige

Acheter à Alfortville :
Située au confluent de la Seine et de la Marne, Alfortville est une ville appréciée pour son cadre de vie pratique, agréable et convivial. Elle dispose de nombreuses infrastructures éducatives, sportives et culturelles et d’une multitude de petits commerces. Déjà bien desservie par les transports en commun avec 5 lignes de bus et le RER D (permettant de rejoindre Paris Gare de Lyon en 6 minutes*), Alfortville accueillera la future ligne de métro L15 du Grand Paris Express en gare « Le Vert de Maisons ».

Acheter à Saint-Maur-des-Fossés :
Selon la Société du Grand Paris, l’arrivée du métro automatique L15 en gare de Saint-Maur-Créteil, prévue en 2024-2025, « double l’étendue du territoire métropolitain accessible en moins de 45 min de transports en commun ». C’est dire si cette nouvelle desserte va redynamiser la ville de Saint-Maur-des-Fossés ! Misez sur cette commune, qui fera partie des premières desservies par le Grand Paris Express, pour réaliser votre achat immobilier. 

Acheter à Villiers-sur-Marne :
Villiers-sur-Marne dispose d’une situation stratégique en Île-de-France. Située entre Paris et Disneyland, à moins d’une demi-heure* en voiture des aéroports de Roissy et d’Orly, la ville verra son attractivité encore renforcée avec l’arrivée de la ligne 15 du Grand Paris Express.

Acheter à Vitry-sur-Seine : 
Située à 3 km* de la capitale, Vitry-sur-Seine est une commune prometteuse du Grand Paris grâce à l’arrivée prévue de la ligne 15 du métro. 

Lire la suite…

Lire aussi :

La construction de logements dans le Val-de-Marne @Prefet75_IDF

La construction de logements dans le Val-de-Marne

Source : DRIEA IDF

La Direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement a publié la note de conjoncture du 1er semestre 2018 de la construction de logements dans le Val-de-Marne.

Le cumul des logements totaux autorisés, en date de prise en compte, des 3 établissements publics

territoriaux (EPT) dépasse durablement depuis 2015 l’objectif fixé par la « Territorialisation des Objectifs Logements » (TOL), qui s’établit à 9 900 logements par an. Sur ces territoires, le taux de croissance du nombre des logements autorisés a dépassé celui de la Région Île-de-France depuis 2017. Cependant, on observe à partir de la fin 2017, une légère baisse du nombre des permis autorisés pour ces 3 EPT. Au 1er semestre 2018, la décroissance s’établit à -11,3% par rapport au 1er semestre 2017.

Une dynamique confirmée

La courbe du cumul des logements totaux commencés, en date réelle, est légèrement en dessous

de l’objectif de la Territorialisation des Objectifs Logements et maintient une croissance entamée en 2017. Pour l’année 2017, il est recensé 9 476 logements totaux commencés.

Cette dynamique est confirmée pour la part des logements faisant l’objet de financements sociaux

(autorisés et commencés) qui suivent globalement les tendances des courbes respectives des logements totaux….en savoir plus

Téléphérique d’Ile-de-France : Où en est le projet ? @IDFmobilites

Source : IDF Mobilités

Le 1er téléphérique d’Ile-de-France, le Cable A – Téléval, c’est pour bientôt !  Une nouvelle étape a été franchit avec le vote du schéma de principe et du financement de l’avant-projet le 11 juillet dernier par Île-de-France Mobilités.

Un mode de transport innovant, pour répondre à des besoins particuliers
Dans le cadre de son ambitieux projet de développement du réseau de transport, Île-de-France Mobilités développe de nouvelles solutions de mobilité pour répondre aux besoins spécifiques des territoires et permettre aux franciliens de se déplacer plus facilement. Le téléphérique urbain est un mode de transport attractif et innovant qui permet de franchir les coupures urbaines pour desservir des secteurs enclavés et difficile d’accès. Il peut ainsi franchir de façon efficace et à moindre coût les voies ferrées, route, lignes à haute tension, ainsi que les fleuves et les reliefs importants. Le transport par câble est ainsi parfaitement complémentaire avec les modes de transports « traditionnels » Métro, Tram et Bus.

Le Câble A : un projet essentiel pour la desserte du sud du Val-de-Marne
Le Câble A – Téléval reliera les communes de Créteil, Limeil-Brévannes, Valenton et Villeneuve-Saint-Georges. Il comportera 5 stations pour un parcours de 4,5km en franchissant les lignes ferroviaires TGV et de fret ferroviaire, la route nationale 406 et une ligne à haute tension. L’objectif du projet est de répondre aux besoins croissants en déplacements de la population et de désenclaver les quartiers de Limeil-Brévannes, Valenton et Villeneuve-Saint-Georges en les reliant à la ligne 8 du métro et au réseau de bus.

En savoir davantage…

Lire aussi :

SADEV 94 publie son rapport annuel 2017 @Sadev94

Source : SADEV 94

Sadev 94, aménageur et développeur de villes en Val-de-Marne, a publié son rapport annuel 2017 en ligne. Découvrez dès maintenant les nombreux faits marquants de l’année, tous les chiffres clés ainsi que tous les programmes réalisés par SADEV 94.

logo_sadev

Depuis plus de 30 ans, Sadev 94 contribue à l’histoire urbaine de l’Île-de-France et au rayonnement du Val-de-Marne. Acteur majeur de l’aménagement et du développement, elle accompagne et traduit les ambitions des collectivités territoriales concrétisées par des opérations publiques ou privées de grande envergure, à l’échelle du département, de la métropole ou de la région. Elle démontre ses compétences techniques et sa maîtrise des aspects fonciers et financiers dans le cadre de ces opérations.

Cliquez ici pour accéder au rapport annuel 2017

Lire aussi :

Retour images sur la démolition de la barre Fleming @GroupeValophis

logo_structure_457

Source : Groupe Valophis

#groupevalophis
@val_de_marne

Bonneuil-sur-Marne. La démolition effective du bâtiment, l’un des plus grands du Val-de-Marne, 41 mètres de hauteur, 11 mètres de large et 150 mètres de long, réalisée par Valophis, a commencé le 7 novembre 2016 et s’est achevée début 2017.
La démolition en images,