Archives du blog

SAVE THE DATE : 5èmes Assises Nationales du Vieillissement /Longevity à Troyes : le 1er rassemblement de la Silver Economie et du bien vieillir de la rentrée pour les secteurs publics et privés

Source : LONGEVITY

Aujourd’hui, la part des plus de 65 ans représente 20% de la population française et devrait s’élever à 29% d’ici 20701. L’enjeu des décennies à venir porte sur la possibilité de vieillir dans de bonnes conditions, qu’elles soient sociales, financières ou médicales. Quelles innovations mettre en place ? Comment accompagner le vieillissement à domicile ? Comment mieux le prévenir ? Quels sont les enjeux de la réforme du Grand Age ?

Tous ces sujets seront abordés lors des 5èmes Assises Nationales du Vieillissement/Longevity les 20 et 21 Octobre prochains, sous le haut patronage du Ministère des Solidarités et de la Santé, en présence de Madame BOURGUIGNON, Ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités et de la Santé chargée de l’Autonomie, de Mr Dominique BUSSEREAU, Président, Assemblée des Départements de France, Mr François BAROIN (ou son représentant) , Maire de la ville de Troyes – Président Troyes Champagne Métropole , Mr Luc BROUSSY, Président, France Silver Eco et du Conseil National de la Silver Economie (CNSE) et Mr Jérôme GUEDJ, Conseiller départemental sur le canton de Massy

Lire le communiqué de presse

Le CH de Troyes, lauréat du 6e Grand Prix de l’innovation RH ! @CHTROYES ‏@laFHF @HOSPIMEDIA

Source : Hospimedia

Le Centre Hospitalier de Troyes est le grand vainqueur de la 6e édition du Grand Prix de l’innovation RH, pour son application « My HCS » 

hospimedia.jpg

Remis à l’occasion des Rencontres RH de la santé, organisées ces 24 et 25 septembre à Lyon (Rhône), la 6e édition du prix de l’innovation en ressources humaines (RH) a récompensé les Hôpitaux Champagne-Sud à Troyes (Aube). Ils ont décroché le grand prix pour leur espace numérique d’information et d’échange collaboratif (via un site Internet et une application smartphone), baptisé « my HCS » et mené à l’échelon du groupement hospitalier de territoire (GHT) de l’Aube et du Sézannais. Ce dernier rassemble sous direction commune autour du CH de Troyes tous les autres membres que sont : les CH de Bar-sur-Aube et Bar-sur-Seine, l’établissement public de santé mentale de l’Aube et le GH Aube-Marne.

L’objectif est de « communiquer sous forme de fil de discussion SMS/chat, d’informer (coordonnées, planning, compteurs d’heures et de congés, fiches de paies, notes de services, postes vacants en interne) et de gérer« .

Quatre autres hôpitaux ont été honorés :
le GH Eaubonne-Montmorency (Val-d’Oise) pour ses ateliers de « design thinking » sollicitant la créativité de ses personnels sur le thème « réinventer l’accueil des usagers » ;
le CHU de Nîmes (Gard) pour sa bourse à la mobilité « basée sur l’expression de souhaits des professionnels » ;
le GH de l’Est-parisien (hôpitaux Saint-Antoine, Trousseau, Tenon, Rothschild et La Roche-Guyon) à l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) pour sa « palette managériale » qui regroupe plusieurs outils pratiques et sa démarche d’accompagnement des managers ;

Pour en savoir plus, cliquez ici

Retrouvez aussi :

François Baroin élu à la présidence de l’AMF

amf François Baroin a été élu à la présidence de l’Association des maires de France

 

Le sénateur-maire de Troyes a visiblement trouvé les mots qui ont fait mouche et emporté l’adhésion. Il a répété que sa candidature était d’abord et avant tout « un message politique fort pour l’unité ». Unité nécessaire face aux difficultés qui touchent les communes, et en premier lieu financières – François Baroin a qualifié de « dramatique » la baisse des dotations et jugé que l’effort demandé aux communes n’était « pas atteignable ». L’autre « fil d’Ariane » de l’action de l’AMF sera, selon François Baroin, la défense du « rôle irremplaçable des maires », la demande de transformation du fonds d’amorçage pour les nouveaux rythmes scolaires en « fonds de soutien pérenne ».

Le maire de Troyes est aussi revenu sur les critiques qui frappent les maires, comme le récent rapport de la Cour des comptes qu’il a jugé « insupportable » : « La Cour n’a pas à porter de jugement d’opportunité sur les choix des élus. Que je sache, les communes sont librement administrées ! Il ne saurait être question de les mettre en coupe réglée ! » Rappelant enfin que les collectivités sont, dans le budget de l’État, « la plus petite source de dépenses » par rapport aux mastodontes que sont les dépenses de santé ou de fonctionnement de l’État, François Baroin a demandé pourquoi, pourtant, c’est à elles que l’on demande « l’effort le plus important ».

Très applaudi à la fin de son discours, François Baroin a assuré que, comme sous la présidence de Jacques Pélissard, quelles que soient les sensibilités politiques de chacun, il n’y aura à l’AMF qu’un seul discours et « une seule ligne » : une AMF « unie, collective et solidaire ».

…en savoir plus…

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

La Communauté d’agglomération troyenne devient Le Grand Troyes

Un arrêté préfectoral du 12 Novembre 2010 officialise le changement de nom de cette intercommunalité qui fédère plus de 120 000 habitants répartis sur 12 communes.

L’objectif : Donner du poids et de la visibilité à l’agglomération afin de promouvoir le développement économique, universitaire …

Site officiel: Grand Troyes