Archives du blog

Immobilier tertiaire : les 5 grandes attentes des utilisateurs pour 2030 @Gecina @MekaBrunel

Source : Gecina

Gecina a réalisé la 1ère enquête européenne portant sur les attentes des utilisateurs de bureaux à horizon 2030. Quelles sont alors les 5 grandes attentes des clients ? A quoi doit ressembler le bureau du futur ?

Gecina1.   Les utilisateurs d’aujourd’hui sont sensibilisés aux questions écologiques et attendent des bureaux de demain qu’ils soient « Green »
Équiper les espaces de travail de capteurs (éclairage, climatisation, chauffage), recourir à des matériaux de construction durables (murs de briques nues, panneaux solaires, toits biologiques) ou déployer la conscience verte des collaborateurs (zéro déchet, alimentation locale, transport propre) sont des conditions sine qua non des salariés pour se projeter avec envie dans l’espace de travail de demain.

2.   Les utilisateurs d’aujourd’hui sont connectés et attendent des bureaux de demain qu’ils soient « Smart »
Le mobilier intelligent, la biométrie ou la data sont des phénomènes qui permettront d’améliorer encore davantage la gestion des tâches administratives, les processus de décisions et l’accompagnement des collaborateurs.

3.   Les utilisateurs d’aujourd’hui sont mobiles et attendent des bureaux de demain qu’ils soient plus « Flex »
Les espaces collaboratifs tel que WeWork ou les coffee shops tels que Starbucks reflètent le besoin des individus de se retrouver où ils veulent et quand ils veulent pour travailler seuls ou à plusieurs.

4.   Les utilisateurs d’aujourd’hui sont partout chez eux et attendent des bureaux de demain qu’ils soient « Sweet »
À chaque humeur correspond un besoin ; à chaque besoin correspond un espace ; à chaque espace correspond un moment. Et tout au long de la journée, les humeurs et besoins varient selon les collaborateurs.

5.   Les utilisateurs d’aujourd’hui n’ont plus deux vies parallèles et cloisonnées et attendent des bureaux de demain qu’ils soient « Serviciels »

Plus d’informations ici…

Lire également :

Paris 18e : nouvel espace de coworking dans un ancien bâtiment de la SNCF @SNCFImmobilier

Source : SNCF Immobilier

Morning Coworking a inauguré le 10 janvier 2019 un nouvel espace de coworking dans le 18e arrondissement de Paris. Cet espace d’une surface de 2 700m² dispose d’une capacité de 260 postes.

sncf-immobilier

Installé dans un ancien économat SNCF lié au site de maintenance de La Chapelle aujourd’hui inactif, le bâtiment en briquettes rouges qui abrite Morning Coworking Marcadet cèdera, dans deux ans, la place à un programme de logements. Dans l’intervalle, il connaît une seconde vie sous la forme d’un lieu de travail convivial et dynamique, d’une surface de 2700 m² et d’une capacité de 260 postes.
« Nous sommes les seuls acteurs du coworking dont le business model intègre non seulement des baux classiques, mais aussi des sites éphémères comme celui de la rue Ordener, a souligné Clément Alteresco, fondateur de Morning Coworking. Il y a des millions de mètres carrés inoccupés en Île-de-France, tandis que des centaines de freelances, startups, PME, TPE et équipes projets de grands groupes cherchent une solution flexible pour leur lieu de travail. C’est de ce constat qu’est née notre activité. »

Le bâtiment, entièrement rénové et réaménagé par Morning Coworking, a été agencé dans un style industriel moderne. Il comporte une immense pièce de vie commune, une salle de jeux, un espace café, une cuisine et des salles de réunion.

Plus d’informations sur ce nouvel espace de coworking

Lire aussi :

Logement du personnel hospitalier : CDC habitat signe un partenariat avec le CHU de Bordeaux @CDC_Habitat @CHUBordeaux

Source : CHU Bordeaux

Le 20 novembre dernier, le CHU de Bordeaux et CDC Habitat ont signé un partenariat afin de faciliter l’accès au logement des personnels hospitaliers  du CHU de Bordeaux.

CHU Bordeaux              CDC Habitat

Le CHU de Bordeaux, premier employeur de Nouvelle-Aquitaine avec plus de 14000 agents répartis sur trois groupes hospitaliers, souhaite mettre en œuvre une politique volontariste pour faciliter l’accès au logement de ses professionnels, les fidéliser et les accompagner en leur proposant un accès au logement locatif attractif.  CDC Habitat propose un parc de 4811 logements, dont 3500 logements sociaux, sur Bordeaux Métropole. Grâce au partenariat signé ce jour pour une durée de cinq ans, les professionnels du CHU de Bordeaux pourront avoir un accès privilégié aux offres locatives du groupe.

Cet accès tiendra compte des besoins individuels familiaux tant en termes d’adaptation à leurs ressources, qu’en termes de typologie et de proximité géographique par rapport au lieu de travail. Il pourra prendre la forme d’un droit de priorité sur les informations afférentes aux logements libres ou en cours de construction (première mise en location) ou libérés par leur locataire (relocation à la rotation)

Cliquez ici pour plus d’infos…

Lire aussi :

Appel à projets « Coup de pouce commerce » pour aider les commerçants parisiens @_RIVP_

Source : RIVP

La Ville de Paris a lancé un appel à projets afin de favoriser le développement de commerces parisiens.

RIVP

Aider les commerçants et artisans dans leurs investissements
Les projets devront démontrer une volonté d’amélioration et/ou de transformation de locaux commerciaux visant par exemple à :
– mieux accueillir les clients, proposer les produits et services dans de meilleures conditions,
– adapter l’environnement de travail du commerçant et des employés : changement de machines, sécurité, postes de travail etc.
– atteindre des objectifs environnementaux et de développement durable : tri sélectif, recyclage, isolation, économies d’énergie etc.

Une enveloppe globale de 200 000 euros
La dotation globale prévisionnelle est de 200 000 euros et les lots seront d’un montant maximum de 10 000 euros chacun. Ces lots pourront être attribués en 2019 et sur plusieurs années en fonction des candidatures reçues.

Chaque candidat devra respecter 5 critères
– être commerçant indépendant ou artisan dans le commerce alimentaire, dans le commerce non alimentaire, dans le commerce de service ou dans l’artisanat de fabrication,
– exercer son activité dans un seul établissement,
La suite ici

Lire également :

Mission Coworking : 28 propositions pour développer les tiers lieux en France @CGET_gouv @FondationTA

Source : CGET Gouv

Le Gouvernement a reçu, le 19 septembre, le rapport de la Fondation Travailler Autrement « Mission Coworking : Territoires, Travail, Numérique ». Ce rapport s’inscrit dans le but de soutenir l’émergence de tiers lieux et le travail partagé en France.

Rapport Mission coworking

Il établit 28 propositions dont six principales, qui se regroupent dans trois défis à relever : 

L’acculturation
Favoriser les partenariats publics-privés : par exemple la mise à disposition de locaux par les collectivités, la formation des agents publics à l’animation des tiers lieux, etc.

L’accompagnement
– Accompagner la constitution de 300 Fabriques des territoires, des tiers lieux structurants situés dans 300 zones clés (quartiers prioritaires, zones stratégiques pour l’emploi)
– Créer un fonds de dotation de 20 millions d’euros par an sur trois ans ainsi qu’un fonds d’investissement socialement responsable de 50 millions d’euros

La protection
– Créer une structure porteuse, le Mouvement national des tiers lieux, afin d’incarner cet écosystème à l’échelle nationale.
– Reconnaître et professionnaliser le métier d’animateur des tiers lieux.

Pour en savoir plus sur la Mission Coworking, cliquez ici

Lire également :