Archives du blog

Gironde Habitat : 1ère opération d’autoconsommation collective en France @enedis @GirondeHabitat

Avec la résidence « Les Souffleurs », du bailleur social Gironde Habitat Gironde Habitat, Inelia et Enedis ont mis en service la première installation d’autoconsommation collective de France

A Bordeaux, au coeur d’un quartier en pleine transformation, cette première est le résultat d’un travail conjoint entre Gironde Habitat, bailleur social engagé dans le développement durable, Inelia entreprise spécialisée dans le développement de projets photovoltaïques, et le gestionnaire du réseau de distribution électrique Enedis (ex ERDF). Elle démontre l’engagement fort de ces partenaires en faveur de la transition énergétique. Lancée en décembre 2017, cette expérimentation se montre concluante comme le montrent les chiffres.

> Gironde Habitat

> ENEDIS

Grenoble : en route vers 100 % d’énergies renouvelables pour 2033 ? @FedEpl

Source : Servir le public

Grenoble-Alpes-Métropole a pour projet de mettre en place un chauffage urbain alimenté à 100% par des énergies renouvelables pour 2033.

EPL-Servir-le-public

Le 1er juillet 2018, Grenoble-Alpes Métropole valide le nouveau contrat de délégation de service public (DSP) pour la gestion du chauffage urbain, le confiant, une nouvelle fois, à la Compagnie de chauffage intercommunale de l’agglomération grenobloise (CCIAG). Cette Saem présente, il est vrai, le profil idoine, forte d’un compagnonnage qui dure depuis le début des années 1960 ! Mais, dans un contexte de transition écologique particulièrement choyée par les élus grenoblois, la copie du délégataire historique de la métropole a fait l’objet d’une dissection poussée. Un argument de poids a fait pencher la balance : 87 % d’énergies renouvelables et de récupération composeront le mix énergétique de la CCIAG dès 2022 et 100 % à l’horizon 2033.

Pour ce faire, la Compagnie de chauffage a décidé de sensibiliser l’opinion publique en créant une nouvelle marque : MétroChaleur. La campagne de communication a été lancée début octobre pour marquer le fait que la métropole allait changer d’ère.

La suite de l’article ici…

Lire également :

#routedurhum. : il traverse l’Atlantique avec un bateau recyclé @Min_Ecologie @ellenmacarthur ‏

   Source : Ministère

L’économie circulaire peut s’appliquer à tous les secteurs

Réutiliser l’ancien trimaran de la navigatrice Ellen Macarthur pour participer à la célèbre course transatlantique Route du Rhum, c’est le cœur du projet Use It Again, « Ensemble vers l’économie circulaire »

3 questions à Romain Pilliard, skipper et fondateur du projet « Use it Again »

Comment est né Use It Again, « Ensemble vers l’économie circulaire » ?

Lire la suite

En novembre, c’est le mois de l’économie sociale et solidaire @Min_Ecologie

   Source : Minsitère

 

2000 événements à travers la France

164 077   —->  c’est le nombre d’entreprises de l’économie sociale et solidaire.

L’économie sociale et solidaire, reconnue par la loi du 31 juillet 2014, regroupe un ensemble de structures qui cherchent à concilier utilité sociale, solidarités, performance économique et gouvernance démocratique. L’ambition est de :

  • créer des emplois ;
  • développer une plus grande cohésion sociale ;
  • répondre à des besoins d’intérêt général.

Chaque année, plus de 2000 événements sont organisés dans toute la France pendant le mois de l’économie sociale et solidaire.

…lire la suite…

Un immeuble parisien chauffé grâce au métro, une grande première ! @Paris_Habitat @RATPgroup

Source : Paris Habitat

Pour la première fois, un immeuble parisien est chauffé grâce à la chaleur du métro. 

Paris Habitat            RATP : demandez-nous la ville (retour à l'accueil)

Tous deux signataires de la Charte du Plan Climat de Paris, le groupe RATP et Paris Habitat présentent une réalisation concrète de récupération de chaleur du métro pour chauffer un immeuble en plein cœur de Paris.

Cela se passe sur la ligne 11 du métro et dans un immeuble géré par Paris Habitat situé dans le 4e arrondissement. La chaleur du tunnel du métro y est récupérée et acheminée vers une pompe à chaleur qui se trouve dans l’immeuble. L’énergie ainsi produite est utilisée pour chauffer les 20 logements de l’immeuble. Les résultats sont très satisfaisants puisque le dispositif permet de couvrir en moyenne 35% des besoins en chauffage de l’immeuble.

Pour Stéphane Dauphin, directeur général de Paris Habitat : « Ce partenariat avec la RATP confirme nos engagements pour améliorer la performance énergétique du patrimoine et agir plus efficacement sur la maîtrise des charges des locataires. »

Consultez le communiqué de presse en intégralité

Lire également :