Archives du blog

10 propositions sur le Parc privé locatif et sa rénovation énergétique @PlanBatiment

Source : planbatimentdurable.fr

Le groupe de travail co-piloté par Pierre Hautus, directeur général de l’Union Nationale des Propriétaires Immobiliers (UNPI) et Michel Pelenc, directeur général de la Fédération SOLIHA, Solidaires pour l’habitat, publie son rapport final « Parc locatif privé et rénovation énergétique, 10 propositions pour l’éradication des logements énergivores ». Après plusieurs mois de concertation avec les acteurs, le groupe du Plan Bâtiment Durable plaide ainsi pour une meilleure prise en compte des propriétaires bailleurs et des locataires dans la politique publique de rénovation énergétique alors que les discussions sur le PLF 2020 sont en cours au Parlement.

…lire la suite…

Métropole du Grand Paris et revitalisation des quartiers @nexity #Enviesdeville

   Source : Envies de ville by Nexity

Qu’est-ce qu’une opération de régénération urbaine ? Comment faire renaître la ville sur la ville ? Comment réécrire l’histoire d’un quartier sans oublier son historique ? Exemple à Cergy-Pontoise, où Dominique Lefèbvre, Président d’agglomération, nous parle des transformation d’un quartier, la ZAC du Grand Centre, dans le cadre de sa revitalisation et de sa liaison avec la Métropole du Grand Paris.

Régénération urbaine : quels sont les bénéfices pour la collectivité comme ici à Cergy-Pontoise ?

Economie circulaire : Où en sont les collectivités ? @nexity #Enviesdeville

   Source : Envies de ville by Nexity

La commission de l’aménagement et du développement durable du Sénat vient de rendre son rapport, ce 17 septembre 2019, sur le projet de loi « de lutte contre le gaspillage et pour une économie circulaire ».

Nexity – en partenariat avec La Gazette des Communes – s’est rapprochée de 412 élus et agents des collectivités. Voici ce qu’il faut retenir.

…lire la suite…

Parlons de la fiscalité écologique @AMORCE

Source : Banque des Territoires

Pour Amorce, l’heure est venue de reparler des recettes de la fiscalité carbone et de leur affectation aux politiques de transition écologique. « Il est temps de dresser un bilan serein et de discuter dans la prochaine loi de finances d’une fiscalité écologique plus juste, à la fois redistributive et protectrice des plus modestes », a défendu l’association lors de sa conférence de presse de rentrée ce 4 septembre.

Vers une fiscalité écologique plus pragmatique

La transition écologique et son financement figuraient au menu et restent, selon l’association d’élus, parfaitement d’actualité pour les Français à condition qu’elle soit « de proximité et protectrice du pouvoir d’achat, responsable et génératrice d’emplois, de développement économique et de solidarités entre les Français, et entre le monde urbain et rural ». Une nouvelle trajectoire de la fiscalité carbone doit être trouvée et ses recettes, comme Amorce le défend depuis des années, affectées au plus près des territoires pour « accompagner au quotidien les Français dans la transition écologique »…lire la suite…

Lire aussi :

Transition écologique : 33e Congrès d’AMORCE @AMORCE

Source : AMORCE

Le 33ème Congrès National d’AMORCE aura lieu les 16, 17 et 18 octobre 2019 à Strasbourg et abordera cette année, la thématique suivante : « Transition écologique  : l’heure de vérité dans les territoires »

Après des mouvements de contestation questionnant la fiscalité écologique, le Grand Débat National a permis aux Français et au gouvernement de réaffirmer leur volonté d’accélérer la transition écologique.

La transition écologique est une réponse aux problèmes des Français  : elle peut permettre d’augmenter leur pouvoir d’achat, d’associer les citoyens aux projets de territoire et elle est un facteur de réduction de la fracture territoriale.

L’année sera décisive pour enclencher cette accélération avec la publication d’une nouvelle Programmation Pluriannuelle de l’Énergie et de deux lois sur l’énergie et le climat. Les collectivités compétentes pour l’énergie, l’eau et les déchets auront un rôle important pour concrétiser la transition écologique au plus près des Français.  

Rendez-vous annuel, avec plus de 800 congressistes attendus, le 33ème Congrès National d’AMORCE permettra donc d’aborder les conséquences de cette riche actualité pour les collectivités, et de partager les initiatives et les propositions des acteurs locaux pour accélérer la transition écologique.

Le programme est à présent disponible, n’attendez plus pour le consulter : Programme 33ème Congrès AMORCE

Pour vous inscrire en ligne, un seul clic suffit : Bulletin d’inscription (107,9 Kio)