Archives du blog

A Tabar, PATRIMOINE valorise les matériaux de la démolition

Source : PATRIMOINE SA Languedocienne

Lauréat de l’appel à projets « Economie circulaire dans les BTP en Occitanie » lancé par l’ADEME et la Région Occitanie, le projet de renouvellement urbain sur la résidence Tabar (quartier Papus à Toulouse) prévoit des démolitions et réhabilitations à l’horizon 2026. PATRIMOINE effectue un diagnostic des déchets de ces chantiers pour appréhender et valoriser les matériaux issus de la démolition. Vecteur de dynamisme pour l’emploi local, ce projet représente un potentiel d’économie de 400 tonnes équivalent CO2.

Réduire l’impact environnemental et créer de l’emploi
Véritable projet pilote de cette démarche d’économie circulaire, le chantier de la Résidence Tabar permet à PATRIMOINE d’anticiper les évolutions législatives engagées avec la Loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, loi qui n’entrera en application qu’à partir de 2022.
PATRIMOINE s’est associé à l’Assistant à Maitrise d’Ouvrage Ambiente, bureau d’études techniques spécialisé en maîtrise d’œuvre démolition. Les premiers résultats du diagnostic ressources qui a démarré au début de l’année, laissent entrevoir plusieurs matériaux susceptibles d’être valorisés : marches en granito, portes de halls, parements de façades, menuiseries, carrelages… PATRIMOINE envisage déjà le réemploi de certains d’entre eux directement sur site, dans le cadre du projet de réaménagement du quartier et de réhabilitation des bâtiments. La vente et/ou le don de matériaux sont également explorés dans une optique de réemploi ou de transformation. Dans ce dernier cas, les murs en béton pourraient par exemple être concassés pour être recyclés en revêtements de route.
Afin de trouver des voies de réemploi, Ambiente a sollicité le réseau des acteurs existants en lançant un appel à intérêt en mars dernier auprès de plus de 150 prospects potentiels : plateformes de rachats de matériaux BTP, acteurs de l’économie circulaire, associations, institutions… A terme, l’objectif de cette démarche est de créer une filière du réemploi à l’échelle du quartier.

Lire le communiqué de presse ICI

67 futurs logements dont 29 en partenariat avec Tonus Territoires sur l’ancien site de Latécoère

Source : PATRIMOINE SA Languedocienne

Fin 2020, le promoteur Icade a débuté les travaux d’un ensemble immobilier d’exception construit sur l’ancien site de Latécoère. Au sein de ce programme, PATRIMOINE acquiert 67 logements sociaux dont 29 via le dispositif de l’Usufruit Locatif Social (ULS) en partenariat avec Tonus Territoires. La livraison est prévue fin 2023.

« Les Vergers de Cyméa », un programme de 262 logements
La parcelle située au 35 rue de Périole (ancien site de Latécoère), est à la frontière entre les quartiers Bonnefoy et Jolimont, à deux pas du Métro Roseraie. Construit par le promoteur Icade, le programme comprendra des bureaux, une résidence services seniors et 262 logements. Parmi ces derniers, PATRIMOINE SA Languedocienne disposera de 22 logements locatifs sociaux en pleine propriété, 29 logements locatifs sociaux en ULS et 16 logements en accession sociale à la propriété (PSLA) commercialisés par La Coopérative d’Habitations, filiale de PATRIMOINE.

Consulter le communiqué de presse ICI

[REPLAY] : Les Clés de la Ville – Toulouse

Source : Radio Immo

Les Clés de la Ville, émission mensuelle réalisée en partenariat avec Radio Immo et Le Figaro Immobilier, a choisi 11 villes étapes pour son Tour de France de l’immobilier. Sur le plateau, des grands témoins sont invités à nous décrire les aspects économiques, culturels et sociaux de leur métropole.

Pour ce quatrième numéro des Clés de la Ville, coup de projecteur sur le territoire toulousain avec son maire, Jean-Luc Moudenc et plusieurs experts : Rodolphe Poubel (Réseau Citya), Stéphane Aubay (Président de la Fédération des Promoteurs Immobiliers d’Occitanie), Pierre Leroy (Maxeem).

Evolution des prix de l’immobilier, marché de la location, architecture, histoire, projets urbains… tels sont les sujets abordés par les témoins.

Jean-Luc Moudenc s’est prêté au jeu des questions-réponses au micro de Sylvain Lévy Valensi et Olivier Marin. Pour rebondir face à la crise sanitaire sans précédent que nous traversons, le maire de Toulouse dresse les atouts de sa ville : « Toulouse est la seconde ville universitaire de France et est la ville où il y a le plus de chercheurs après Paris », « Ce sont les ingrédients du rebond, c’est-à-dire une économie qui va redémarrer avec des aspects innovants« .

La ville de Toulouse c’est :

  • La quatrième aire métropolitaine en France
  • 1.3 million d’habitants
  • 300 000 logement environ (dont 88% sont des résidences principales)

Retrouvez les invités en visionnant le replay de l’émission ICI

GA Smart Building dévoile son futur siège social et lance une nouvelle génération d’immeuble qui répond aux attentes d’un monde post Covid et post carbone

Source : GA Smart Building

Avec son nouveau siège social toulousain, GA Smart Building fait un pas supplémentaire vers un immobilier décarboné et adresse les enjeux des nouveaux modes de travail.

À proximité de la Halle de la Machine et au cœur du quartier urbain de Toulouse Aerospace développé par Oppidea, l’immeuble de 6 000 m² sera construit sur la « Piste des Géants », berceau de l’aviation civile, au cœur d’un espace public mixte, véritable lieu de vie, de travail, de culture et de loisirs.

UN BÂTIMENT VIVANT AU SERVICE D’UNE EXPÉRIENCE HUMAINE INÉDITE
Le siège social de GA Smart Building préfigure une nouvelle manière de vivre le rapport à l’entreprise et au travail. Ouvert sur la « Piste des Géants », le socle du bâtiment a été pensé comme un lieu de vie, à l’image d’un lobby d’hôtel et accueille de nombreux services : un restaurant bio, complété d’une cuisine Do It Yourself, une conciergerie, un espace santé et fitness, un auditorium, une bibliothèque, un espace commercial, un bar…
Innovant et convivial, cet espace vivant bénéficiera d’animations et événements au quotidien (petits-déjeuners, conférences, afterworks, workshoots, corners d’experts ou encore ateliers c’est moi qui l’ai fait). Il est également conçu pour héberger des événements festifs.
L’immeuble offre des espaces inspirants avec un immense escalier contemplatif, un jardin fertile, des vues dégagées et deux rooftops avec vues à 360° sur le quartier. L’intégration d’œuvres d’art digital et contemporain dans les espaces contribue à enchanter l’expérience utilisateur.
Dans les étages, la conception des plateaux en étoile permet de libérer de grands plateaux périphériques qui accueillent de nombreuses typologies d’usages et favorisent partage, concentration et inspiration, tandis que les espaces centraux sont dédiés aux rencontres.
L’immeuble accueille par ailleurs une véritable communauté, constituée des équipes de GA Smart Building et d’un nouvel écosystème de travailleurs au sein des espaces Now-Pop the Work, animés par Now Coworking, acteur expérimenté du coworking, à qui le groupe ouvre son siège pour dynamiser les espaces et les équipes.

Lire le communiqué de presse ICI

Elodie Moine prend la direction des équipes agence de CBRE Toulouse

Source : CBRE France

CBRE, leader mondial du conseil en immobilier d’entreprise annonce la nomination d’Elodie Moine à la direction des équipes Agence du bureau de Toulouse. Elle succède à Michèle Bellan, qui partira à la retraite en juin 2021 après avoir dirigé CBRE Toulouse pendant 28 ans. 

Directrice ajointe des activités transactionnelles depuis octobre 2019, Elodie Moine prend aujourd’hui la direction des équipes Agence du bureau de Toulouse. Elle sera à la tête d’une équipe de 7 collaborateurs et continuera à travailler en étroite collaboration avec l’ensemble de la plateforme de services du groupe présent à Toulouse (A&T Occupier, Valuation, Property Management, Capital Market, Retail, Design & Poject), représentant 22 collaborateurs. 

Lire le communiqué de presse ICI