Archives du blog

Plurial Novilia présente la 2ème édition du Tremplin Music’AL d’Action Logement @PlurialNovilia @ActionLogement

     Source : PlurialNovilia

 

PLURIAL NOVILIA PRÉSENTE LA DEUXIEME EDITION DU TREMPLIN MUSIC’AL D’ACTION LOGEMENT : UN PROJET DE LIEN SOCIAL AU COEUR DES TERRITOIRES

Premier opérateur du logement social en France et fervent promoteur du lien social et de la culture au sein des quartiers, Action Logement lance avec ses filiales immobilières, le 12 février 2019, la seconde édition du Tremplin Music’AL, parrainée par Gaëtan Roussel, leader du groupe Louise Attaque.

Expert de l’habitat social, Action Logement sait que ses lieux de résidences partout en France métropolitaine et dans les départements ultra-marins, regorgent de talents et d’énergie qui ne demandent qu’à se déployer. Donner leurs chances à de jeunes musiciens des quartiers, leur permettre de se faire entendre, les aider à devenir des professionnels de la musique, c’est précisément faire oeuvre d’utilité sociale en favorisant le vivre-ensemble et les échanges.

Plurial Novilia, filiale du groupe Action Logement, gestionnaire de 35 000 logements sur le territoire de Champagne-Ardenne est particulièrement impliqué sur ce projet. A ce titre, Plurial Novilia fera la promotion de cet événement et espère que le lauréat de l’édition 2019 du Tremplin Music’AL sera l’un des locataires de son parc !

…lire la suite…

Réseau SCET : retour sur les temps forts de 2018 ! @SCET_Groupe

Source : Scet Groupe

Découvrez la rétrospective de l’année 2018 du Réseau SCET qui recense tous les moments forts de l’année écoulée. 

scet cdc

Événements : 
Congrès USH :
Présence de la SCET sur le stand de la Banque des Territoires. A cette occasion  Habitat Audois et le Cottage social des Flandres ont renouvelé leur confiance dans les services du Réseau.

Congrès des Epl :
Stéphane Keïta, Président Directeur Général de la SCET réunissait près de 200 Présidents et Directeurs d’Entreprises publiques locales à l’occasion du dîner du Congrès des EPL. Il a évoqué les transformations majeures à l’œuvre sur les territoires et la modification en profondeur du contexte d’intervention des collectivités, de leurs opérateurs, et par conséquent, de la SCET.

Forum des Projets urbains
En tant que partenaire de événement, la SCET a apporté son expertise et regard sur deux sujets au centre des problématiques actuelles :
– Les conséquences opérationnelles de la loi Elan pour les aménageurs et l’intérêt de se saisir des nouveaux outils proposés: le PPA, la GOU et l’ORT.
– Un atelier sur la question de l’intervention sur le foncier commercial pour lutter contre la dévitalisation des centres villes, préoccupation majeure des territoires.

Loi Elan :
– Les rencontres des décideurs du logement social
— 3e édition : Au programme de la troisième édition des rencontres, les grands défis posés par la réforme du logement (loi des finances, projet de loi ELAN, décrets attendus) et illustration au travers de cas concrets et témoignages.
— 4e édition : La quatrième édition des rencontres des décideurs du logement social  était quant à elle, consacrée aux conséquences de la loi ELAN pour le logement social: positionnement des acteurs, stratégie de regroupement…

La suite ici…

Lire également :

La lutte contre les marchands de sommeil est renforcée @Min_Territoires @J_Denormandie

  Source : Ministère de la cohésion des territoires

La lutte contre l’habitat indigne est une priorité du Gouvernement. À ce titre, Nicole Belloubet, garde des sceaux, ministre de la Justice et Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, se sont rendus à Pierrefitte-sur-Seine afin d’annoncer un plan de sanctions efficaces contre les marchands de sommeil.

Circulaire relative au renforcement de la lutte contre l’habitat indigne

Ce 21 janvier, les ministres ont ainsi signé la circulaire relative au renforcement et à la coordination de la lutte contre l’habitat indigne. Cette dernière est adressée aux préfets et parquets pour désigner un magistrat référent afin de renforcer et coordonner les procédures administratives au sein des pôles de lutte contre l’habitat indigne. Ces pôles devront établir, avant le 30 avril 2019, des plans départementaux qui vont fixer des objectifs chiffrés annuels en matière de lutte contre l’habitat indigne.

En Seine-Saint-Denis, dans le Val-de-Marne, l’Essonne, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône et le Nord, des groupes locaux de traitement de la délinquance dédiés à la lutte contre l’habitat indigne (GLTED-LHI) vont être mis en place de manière prioritaire pour ces six territoires, parmi les plus exposés à cette problématique.

Logement : quels changements en 2019 ? @Min_Territoires

Source : Ministère de la cohésion des territoires

En ce début de nouvelle année 2019, quelques changements sont à noter dans les secteurs de l’immobilier et du logement… 

ministère de la cohésion

LOGEMENT SOCIAL
Loi ELAN, réexamen des conditions d’occupation des logements HLM : 
Pour les logements situés en zone tendue, tout bailleur social doit désormais examiner les conditions d’occupation des logements HLM tous les trois ans.

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE
Crédit d’impôt à la transition énergétique – CITE : 
À compter de 2019, le remplacement de fenêtres à simple vitrage par du double vitrage sera à nouveau éligible au Cite, avec un taux de 15 % plafonné à 100 euros par fenêtre. De même, à compter du 1er janvier 2019, le Cite s’appliquera aux dépenses d’acquisition de chaudières fonctionnant au gaz, à des conditions de performance énergétique et à un plafond de dépenses (entre 1 000 et 1 200 euros) qui seront fixés par arrêté.

PARC PRIVE 
– Bail mobilité :
Ce contrat de location est créé pour répondre aux besoins des personnes qui souhaitent se loger temporairement (étudiants, personnes en mobilité professionnelle notamment). Il dure dix mois au maximum, mais peut être signé sur trois ou quatre mois par exemple.

– Encadrement des loyers
La ville de Paris va rétablir l’encadrement des loyers début 2019, comme elle l’a signalé en décembre dernier. Une possibilité permise par la loi Alur, qui autorise les communes situées sur les marchés tendus à expérimenter cette mesure pendant cinq ans.

La suite ici…

Lire également :

Lutte contre la pauvreté et accès à l’emploi : L’Etat et le département du Nord s’engagent @Min_Territoires @j_gourault

Source : Cohesion-territoires.gouv

Jacqueline GOURAULT, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Christelle DUBOS, secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé et Jean-René LECERF, président du Conseil départemental du Nord, ont signé mardi 18 décembre la première convention d’appui à la lutte contre la pauvreté et d’accès à l’emploi. Cette signature marque le coup d’envoi de la contractualisation entre l’État et les Départements, pilier de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté portée par le Gouvernement.

Premier département à entrer dans la contractualisation, le département du Nord bénéficiera d’un soutien prévisionnel de plus 4,2M€ en 2019, avec une évolution progressive prévue pour 2020 et 2021. Ce soutien se fait en plus des 3,8M€ accordés au département au titre du fonds d’appui aux politiques d’insertion.
La contractualisation porte sur les mesures de la stratégie pauvreté relevant du champ des compétences du département.

…lire la suite…