Archives du blog

Lancement de la banque des territoires par la Caisse des Dépôts ! @CaissedesDepots

Source : Caisse des Dépôts

La Caisse des Dépôts lance la Banque des territoires le 30 mai prochain , à la Cité de la Mode et du Design ! De nombreux intervenants seront au rendez-vous ! 

Caisse des depots

4 thématiques seront déclinées tout au long de la journée à travers des ateliers, des stands et des rendez-vous : 

  • Territoires plus durables
  • Territoires plus connectés
  • Territoires plus inclusifs
  • Territoires plus attractifs

Aperçu du programme :

9h : Mot d’accueil d’Eric Lombard, Directeur Général de la Caisse des Dépôts
Ouverture par Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie et des Finances
9h30 : Inauguration avec Eric Lombard, Directeur Général de la Caisse des Dépôts et Olivier Sichel, Directeur Général Adjoint de la Caisse des Dépôts
9h50 : Grand Témoin avec François Baroin, Président de l’Association des Maires de France

——> Pour vous inscrire, cliquez ici

——> Pour en savoir davantage sur le programme, les intervenants… cliquez ici

Lire aussi :

Luc Belot nouveau DG d’une filiale de Réalités @realites @LucBELOT @Galivel ‏

Source : REALITES

Luc Belot a récemment été nommé Directeur Général de HUB 5, filiale du Groupe RÉALITÉS en charge de l’innovation et du développement urbain.

logo-realites

Luc Belot, spécialiste des questions numériques, de l’économie du futur et de l’innovation, rejoint HUB 5, filiale en charge de l’innovation et du développement au sein du groupe RÉALITÉS. Cette filiale accompagne les décideurs privés et publics agissant pour le développement et l’attractivité des territoires en proposant des ingénieries innovantes dans les maîtrises d’usages et maîtrises d’ouvrages.

L’expérience nationale et l’ancrage local de Luc Belot l’ont amené à travailler sur des problématiques territoriales majeures, dont il maîtrise les enjeux.

Spécialiste des sujets d’innovations, il a notamment été le rapporteur des Projets de loi OpenData et République numérique. Fort de son expertise, il mène auprès du Premier ministre une mission sur « L’avenir de la Ville intelligente en France » et présente en avril 2017 le rapport intitulé « De la smart city au territoire d’intelligence(s) ».

Lire la suite…

Retrouvez également :

La révolution numérique, indispensable pour la redynamisation des territoires @Min_Territoires

Source : Cohesion-territoires.gouv

Le Président de la République a fait de la lutte contre les fractures territoriales une priorité du quinquennat. L’impact de la révolution numérique ne doit pas être réservé aux seules « villes intelligentes », mais doit s’ouvrir aux territoires ruraux. A l’heure de l’innovation généralisée, ces territoires ne peuvent être exclus de ce mouvement et doivent y prendre une part active. Au-delà des moyens financiers, il faut permettre aux territoires ruraux de se saisir des opportunités offertes par les révolutions technologiques actuellement à l’œuvre. Cette mission s’inscrit ainsi dans le grand plan de couverture mobile et le plan « France Très Haut Débit » lancés il y a quelques mois.

Le Gouvernement est convaincu que la révolution numérique est indispensable pour désenclaver certaines zones rurales et permettre la redynamisation des territoires les plus fragiles. L’impact du numérique dans les ruralités aura des conséquences positives sur l’emploi, l’attractivité économique, l’accessibilité aux services publics, la santé, la transition écologique, la précarité énergétique, la mobilité et la démocratie participative.

…lire la suite…

Action Cœur de ville : le guide pratique est sorti ! @Min_Territoires @CGET_gouv @MezardJacques

Source : CGET Gouv

Dans le cadre du programme « Action Cœur de Ville », le ministère de la Cohésion des territoires et le CGET ont établi un guide pratique pour les 222 villes moyennes retenues.

Destiné aux 222 villes moyennes retenues et aux acteurs qui les accompagneront dans leurs projets de redynamisation de leurs centres-villes en termes d’ingénierie et de financement notamment, ce guide propose des éléments de cadrage et une aide méthodologique.

Accompagné de documents types et d’outils pouvant servir de trame pour les collectivités à l’élaboration et à la mise en œuvre de leur projet, ce guide détaille notamment :

  • le contexte du programme, ses objectifs et ses enjeux clés (enjeux transversaux et thématiques) ;
  • les modalités d’organisation du programme (calendrier et grandes échéances, étapes de mise en œuvre, instances de pilotage, etc.) ;
  • les modalités de mise en œuvre du programme (lancement, préparation de la convention, phases d’initialisation et de déploiement, etc.) ;
  • et présente une trame de convention-cadre pluriannuelle, à compléter par chaque territoire bénéficiaire, ainsi qu’une série d’indicateurs standards de diagnostic et de suivi des résultats du programme.

Pour télécharger le guide pratique du programme, cliquez ici

A lire aussi :

Concours « S’engager pour les quartiers » : 18 nominés, 18 innovations à découvrir @AnruOfficiel @FondationFACE

Source : ANRU

Le Concours « S’engager pour les quartiers » a été crée en 2011 par l’ANRU, l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, et FACE, la Fondation Agir contre l’Exclusion. Découvrez les 18 nominés de cette nouvelle édition, sélectionnés parmi plus de 230 candidatures ! 

Top départ du Concours ANRU/FACE « S’engager pour les quartiers » 2018

Prix engagement en faveur des territoires fragiles, parrainé par MUTUALIA GRAND OUEST
– L’association Cultures du Coeur Loir-et-Cher – Blois, Loir-et-Cher
Cette association présente le projet « Cultur’Hall : du spectacle vivant à votre porte ! », pour que la proposition culturelle se déplace dans les halls d’immeuble de quartiers prioritaires à Blois, Vendôme et Romorantin. L’association propose un spectacle d’une heure après lequel est organisé un pot de l’amitié avec les artistes et les habitants, dans le but d’utiliser la proposition culturelle comme outil de partage et de découverte. Ainsi, la production et la prestation artistiques se déplacent au plus près des habitants de ces territoires, participant de l’égal accès de tous à la culture.
– L’association Pour une économie solidaire – Orléans, Loiret
Cette association souhaite mettre en place une plateforme digitale dont l’objectif est double : faire connaître les entreprises issues des « territoires fragiles » d’Orléans et informer ces entreprises des offres correspondant à leurs activités afin qu’elles puissent saisir des opportunités d’affaires. Le projet vise ainsi à dynamiser ce territoire en favorisant la création d’activités.
– La Mairie de Montereau – Montereau-Fault-Yonne, Seine-et-Marne
La Mairie présente, en partenariat avec les établissements d’enseignement supérieur, le projet « Digitale Académie : Si tu ne vas pas à l’université, l’université vient à toi ! » pour permettre l’accès des jeunes éloignés des structures universitaires aux études supérieures. Sur un territoire où la lutte contre le décrochage post bac et l’accès à l’égalité des chances sont des enjeux importants, la Digitale Académie propose des formations en ligne, un accompagnement personnalisé ainsi que la mise à disposition d’un espace dédié (équipements informatiques, salles de travail).

Prix entrepreneuriat social et solidaire, parrainé par VINCI


L’association UnVsti – Saint-Brieuc, Côtes d’Armor
Cette association est partie du constat selon lequel bon nombre d’habitants ont des idées ou des projets pour améliorer le « vivre et faire ensemble » à destination de la population. Elle s’est donc associée à une régie de quartier, un centre social ainsi qu’une MJC au sein du projet « Fabrique d’initiatives citoyennes UnVsti » qui propose d’accompagner les habitants du quartier prioritaire « Plateau – Balzac – Ginglin – Europe » à Saint-Brieuc. A ce jour, 17 personnes ont bénéficié de cette initiative.
L’association SIAD (Service International d’Appui au Développement) – Montreuil, Seine-Saint-Denis
Le SIAD est une association de solidarité internationale qui soutient la création d’entreprises sociales sur le territoire francilien. Elle propose le dispositif « Résonances Nord-Sud » pour accompagner et former les diasporas africaines dans la création d’entreprises. Lire la suite