Archives du blog

Développement de la télémédecine dans les Ehpad : TokTokDoc lève 2 M€ @TokTokDoc @cmarkea

Source : Arkea

Le  9 mai, TokTokDoc a annoncé une levée de fonds de 2 millions d’euros pour développer la télémédecine dans les établissements médico-sociaux et les services de soins à domicile.

TokTokDoc arkea.PNG

Un tour de table mené par Arkéa, via son fonds d’innovation sociétale We Positive Invest,
associé à des investisseurs privés. Cet apport de capital ouvre de nouvelles perspectives à la jeune entreprise qui entend :
– accélérer son développement commercial sur les secteurs de l’Ehpad et du handicap ;
– étendre son service au sanitaire et à l’ambulatoire ;
– étoffer son offre de télésanté en développant la première Policlinique Virtuelle de France ;
– doubler ses effectifs pour passer à 40 collaborateurs.

Contribuer à l’amélioration de la prise en charge du patient
Depuis 18 mois, TokTokDoc déploie une solution de télémédecine et permet la mise en relation d’un résident en Ehpad avec un professionnel de santé à distance. Tout au long de la téléconsultation, réalisée via une tablette tactile et un stéthoscope connecté, le patient est accompagné par un(e) infirmier(ère), clé de voûte de la prise en charge télémédicale par TokTokDoc.
En s’appuyant sur sa solution digitale simple et intuitive, TokTokDoc entend désormais développer son offre de soins spécialisés pour assurer aux patients une prise en charge télémédicale de bout en bout : la Policlinique Virtuelle.

>> Plus d’informations ici..
>> Consulter le site toktokdoc.com

Lire également :

E-santé et télémédecine : Medoucine, lauréat des Trophées Start-up 2018 @MedoucineFr @MalakoffMederic

Source : Malakoff Médéric

Medoucine, partenaire santé de Malakoff Médéric, a reçu le Trophée Start-up 2018 dans la catégorie « E-santé et télémédecine » ! 

logo-malakoffmederic-facebook

Créée en 2016, Medoucine est un réseau regroupant plus de 200 praticiens des médecines douces (hypnose, sophrologie, médecine chinoise, naturopathie, réflexologie, shiatsu…) sélectionnés pour leur sérieux (diplômes et expériences validés, recommandation par leurs pairs et par leurs clients, témoignages clients vérifiés et mis en ligne sur le site).

C’est aussi une plateforme d’information et de rendez-vous en ligne, accessible depuis l’espace client Malakoff Médéric (TOUTm) et proposés à tous les assurés d’un contrat santé. Medoucine a pour objectif d’aider le public à prendre soin de sa santé et propose également des interventions / conférences ou ateliers en entreprises et auprès de nos retraités.

Consulter l’article…

Lire également :

.@Medaviz_ signe des partenariats avec Leboncoin et Ociane @GroupeMatmut

Capture

Leboncoin.fr_Logo_2016.svg

index

Source : MATMUT

Le 20 février 2018 – Medaviz, le spécialiste français de la télémédecine, annonce la signature de deux nouveaux partenariats : Leboncoin, 1er site de vente entre particuliers en France, et la mutuelle Ociane Groupe Matmut. Désormais, les 600 collaborateurs de l’entreprise Leboncoin et les 600 000 adhérents santé de la mutuelle bénéficient de l’ensemble des services de téléconsultation de Medaviz.
Selon l’Observatoire de l’accès aux soins Jalma/IFOP (mars 2017), 70 % des Français ont déjà renoncé à des soins médicaux, notamment en raison des délais d’attente trop longs. Dans ce contexte, Medaviz a développé une plateforme de téléconsultation permettant de contacter le médecin de son choix en moins de 3 minutes, 24h/24 et 7j/7. Alors que la loi de financement de la Sécurité Sociale prévoit de faire entrer la télémédecine dans le droit commun cette année, Medaviz, qui revendique d’ores et déjà 2 millions de bénéficiaires en France, s’associe aujourd’hui au boncoin et à Ociane Groupe Matmut pour leur faire profiter de ses services de télémédecine.

Lire la suite de l’article

Télémédecine : M Touraine ouvre les expérimentations dans 9 territoires

Source : gouvernement.fr

Pour faciliter le déploiement de la télémédecine, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, lançait en 2014 un programme d’expérimentations prévu pour quatre ans. Auparavant circonscrit aux plaies chroniques et/ou complexes, ce programme, baptisé « ETAPES », voit son périmètre élargi à tous les patients en « affection de longue durée » (ALD) ainsi qu’aux résidents de structures médico-sociales dans neuf territoires pilotes (Alsace, Basse-Normandie, Bourgogne, Centre, Haute-Normandie, Languedoc-Roussillon, Martinique, Pays-de-Loire et Picardie).

…en savoir plus…

De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

CHU : 1ère Unité d’Enseignement de Télémédecine en Picardie

Son programme a séduit 26 étudiants inscrits au Master Physiopathologie Humaine, Explorations Fonctionnelles et Imagerie (PHEFI)*.  Ces futurs praticiens suivent une formation en recherche clinique et biomédicale parallèlement  à  leurs études de médecine ; une collaboration étroite entre le monde de la santé et le monde de l’ingénierie qui illustre bien l’évolution des pratiques professionnelles.

Les nombreuses applications de la télémédecine en Picardie

Familiarisés avec les dernières applications de l’e-santé, les étudiants en médecine de l’UPJV formés au 1er trimestre 2013 n’ont manifesté aucune surprise en découvrant la consultation à distance (dite téléconsultation) d’un patient situé aux urgences du CH d’Abbeville.

Autres déploiements …

… avec le CHU d’Amiens pour référent
Télé radiologie avec les centres hospitaliers de Montdidier, de Doullens et d’Albert, télé AVC avec le centre hospitalier d’Abbeville, téléRCP réunion de concertation pluridisciplinaire de cancérologie avec les centres hospitaliers de Beauvais et de l’agglomération de Montreuil )
et à venir : télé Interprétation EEG avec le centre hospitalier d’Abbeville, télé expertise neuroparkinson, téléexpertise Neurochirurgie.

… entre établissements hospitaliers et autres structures
Téléconsultations en mode programmé déployée sur 5 sites : les centres hospitaliers de Beauvais, de Chaumont, et l’Institut Médical de Breteuil  ainsi que sur deux sites corses, télé expertise en suivi des plaiesdéployée sur 4 sites : 2 cabinets d’Infirmières libérales, le centre hospitalier de Compiègne et une hospitalisation à domicile (ACSSO), visio en néonatalogie sur le centre hospitalier de Compiègne et télé-réunions : plusieurs sites et PS utilisateurs

Programme de l’UE de Télémédecine
Pour permettre aux étudiants d’acquérir les fondamentaux indispensables à la maîtrise de la télémédecine, 7 thèmes d’enseignement sont approfondis. Ils couvrent l’ensemble des questions liées à cette nouvelle pratique
Les 12 chantiers de la télémédecine : gouvernance du projet et des services, offre de service fonctionnelle et technique, infrastructure,  juridique et contractualisation, accompagnement, conduite du changement et mobilisation, pratiques professionnelles, formation, médical et éthique, communication, cadrage médico-économique, budgétaire et financier, évaluation
Application en living lab.
Démarches d’accompagnement au changement avec travaux pratiques au CHU Amiens-Picardie

Les ateliers pratiques sont conduits autour de la plateforme Comedi-e (COopération MEDicale Innovante en E-Santé ), en service depuis décembre 2011. Quant aux interventions académiques, elles sont notamment dispensées par des intervenants du GCS e-Santé Picardie : médecins, juriste, industriel, économiste…

Pour la première année, 23 étudiants se sont présentés à l’examen final de cette UE de Télémédecine, et 21 ont été reçus (moyenne 15,87/20). Dès janvier 2014 cette formation sera ouverte aux étudiants du nouveau Master : 2IBS (Informatique et Instrumentation pour la Biologie et la Santé) de l’UFR des Sciences.

L’UE a été mise en place sous l’égide de l’Université de Picardie Jules Verne et la responsabilité des Pr Deramond, chef du service de neuroradiologie diagnostic et interventionnelle au CHU Amiens-Picardie.  Le pilotage est assuré  par la direction médicale du  GCS e- Santé Picardie.

*Sous la responsabilité des Pr. Macron, Pr. Bayat

En savoir plus sur le portail Réseau CHU