Archives du blog

Portée par la pandémie, la téléconsultation va-t-elle devenir la solution pour lutter contre les déserts médicaux ? @BanqueDesTerr

Source :  Banque des Territoires

La Cnam publie les chiffres de la « croissance spectaculaire » des téléconsultations : 5,5 millions de consultations et jusqu’à 27% des consultations réalisées au mois d’avril. La crise sanitaire a démythifié la téléconsultation, qui devrait continuer de progresser. L’étude montre aussi une évolution dans le profil des téléconsultants.   

La Cnam (Caisse nationale d’assurance maladie) publie les chiffres des téléconsultations durant le confinement. Ceux-ci sont « spectaculaires », comme le dit la Caisse elle-même dans le titre de son communiqué : en mars et avril 2020, l’assurance maladie a en effet remboursé 5,5 millions de téléconsultations. A leur niveau le plus haut (entre le début et la fin du moins d’avril), les téléconsultations ont ainsi représenté jusqu’à 27% de l’ensemble des consultations (physiques et à distance).

Ces chiffres et cette évolution sont d’autant plus remarquables que la téléconsultation – et la télémédecine en général – ont connu des débuts pour le moins poussifs. Il y a seulement un an, la Cnam se réjouissait ainsi de constater que « cette alternative à la consultation physique entre progressivement dans les habitudes : on est passé de 1.000 téléconsultations sur tout le mois de décembre 2018 à près de 12.000 en août 2019, et plus 60.000 au total depuis un an », alors que l’objectif 2019 était de 500.000 (voir notre article ci-dessous du 12 septembre 2019). La crise sanitaire et le confinement ont manifestement tout changé…

Lire la suite

Doctolib : encore 30 fois plus de consultations vidéo qu’avant l’épidémie, comment pérenniser cette pratique ? @doctolib

Source : Doctolib

L’usage de la consultation vidéo a explosé pendant l’épidémie de Covid-19 : 4,6 millions de rendez-vous ont été pris en consultation vidéo sur Doctolib depuis début mars, contre seulement 200 000 avant l’épidémie. Cette pratique, qui reste très forte malgré le déconfinement, s’est révélée particulièrement utile pour les professionnels de santé comme pour les patients. Doctolib propose plusieurs évolutions pour continuer de démocratiser cette pratique en tirant les leçons de l’épidémie tout en respectant les principes fondamentaux de notre système de santé.

La consultation vidéo s’est révélée particulièrement utile pendant l’épidémie : elle a permis aux professionnels de santé de continuer de suivre leurs patients tout en limitant le risque de contamination.
L’usage du service de consultation vidéo de Doctolib a logiquement explosé pendant l’épidémie :

  • 4,6 millions de consultations vidéo ont été réalisées ;
  • 1,41 million de patients ont effectué au moins une consultation vidéo ;
  • 32 500 professionnels de santé ont adopté la consultation vidéo.

…Lire la suite

Doctolib implante sa seconde antenne nationale à Nantes : 500 embauches prévues @investnantesSN @doctolib

Source : Nantes Saint-Nazaire

En pleine croissance, le leader français de la téléconsultation a fait le choix de Nantes pour installer un nouveau siège régional. Il annonce la création de 500 emplois à Nantes d’ici à trois ans.

En fort développement depuis quelques années, la licorne française de la e-santé, déjà forte d’une équipe de plus de 1400 salariés, entend soutenir son déploiement en dehors de Paris.

Nantes sélectionnée parmi 10 villes

A l’issue d’un long processus de comparaison entre 10 grandes métropoles françaises, engagée à l’automne dernier par Doctolib, c’est la métropole de Nantes qui a été sélectionnée afin d’accueillir le nouveau siège régional de l’entreprise. « Nous cherchions une ville offrant à la fois un vivier de talents sur les métiers du numérique, des profils commerciaux, service clients, et un cadre de vie agréable pour nos collaborateurs actuels et futurs. Nantes a parfaitement rempli le cahier des charges. » déclare Matthieu Birach, DRH de Doctolib.

200 collaborateurs d’ici fin 2020

Doctolib compte actuellement plus de 1400 collaborateurs et entend tripler cet effectif d’ici quelques années. Le double enjeu de recrutement et de fidélisation s’est montré déterminant dans le choix de la future destination de l’entreprise…

…Lire la suite

Doctolib : 100 000 téléconsultations sont désormais réalisées chaque jour @doctolib

Source : Doctolib

Le nombre de rendez-vous pris en consultation vidéo depuis le 5 mars sur Doctolib a été multiplié par 100, pour atteindre 100 000 téléconsultations vidéo dans la seule journée de ce lundi 30 mars. En progression constante depuis le début de l’épidémie, la consultation vidéo s’impose ainsi comme une solution de plus en plus adoptée par les patients comme par les professionnels de santé français. Elle permet d’orienter, de soigner et de suivre à domicile aussi bien les patients concernés par le Covid-19, que des personnes souffrantes d’autres pathologies ou ayant besoin de suivi.

  • Le nombre de rendez-vous pris en consultation vidéo sur Doctolib a été multiplié par 100 depuis le début de l’épidémie.
  • 85% de ces téléconsultations effectuées sont pour des patients déjà suivis par le praticien…

Consulter le communiqué de presse

E-santé : Comment fonctionne la téléconsultation ? @GroupeMacif #Covid_19

Source : Macif

L’un de vos proches ou vous même êtes malade ? Vous ne pouvez pas sortir de chez vous ou ne voulez pas surcharger les urgences ? Vous pouvez appeler ou vous connecter à une plateforme de consultation médicale en ligne, accessible à tous et 24h/24.

La téléconsultation, la solution pour voir son médecin à distance

Dans l’impossibilité de sortir de votre domicile, vous souhaitez un avis médical de médecin généraliste ou de spécialiste pour vous ou l’un de vos proches ?

La solution : une plateforme de consultation médicale, soit par téléphone, soit par mail sécurisé, soit encore par vidéo (via votre ordinateur ou votre téléphone mobile). Choisissez de préférence celle mise en place par votre mutuelle ou assurance. Dans ce type de consultation, vos données sont évidemment sécurisées, et le secret médical respecté…

Lire la suite…