Archives du blog

Non, la taxe foncière ne va pas « exploser » dans les années à venir @France_urbaine

Source : France Urbaine 

En septembre dernier, certains médias avaient relayé un message de l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI) indiquant, à tort, que la révision des valeurs locatives des locaux d’habitation (RVLLH) entraînerait une forte hausse de la taxe foncière pour notamment compenser la suppression de la taxe d’habitation.

Obsolescence des valeurs locatives : la révision pour les locaux d’habitation s’impose

Cette révision, souhaitée par France urbaine et par l’ensemble des associations d’élus, est indispensable pour lutter contre l’obsolescence des valeurs locatives ayant été définies en 1970, actualisées en 1980 et ne reflétant plus l’état du marché locatif actuel. La loi de finances pour 2020 entérine ainsi le lancement de la révision des valeurs locatives des locaux d’habitation (RVLLH) dont les modalités sont fixées par l’article 146.

Après l’expérience de la révision des valeurs locatives des locaux professionnels et une phase expérimentale pour les locaux d’habitation lancée dans 5 départements, la Direction générale des finances publiques (DGFiP) « pilotera » cette réforme de grande ampleur qui portera sur environ 48 millions de locaux d’habitation et concernera près de 35 millions de propriétaires…

…Lire la suite…

Logement social : les exonérations de taxe foncière suscitent l’inquiétude des élus @BanqueDesTerr

Source : Banque des Territoires

Pour compenser l’exonération de 500 millions d’euros de taxe foncière dont les bailleurs sociaux ont bénéficié en 2018, les communes et leurs groupements n’ont perçu que 16 millions d’euros de la part de l’État, indique un rapport. Le gouvernement et sa majorité ne prévoient pas de modifier la donne. L’enjeu sera plus important encore au terme de la réforme de la fiscalité locale.

Les exonérations de longue durée (jusqu’à trente ans) de taxe foncière sur les propriétés bâties en faveur de l’acquisition ou de la construction de logements sociaux ne seront pas mieux compensées en 2020 que cette année. Par un amendement du rapporteur général de la commission des finances, l’Assemblée nationale s’apprêtait, ce mardi 17 décembre, dans le cadre de l’examen en nouvelle lecture du projet de loi de finances pour 2020, à doucher les espoirs du Sénat…Lire la suite

Lancement du premier simulateur de taxe foncière en libre accès pour les professionnels @lejournaldelagence

Source : journaldelagence.com

Serenis Consulting met en ligne un simulateur de taxe foncière, en accès libre sur son site Internet, pour tous les locaux professionnels.

Le cabinet de conseil rennais Serenis Consulting, cabinet de conseil constitué d’experts (juristes-fiscalistes, dessinateurs-métreurs, architectes DPLG) qui étudient de façon réactive et efficace les composantes majeures des taxes de l’immobilier, annonce la mise en ligne d’un simulateur de taxe foncière, en accès libre sur son site Internet, pour tous les locaux professionnels. Cet outil, unique en France, vise à soutenir et accompagner tous les professionnels dans la gestion de projets et de biens immobiliers.

Anticiper et contrôler les dépenses liées à la taxe foncière

Le calcul de la taxe foncière est un exercice délicat qui repose sur des paramètres évolutifs, comme la valeur locative cadastrale et les taux votés chaque année par les collectivités territoriales. Le lancement de ce simulateur vient directement répondre aux attentes des professionnels…Lire la suite

Lire aussi :

Immobilier : les taxes foncières s’envolent depuis 2008 @pap_fr

Source : pap.fr

Depuis 2008, les taxes foncières ont progressé de 34,7 %. Les départements et l’Etat ont en effet augmenté les taux sur le foncier bâti. Une fiscalité locale qui pèse sur les primo-accédants et les bailleurs.

Etre propriétaire d’un bien immobilier coûte de plus en plus cher ! Si les taux des crédits sont orientés à la baisse depuis plusieurs années, les taxes foncières sont en revanche abonnées à la hausse comme le révèle la 13e édition de l’observatoire national des taxes foncières de l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI). Cet impôt local a en effet augmenté de 34,7 % entre 2008 et 2018, soit un rythme 3,5 fois plus élevé que l’inflation. La responsabilité de cette hausse est collective car le calcul de cette taxe locale incombe à plusieurs acteurs…Lire la suite

Suppression de la taxe d’habitation, augmentation de la taxe foncière @FNAIM @Galivel

Source: Galivel

Alors qu’une récente étude de l’OCDE a confirmé que la France était championne en matière de fiscalité sur l’immobilier, la baisse, puis la suppression de la taxe d’habitation laissait présager une inversion de cette tendance. Hélas ! 140 000 propriétaires ont vu leur taxe foncière augmenter cette année, et cela semble appeler à se généraliser via la révision des bases cadastrales. 
Pour la Fédération Nationale de l’Immobilier, ces errements fiscaux sont dangereux pour le Logement en France et une réforme de la fiscalité locale est plus que jamais nécessaire. 

Selon une récente étude de l’OCDE passée relativement inaperçue, la France apparaît en tête des pays où la pression fiscale immobilière est la plus forte. Les taxes sur l’immobilier culminent à 4,4 % du PIB en France.

L’enquête remonte certes à 2017. À l’époque, la taxe d’habitation était encore prélevée. Depuis, sa suppression a été votée. Elle n’existera définitivement plus en 2023. La place de notre pays dans le classement s’en trouvera-t-elle améliorée ? Rien n’est moins sûr, car l’imposition de la pierre demeure structurellement forte dans notre pays. On le voit bien dans nombre de villes et de départements, où le vide laissé par la taxe d’habitation tend à être comblé par une augmentation de la taxe foncière.

Consulter le communiqué de presse