Archives du blog

« Crash-Test / Stress-Test » dans la promotion immobilière – Conférence du @CDIF_france

Le prochain événement du CDIF aura lieu dans la matinée du Jeudi 24 Mai.

L’occasion de partager un moment de convivialité et de débattre autour du sujet de la hausse des taux d’intérêts et de leur impacts sur l’industrie immobilière.

>>>>> Inscription :

Révolution numérique dans le secteur financier ! @banquedefrance #ACPR

    Source : ACPR

L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) publie les résultats de son étude sur la révolution numérique dans les secteurs de la banque et de l’assurance français. L’ACPR note que les établissements français ont multiplié les initiatives pour répondre aux défis de la révolution numérique et notamment pour améliorer leur dispositif de relation clientèle, moderniser leurs systèmes d’information et renforcer leur capacité d’innovation. Compte tenu de l’ampleur de ces défis et de la rapidité des changements, l’ACPR appelle les établissements français à désormais structurer et intensifier ces efforts pour conduire une transformation en profondeur tout en veillant à prévenir les risques émergents.

…Lire la suite…

Taxe d’habitation : quelle évolution pour 2018, 2019 et 2020 ? @servicepublicfr

Source : Service Public

service-public.png

La loi de finances pour 2018 instaure, sous condition de revenus, le dégrèvement annoncé de la taxe d’habitation due pour les résidences principales. Ce dégrèvement doit permettre en 3 ans de dispenser environ 80 % des foyers du paiement de cette taxe. Les taux respectifs des trois années 2018, 2019 et 2020 sont de 30 %, 65 % et 100 %.

Pour 2018, le premier dégrèvement de 30 % est réservé aux contribuables dont le revenu fiscal de référence de l’année précédente n’excède pas les plafonds suivants

A lire aussi :

 

Crédit Immobilier : Quelle région offre le taux le plus bas ?

Source : seloger

Il existe une grande disparité entre les régions en terme de crédit immobilier. Et parmi les régions les plus attractives, la Normandie arrive ne tête de peloton.

Normandie : un taux de crédit immobilier de 1,31 % sur 20 ans

Selon la dernière « météo des taux » du courtier Cafpi, basée sur les barèmes du mois d’octobre des banques, les taux de crédit immobilier évoluent de façons diverses dans les différentes régions de l’Hexagone. D’après cette étude, sur la plupart des durées ce sont l’Île-de-France et la Normandie qui offrent les meilleurs conditions d’emprunt, avec des taux s’élevant respectivement à 0,62 % et 1,15 % sur 15 ans, 1,40 % et 1,31 % sur 20 ans et 1,66 % et 1,51 % sur 25 ans. Cependant, sur 20 ans, l’Île-de-France est devancée par l’Auvergne-Rhône-Alpes et la Bourgogne-Franche-Comté, où le taux de crédit moyen atteint 1,38 %. Enfin, sur 10 ans, ce sont la Corse et les DOM-TOM qui occupent la première place, avec un taux de 0,84 %, tandis que sur 25 ans, c’est en Occitanie que les emprunteurs peuvent trouver les taux de crédit les plus bas (1,65%).

Corse : les taux les plus élevés sur 15, 20 et 25 ans

Si elle est, avec les DOM-TOM, la région la plus attractive sur 10 ans, la Corse continue de proposer, comme les mois précédents, les taux de crédit immobilier les plus élevés sur 15 ans (1,73 %), 20 ans (1,99 %) et 25 ans (2,36 %). Elle est suivie de près par les DOM-TOM qui, de leur côté, affichent des taux de 1,50 % sur 15 ans, 1,78 % sur 20 ans et 1,95 % sur 25 ans. En revanche, sur 10 ans le taux le plus élevé est constaté en Auvergne-Rhône-Alpes avec 0,98 %, suivie de la Bretagne et des Pays de la Loire (0,95 %). Par ailleurs, ces deux régions de l’Ouest font également moins bien que les DOM-TOM sur 25 ans avec des taux atteignant 1,96 %. Il est à noter que les écarts entre les régions les plus attractives et les moins attractives atteignent 0,14 % sur 10 ans, 0,58 % sur 15 ans, 0,68 % sur 20 ans et 0,85 % sur 25 ans.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce

Les taux de crédits immobiliers à la hausse ! @CAFPIPRET @Galivel

Source : Galivel

logo_cafpi_arrondi             galivel

Selon la météo des taux de Cafpi, N°1 des courtiers, les taux sont repartis à la hausse en septembre 2017.

Ils se sont établis en septembre à 0,96% sur 10 ans, 1,25% sur 15 ans, 1,53% sur 20 ans et 1,74% sur 25 ans, soit des hausses pouvant aller jusqu’à plus de 0,14% par rapport au mois d’août (qui affichait 1,39% sur 20 ans), malgré des OAT 10 ans à la baisse. En cette fin d’année, la demande est portée par un sursaut suite aux annonces du gouvernement sur le logement. Les taux restent historiquement bas, et les banques continuent de prêter. Avant une année 2018 qui ne s’annonce pas sous les meilleurs
auspices, tous les signaux sont en vert pour accéder à la propriété durant les prochains mois.

Pour plus d’informations, téléchargez le communique de presse

A lire aussi :

 

@Institutionnels                         @royojm                     @AlexandraPoloce