Archives du blog

Crédit immobilier : menaces sur les emprunteurs ? @pap_fr

Source : pap.fr

Supprimer les prêts d’une durée supérieure à 25 ans, plafonner les remboursements et les taux d’intérêt : pour réduire le risque de crédit, le Haut Conseil de stabilité financière émet des propositions choc. Quelles sont les conséquences pour les emprunteurs ? Le financement du logement va-t-il devenir plus difficile ?

Des taux très, voire trop bas, des banques qui cassent leurs tarifs pour séduire de nouveaux clients, des durées d’emprunt qui s’allongent, des particuliers qui voient leurs taux d’effort dépasser la sacro-sainte limite de 33 % des revenus… Pour le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), le financement de l’immobilier résidentiel s’emballe. Un risque de crédit qui, selon cette institution du ministère des Finances, fragilise à la fois les banques (leurs marges sur les prêts au logement s’amenuisent) et les particuliers (un retournement de la conjoncture économique les expose à un défaut de remboursement).

En savoir plus

Lire aussi :

Première hausse des taux de crédit immobilier depuis 2 ans! @SeLoger

Source : Se Loger

Si les taux de crédit immobilier restent très bas, on constate les premières hausses depuis quelques années, même si elles restent modérées. Plusieurs établissements bancaires ont également durci leurs conditions d’octroi. Un retournement du marché est-il à prévoir ? 

Des taux en légère hausse, mais uniquement pour certains profils

En novembre, le courtier Vousfinancer constate les premières remontées de taux de crédit de l’année. Ces hausses sont toutefois modérées, de 0,05 à 0,15 %, et concernent surtout les durées longues et les emprunteurs aux faibles revenus. Ces légères hausses sont d’ailleurs accompagnées par des baisses sur d’autres profils d’emprunteurs. Un constat partagé par Cafpi, qui note des taux moyens stables ou en légère hausse en fonction des durées d’emprunt. Selon le courtier, certaines banques font le choix de remonter leurs taux sur certains profils d’emprunteurs pour retrouver un peu de marge sur les crédits. En cette fin d’année, les taux moyens constatés par Vousfinancer s’établissent à 1,05 % sur 15 ans, 1,25 % sur 20 ans et…Lire la suite

Dans quelles villes les taux de crédit immobilier sont-ils les moins chers ? @SeLoger

Source : Se Loger

Les taux de crédit immobilier poursuivent leur baisse et il est désormais possible d’emprunter à moins de 1 % sur toutes les durées. Quelles villes ont les taux immobiliers les plus bas ?

En ce début de 4e trimestre 2019, les taux de crédit immobilier atteignent de nouveaux records. Si les banques ont atteint leurs objectifs de l’année, elles restent toujours prêtes à capter les meilleurs profils d’emprunteurs. Comme la concurrence reste forte sur ces profils, ils bénéficient de taux toujours plus bas. Le courtier Vousfinancer est parvenu à négocier des taux à moins de 1 % (hors assurance) sur toutes les durées pour les meilleurs dossiers : 0,27 % sur 10 ans, 0,35 % sur 12 ans, 0,43 % sur 17 ans, 0,55 % sur 20 ans et 0,85 % sur 25 ans. C’est au Havre (0,55 % sur 20 ans) et à Lille (0,58 % sur 20 ans) que les meilleurs profils d’emprunteurs obtiennent les taux les plus bas. Ils profitent également de taux très attractifs au Mans et à Rennes (0,68 %) ainsi qu’à Nantes (0,70 %). Dans la quasi-totalité des autres grandes villes, ils bénéficient de taux inférieurs à 1 % sur 20 ans.

En savoir plus

Lire aussi :

Crédit immobilier: dernières baisses de taux en octobre 2019 ? @pap_fr

Source : pap.fr

Si les taux immobiliers battent de nouveaux records à la baisse en octobre 2019, les banques commencent à changer certaines conditions de crédit. Les nouveautés : des hausses ponctuelles de taux pour certains emprunteurs et un léger durcissement des critères d’obtention des prêts.

Les taux immobiliers viennent de pulvériser de nouveaux planchers historiques. Une quinzaine de banques ont en effet abaissé leurs tarifs de 10 à 30 points de base signale le courtier Vousfinancer. Résultat : au 4 octobre 2019, les taux moyens bruts (hors assurance et garanties) s’établissent à 0,95% sur quinze ans, 1,15% sur vingt ans ou encore 1,35% sur vingt-cinq ans. En juin dernier, les taux immobiliers bruts…Lire la suite…

Lire aussi :

Rentrée 2019 : Les meilleurs taux de crédit immobilier @SeLoger

Source : Se Loger

Déjà très attractifs, les taux de crédit immobilier reculent encore à la rentrée 2019, pour atteindre leur plus bas niveau historique : ils sont inférieurs à 1 % sur toutes les durées pour les meilleurs profils.

Cette rentrée est placée sous le signe de tous les records pour les taux de crédit immobilier. Pour ce mois de septembre, les taux les plus bas négociés par le courtier Cafpi atteignent 0,35 % sur 10 ans, 0,60 % sur 15 ans, 0,75 % sur 20 ans et 0,85 % sur 25 ans. Sur l’ensemble du marché, le taux de crédit moyen atteint 0,50 % sur 10 ans, 0,95 % sur 15 ans, 1,05 % sur 20 ans et 1,25 % sur 25 ans. Des taux historiquement bas dont profitent les primo-accédants, qui sont toujours plus nombreux à se lancer. « Avec un taux négocié sur 25 ans pour la 1ère fois sous les 1 %, tous les profils peuvent désormais emprunter pour réaliser leur projet. Les acheteurs en profitent également pour rallonger la durée de leur emprunt, afin d’augmenter leur enveloppe et compenser la hausse des prix de l’immobilier », explique Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint du courtier.

Les taux de crédit immobilier en septembre 2019 :

Durée d’empruntTaux
10 ans0,50 %
15 ans0,95 %
20 ans1,05 %
25 ans1,25 %

En savoir plus…

Lire aussi :