Archives du blog

Innovation : la Région Grand-Est lance son plan Intelligence Artificielle @regiongrandest #IA

Source : Région Grand-Est

Dans le cadre de l’événement « 360 possibles – Innovons ensemble dans le Grand Est », Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, a présenté le 26 juin 2019 à Strasbourg, le Plan régional en faveur de l’Intelligence Artificielle (IA), à l’occasion d’une rencontre transfrontalière autour de l’intelligence artificielle.

Le site internet de la Région Grand Est

Enjeu de territoire, d’attractivité et de développement économique, le Plan Intelligence Artificielle de la Région, élaboré en lien avec l’Agence Régionale d’Innovation, Grand E-nov, en co-construction avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème (académiques, privés, institutionnels, etc.), s’inscrit dans le projet de « Smart Région » et de structuration de la filière numérique. Il concerne trois filières prioritaires du SRDEII que sont l’Industrie du Futur, la bioéconomie et la santé.

Le plan adopté en séance plénière le 20 juin 2019, s’articule autour de 6 axes :
– booster la compétitivité des entreprises par l’intelligence artificielle,
– soutenir l’excellence scientifique en intelligence artificielle et assurer son rayonnement et sa valorisation,
– dynamiser les startups depuis la formulation d’une idée jusqu’à la levée du premier million d’euros, en fédérant tous les acteurs de l’entrepreneuriat,
– développer les compétences en IA afin de répondre aux besoins croissants des entreprises en s’appuyant sur des formations en ligne ainsi que des nouveaux cursus et écoles dédiés,
– garantir une intelligence artificielle éthique, transparente, inclusive.

Un institut régional « Grand Est 4 IA » va être créé afin de fédérer la communauté IA du Grand Est réunissant des chercheurs des Universités de Haute-Alsace, de Strasbourg, de Lorraine, de Reims Champagne-Ardenne et de Troyes, ainsi que les entreprises (ETI, PME ou start-ups) engagées à leurs côtés. Cet institut a également vocation à proposer un espace de rencontre favorisant la valorisation et la co-innovation et à promouvoir le territoire régional pour le rendre visible et attractif au niveau européen et international.

Plus d’infos ici…

Lire aussi :

Clermont-Ferrand : inauguration d’un des plus grands espaces de coworking d’Europe @QUARTUS @ClermontFd @Turing_22

Source : Quartus

Quartus, 1er ensemblier urbain indépendant français tourné vers les nouveaux usages, a inauguré l’un des plus grands espaces de Coworking d’Europe à Clermont Ferrand, « Turing 22 ».

quartus-logo

Le chantier, mené par QUARTUS Ingénierie et le cabinet d’architecte BOA, a impliqué la création de 2 500 m2 de bureaux, venant compléter 2 200 m2 de bureaux existants. La surface créée s’inscrit dans la continuité des espaces communs de convivialités qui séparent le nouveau et l’ancien. L’ensemble propose désormais plus de 80 bureaux privés de 1 à 20 places ou en places de coworking nomade, 600 postes de travail, 3 grands espaces lounge, un auditorium, 11 salles de réunion ou encore une salle de sport.

Turing 22 : une offre inédite à Clermont-Ferrand
Le nouvel espace de travail Turing 22 a ouvert ses portes en février dernier au 22 allée Alan Turing, dans le parc technologique de La Pardieu. Avec ses 4.700 mètres carrés, c’est le plus grand espace de coworking de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Turing 22 a été imaginé avec l’idée que le lieu de travail peut être aussi confortable que la maison et aussi stimulant qu’un verre entre amis. Grâce à des aménagements ouverts, lumineux et propices à la discussion, le partage est favorisé. C’est aussi des RDVs et un planning d’événements pour favoriser les rencontres entrepreneuriales.

Lire la suite

Malakoff Médéric Humanis : quel bilan tirer de sa stratégie d’investissement dans les startups ? @MalakoffMH

Source : Malakoff Médéric Humanis

Malakoof Médéric Humanis a crée, il y a un an, son fonds d’investissements MM Innov’, dédié aux startups œuvrant dans les domaines de la fintech, la e-santé, les ressources humaines et le B2B. Quel bilan tirer de cette stratégie d’investissement dans les startups ?

malakoff

A travers ce fonds de 150 millions d’euros, géré pour l’essentiel en partenariat avec Idinvest, Malakoff Médéric Humanis a pour objectif de conjuguer rendement financier et recherche de nouveaux relais de croissance. Ainsi, les relations du Groupe avec les start-ups ne se limitent pas uniquement à un accompagnement financier et débouchent généralement sur des partenariats stratégiques ou commerciaux.

Avec des investissements dans près d’une dizaine de start-ups en moins d’un an, Malakoff Médéric Humanis a atteint ses objectifs en termes de soutien à l’entrepreneuriat innovant et de développement de nouveaux services pour ses clients, entreprises et salariés. A titre d’exemples, les partenariats noués avec Health4People, Squadeasy ou Testamento ont conduit au développement de services à forte valeur ajoutée en matière de prévention santé, de qualité de vie au travail ou de transmission de patrimoine qui seront déployés à partir de 2020.

Squadeasy, une application sportive et ludique pour les entreprises
Le projet Squadeasy et Malakoff Médéric Humanis a permis la co-construction d’une application de challenge sportif connecté pour améliorer le bien-être, le sentiment d’appartenance et la cohésion sociale en entreprise.Le principe est simple : les utilisateurs sont récompensés, en équipe, à chaque fois qu’ils font une action responsable : marcher, courir, pédaler, répondre à un quizz santé/bien-être ou encourager un coéquipier.

Health4People, une application pour réduire le stress des salariés
Le projet Health4People / Malakoff Médéric Humanis a permis la co-construction d’une application, dont la première version est dédiée au stress, pour améliorer le bien-être des salariés. La technologie de pointe utilisée, le « knowledge graph »,  permet de proposer à chaque salarié, un programme dynamique personnalisé pour réduire son stress chronique et/ou conjoncturel et adopter de bons comportements.

Lire la suite

IES lève 10 M€ auprès de Paris Fonds Vert pour développer la recharge rapide des véhicules électriques @Demeter_im @paris #RSE

IES, leader mondial de solutions de recharge rapide pour véhicules électriques, annonce ce jour une levée de fonds de 10 M€ auprès de Paris Fonds Vert, fonds de capital croissance pour la transition écologique des grandes villes, géré par Demeter et soutenu par la Mairie de Paris. L’objectif de cette levée est de permettre à IES d’accélérer son développement en France et à l’international, contribuant ainsi au développement de la mobilité durable et bas carbone.

Un acteur incontournable de la mobilité électrique :
Les enjeux environnementaux sont au cœur de l’évolution des grandes métropoles et bouleversent en profondeur le secteur de la mobilité. L’adoption des véhicules électriques est fortement liée à la disponibilité d’un réseau de recharge bien dimensionné et combinant à la fois des solutions de recharge lente et de recharge rapide pour répondre à tous les usages.

> Télécharger le communiqué de presse

l’Arc de l’innovation lance son 3e appel à projets ! A vos candidatures @arc_innov

Source : Arc de l’innovation

Vous êtes un porteur de projets à impact local positif ? Vous êtes situé à l’est parisien – grand parisien ? Vous avez un projet innovant ? L’arc de l’innovation lance son 3ème appel à candidatures pour soutenir vos initiatives !

Regardez la vidéo ci-dessous pour plus d’informations…

Vous avez jusqu’au 20 juin pour candidater !
>> Postulez à l’appel à projets

Lire aussi :