Archives du blog

Quelles sont les innovations à surveiller ? Interview Ronan Le Moal @cmarkea @blog_commerce

Le café du Jeudi by le Blog, le témoignage d’une personnalité remarquable qui vous éclaire sur l’éco-système du digital, le temps d’un café !

Aujourd’hui, Ronan Le Moal, CEO  du GroupeArkéa revient sur le Paris Fintech Forum 2019 et nous en dit plus sur les Fintechs. 

 

Ronan Le Moal nous dévoile aussi sa personnalité à travers son Moodboard.

Merci à Ronan Le Moal pour ce témoignage !

  • Quels sont les enjeux pour un groupe comme Arkéa d’être présent au Paris Fintech Forum édition 2019 ?

C’est « the place to be » quand on veut voir ce qui se fait de mieux en la matière. Laurent Nizri a monté un événement extraordinaire qui permet en une unité de lieu et de temps de multiplier les contacts utiles.

  •  Quelles relations souhaitez-vous entretenir avec les Fintechs ?

Certaines Fintechs préfigurent une manière nouvelle de faire notre métier. On voit souvent le côté « techno » mais c’est bien souvent dans la relation client que la promesse de valeur de ces nouveaux entrants est très forte. Je souhaite  que nous soyons vus comme un partenaire qui recherche une relation gagnant / gagnant : nous aider à nous transformer sans renier ce que nous sommes, aider à grandir avec bienveillance.

  •  Quelles sont les innovations à surveiller et quels sont les défis à surmonter?

…lire la suite…

> Retrouvez toute l’actualité du secteur du E-Commerce à destination de l’écosytème digital sur le blog du e-commerce

Startups : des levées de fonds record à nantes en 2018 @investnantesSN

    Source : Nantes Saint Nazaire

Les entreprises nantaises ont procédé à des levées de fonds pour un montant record de 121 millions d’euros en 2018. Les entreprises des biotechnologies s’affirment comme les grandes vedettes de ces levées de fonds 2018.

Les investisseurs ont répondu présents ! En 2018, les startups nantaises ont procédé à des levées de fonds pour un montant total de 121 millions d’euros. Il s’agit d’un montant record qui fait suite au montant de 96 millions d’euros levés en 2017 et 61 millions en 2016, selon les chiffres communiqués par La Cantine Numérique de Nantes.

2018, la révélation des biotechnologies

 » L’année 2018 voit une progression des levées de fonds à Nantes, portée par l’explosion des biotechs pour atteindre un total de 121 millions d’euros levés. Côté numérique, c’est SpeachMe, avec 10 millions d’euros levés en janvier, qui fait figure de grosse levée de fonds en 2018. Le nombre d’opérations, lui, est relativement stable (29 contre 32 en 2017) mais reste à un niveau important », se félicite Adrien Poggetti, directeur de la Cantine Numérique de Nantes.

De belles innovations dans le numérique

…en savoir plus…

#CES2019 : Le digital au service des personnes – Marc Brière répond à @LaTribune @ces @MarcBriere29 @Aziliz31 @cmarkea

    Source : LA TRIBUNE

Le CES accueille des entreprises du monde entier, Chine, Corée, Israël, … la France également est bien présente avec la French Tech ; le CES foisonne d’idées nouvelles.

> Découvrez l’interview de Marc BRIERE, Directeur Général d’Arkéa Capital Investissement

Interview JM Royo lors du #CES2019 @ces @LaTribune @Aziliz31 @cmarkea @royojm

     Source : La Tribune

Le CES Las Vegas s’est tenu du 8 au 11 janvier 2019. A cette occasion, les équipes de La Tribune étaient présentes pour une émission spéciale.

Retrouvez l’interview de Jean-Michel Royo, Membre du Directoire d’Arkéa Banque E&I :

#CES2019 : Bertrand Blanpain au micro de @LaTribune @Aziliz31 @Blanpain_B @cmarkea @ces

   Source : La Tribune

Une équipe représentant le Groupe Arkea  était présente à ce rendez-vous annuel en tant que visiteur. Bertrand Blanpain, Président d’Arkéa Banque E&I revient sur les enjeux des innovations qui impactent notre métier.

Quelles innovations auront, selon vous, les prochains impacts dans nos métiers ?
L’intelligence artificielle appliquée au comportement du client permet d’anticiper, exemple : le pôle innovation du groupe travaille à une application qui pourra prévenir les risques de surendettement des clients fragiles. Côté entreprises, on peut facilement imaginer les bénéfices d’un outil digital qui accélère l’attribution de crédit, avec un système qui permettrait de traiter en un temps record une masse de données, fournir un score quasi-immédiat et fluidifier la conclusion du contrat. On peut encore élargir le spectre, avec la révolution à venir de la smart-city ou « ville intelligente ». Ces nouvelles zones urbaines collectent une foule de données électroniques qui permettent de gérer efficacement les ressources et les actifs : Arkéa Banque E&I, acteur du financement du développement local, doit savoir comprendre, accompagner, voire encourager ces mutations de nos lieux de vie.