Archives du blog

La SEM 19 recherche son nouveau DG @fedepl

     Source : lesepl.fr

Filiale du groupe CDC, la SCET intervient depuis 60 ans en tant que conseil auprès des Epl et collectivités locales dans les domaines de l’aménagement et du renouvellement urbain, de la construction et de la gestion d’équipements publics. La SEM Territoires, membre du réseau des Epl de la SCET, recherche un Directeur général délégué h/f. Ce dernier assurera par ailleurs les fonctions de Directeur général délégué (h/f) de la SPL de Brive et son Agglomération et de Directeur du développement économique de la Communauté d’Agglomération de Brive.

Avec un chiffre d’affaires de 1,4 M€ et 11 salariés, le groupement des deux EPL est un acteur majeur des territoires corréziens, périgourdins et lotois.

La SEM Territoires est composée à 65% d’actionnaires publics : l’agglomération du Bassin de Brive, la Ville de Brive, le Conseil régional de la Nouvelle Aquitaine, le Conseil départemental de la Corrèze ainsi que 5 autres collectivités. La Caisse des Dépôts et Consignations et des organismes privés font également partie de l’actionnariat de la société. Son capital social s’élève à 2 318 877 €. Territoires est structurée autour de 4 métiers : l’aménagement, la construction et la promotion, le conseil en développement et les services immobiliers.

La SPL de Brive et son agglomération est capitalisée à hauteur de 225 000 €uros. Elle réalise pour le compte de l’actionnaire des opérations d’aménagement et de renouvellement urbain, des constructions d’équipements publics en mandat et des prestations de développement économique.

Mission / fonction : Sous la responsabilité des Présidents et du DGS, vous accompagnez les 2 sociétés et la collectivité dans leurs enjeux stratégiques de développement. Vous déclinez les politiques générales décidées par les Conseils d’administration et par le Conseil communautaire, proposez des choix stratégiques et rendez régulièrement compte de votre activité aux Présidents et au DGS.

Vous êtes responsable, avec une délégation de pouvoir très étendue, de l’ensemble des actions de management, de gestion et de développement stratégique des sociétés et vous participez au développement économique de l’agglomération. Vous vous appuyez sur les services fonctionnels et techniques pour assurer l’administration générale, réaliser la production et l’atteinte des objectifs fixés.

Missions principales …en savoir plus…

12 nouveaux directeurs à la tête d’Entreprises publiques locales @fedepl

La FedEpl salue l’arrivée des nouveaux directeurs à la tête de 12 Entreprises publiques locales. La moitié des postes est pourvue par des femmes.

Source : Fédération des EPL

Auvergne-Rhône-Alpes

– Frédéric Thenot, directeur général de la Société villeurbannaise d’urbanisme (SVU) à Villeubanne (69)

Bretagne

– Marc Dufournaud, directeur de la Spl Eau du Ponant à Brest

Centre-Val de Loire

– Henri Poignet, directeur général de la Spl Tours Val de Loire tourisme

Corse

– Sophie Boyer de la Girobay, directrice générale d’Ametarra Spl à Ajaccio

Grand-Est

– Agnès Poraszka, directrice générale de la Société anonyme immobilière économie mixte de Besançon (Saiemb logement)

Île-de France

– Camille Bonenfant-Jeannerey, directrice générale de la Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU) à Paris
– Cendrine Chapel, directrice générale de la Sem de services funéraires de la Ville de Paris (Saempf)

– Nicolas Dupeux, directeur général d’Accor Hôtels Arena à Paris

En savoir plus

Trophées des EPL : plus que 15 jours pour s’inscrire @fedepl

Les Entreprises publiques locales (Epl) ont jusqu’au 29 juin pour déposer en ligne leur candidature. Le palmarès, pour lequel le grand public est invité à voter cet automne, est attendu en décembre, à l’occasion du Congrès de Rennes.

Source : Fédération des EPL

Les Trophées des Entreprises publiques locales, qu’est-ce que c’est ?

Chaque année, ils visent à mettre en valeur des initiatives d’Epl (Sem, Spl, SemOp) particulièrement significatives en matière de performance économique, sociale ou environnementale au service des collectivités locales… et des habitants bien sûr. En 2017, 6 Epl ont été récompensées lors du Congrès de Bordeaux.

Les candidats concourent dans 4 catégories :

– ville de demain/ville intelligente,

– habitat durable,

– attractivité des territoires,

– services au public.

Tout le monde est concerné par ce concours ! En effet, le public peut consulter les projets des candidats dans une rubrique Trophées des Epl sur le site servirlepublic.fr et voter pour le projet de son choix.

Agenda du concours 2017

→ Dépôt des candidatures en ligne : jusqu’au 29 juin 2018

En savoir plus

L’incroyable projet Lyon Confluence raconté par Pierre Joutard, DG de @SplConfluence @cmarkea

Pierre Joutard REGARDÀ l’occasion de la prochaine édition du Speed Dating du Logement et de l’Immobilier à Paris le mardi 5 juin 2018, Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels dévoile son nouveau livre blanc. Cet ouvrage  collectif recueille une vingtaine de témoignages d’acteurs du terrain (experts de l’immobilier, élus locaux…) portant sur le thème du nouvel ouvrage : les nouvelles tendances de l’aménagement urbain

 

Découvrez en avant première un extrait du témoignage de Pierre Joutard, Directeur général de SPL Lyon Confluence

« La Métropole de Lyon est puissante et riche en modèles de gouvernance. Elle peut choisir de gérer des opérations d’aménagement en régie directe ou de les confier par voie de concessions d’aménagement à des opérateurs publics ou privés. C’est ce qu’elle a fait en créant Lyon Confluence, qui deviendra en 2008, toujours sous l’égide de Gérard Collomb, son Président-Directeur général, la première SPL (Société Publique Locale) d’aménagement en France. Cette SPL sera uniquement dédiée à un projet au nom et pour le compte d’une collectivité de référence, la Métropole de Lyon, et de six autres collectivités actionnaires de la société. »
La SPL Lyon Confluence a alors pour missions de conduire toutes les études nécessaires à l’émergence de ce projet (urbaines, programmatiques, architecturales, environnementales), de s’assurer de la maîtrise foncière des terrains, de réaliser les travaux de viabilisation, des espaces et équipements publics nécessaires à la vie du quartier, de coordonner l’avancement des chantiers et de maintenir une concertation et une communication permanentes au plus près des riverains et des usagers du quartier.

L’HISTOIRE DE LA PRESQU’ÎLE, LE BERCEAU DE LYON CONFLUENCE

Découvrez l’intégralité du témoignage

 

A lire aussi :

Le Centre de Congrès de Rennes fait peau neuve pour le Congrès des Epl @FedEpl @metropolerennes ‏@LeCouventRennes @SalonEpl

Source : Servir le Public

Le fameux Couvent des Jacobins de Rennes est devenu, depuis le 19 janvier 2018, le nouveau Centre de Congrès de Rennes. 

Le nouveau centre des congrès de Rennes présente un agenda fourni pour 2018, notamment l’accueil du congrès national de la Fédération des Epl, du 4 au 6 décembre. ©JF Molliere

« Vous avez réalisé l’impossible ! ». C’est en ces termes élogieux que la maire de Rennes, Nathalie Appéré, a félicité l’architecte Jean Guervilly ainsi que tous ceux qui, 4 ans durant, se sont impliqués pour faire de ce centre des congrès un objet de fierté. La prouesse architecturale, il est vrai, justifie un tel lyrisme ; les volumes contemporains du nouveau bâtiment se mariant avec les espaces d’origine et préservés, comme le jardin du cloître au sein duquel la déambulation va très vite devenir tendance.

« Ce projet était impressionnant par l’histoire qui y est attachée », souligne Jean Guervilly. Les historiens auront compris le clin d’œil : c’est, entre autres, dans la chapelle du couvent qu’Anne de Bretagne s’est fiancée en 1491 avec le roi Charles VIII. « Pour réaliser la jonction entre passé et présent, la société publique locale (Spl) Destination Rennes, exploitant du lieu, a été très tôt associé aux études », se réjouit Jean-François Kerroc’h, son directeur. « Cet équipement porte une grande ambition pour Rennes et sa métropole, en s’inscrivant dans une dynamique touristique et économique nouvelle. Nous avons ainsi pu convaincre l’architecte d’étendre la jauge de l’auditorium, de 800 à 1000 personnes, pour être en mesure de recevoir des évènements importants », poursuit-il.

54 000 Rennais ont visité « leur » centre…

Dans le même temps, la Spl a multiplié les initiatives pour sensibiliser les services privés alentours (traiteurs, conciergeries, hôtellerie, etc.). « L’axe de notre communication a été clair à l’égard des acteurs : les « excellences » de notre territoire font la légitimité d’un tel équipement. A vous de saisir cette opportunité ».

Pour lire la suite, cliquez ici

A lire aussi :