Archives du blog

Soliha lance le programme expérimental « bbc solidaire : 100 % rénové, 100 % financé, 100 % accompagné » @MouvementSOLIHA

Source : Soliha

Suite aux propositions de la Convention citoyenne pour le climat, SOLIHA lance le programme « BBC Solidaires : 100 % rénové, 100 % financé, 100 % accompagné ». Il s’agit de lutter contre les passoires thermiques et de démontrer que les logements énergivores occupés par des ménages modestes et très modestes, peuvent être transformés en logement BBC avec un reste à charge proche de 0. Marjolaine Meynier-Millefert, co-animatrice du plan rénovation énergétique, parraine ce programme, dont la méthodologie a été co-construite par un collectif d’acteurs. L’objectif est de lancer une dynamique « BBC Solidaire : 100 % rénové, 100 % financé, 100% accompagné ».

SOLIHA, premier acteur de lutte contre la précarité énergétique

SOLIHA est le premier acteur de lutte contre la précarité énergétique, avec à son actif la rénovation énergétique de plus de 200.000 logements dans le cadre du programme Habiter Mieux piloté par l’Anah. De façon unique, les équipes SOLIHA proposent plusieurs valeurs ajoutées, décisives pour sécuriser les ménages, clefs de « leur passage à l’acte » :

  • Une présence sur l’ensemble du territoire, avec une connaissance fine de l’ensemble des acteurs qui forment la chaîne de la rénovation énergétique,
  • Une pratique de l’accompagnement des ménages, avec à la clef des projets co-construits, via une boîte à outils et des process éprouvés,

…En savoir plus

Pour la reprise, des aides pour améliorer le confort de son logement et réduire ses factures d’énergie @MouvementSOLIHA @paris

Source : Soliha

Au lendemain du déconfinement, les préoccupations liées au confort chez soi et à la rénovation des copropriétés sont au premier plan. Et le moment est bien choisi, car de nombreuses aides financières sont disponibles actuellement à Paris pour accompagner ces projets, notamment une subvention exceptionnelle de 5 000 € pour la réalisation d’un audit global pour sa copropriété.

Confinement et confort chez soi : une préoccupation en hausse chez les Parisien·ne·s

Après 60 jours de confinement, nombre de Parisien·ne·s ont pris conscience des limites de leur logement : inconfort thermique lié à des problèmes d’isolation, d’humidité, mauvaise isolation phonique, qualité de l’air intérieur dégradée…
Ce surplus de temps passé chez soi a fait apparaître de nouveaux impératifs de confort, qui pouvaient passer au second plan auparavant.

Fort de ce constat, l’intérêt pour les questions de rénovation des immeubles revient dans les préoccupations des Parisien·ne·s. En témoigne la reprise de rendez-vous pour des conseils personnalisés auprès des conseillers FAIRE de l’Agence Parisienne du Climat, avec des permanences très sollicitées depuis la fin du mois de mai…

Consulter le communiqué de presse

Investir dans la rénovation des passoires énergétiques : condition indispensable pour surmonter et prévenir la crise environnementale, sanitaire, sociale et économique @MouvementSOLIHA

Source : Soliha

L’Initiative rénovons a présenté ses propositions et son Scénario 2020 pour la rénovation des passoires énergétiques en dix ans. Ces propositions rassemblées dans la “Feuille de route pour la rénovation des passoires énergétiques en 10 ans” doivent être obligatoirement mises en œuvre pour que le Scénario Rénovons 2020 puisse se déployer.

La crise sanitaire liée au Covid-19, nous précipite dans un questionnement général sur les solutions à mettre en œuvre pour faire du monde de demain un monde plus protecteur.

La rénovation énergétiques des logements, et particulièrement des passoires énergétiques qui représentent encore aujourd’hui près de 7 millions de résidences principales dans le parc de logements privés, est l’une de ces solutions majeure à déployer massivement.

L’initiative Rénovons rappelle dans sa Feuille de Route que le déploiement d’un plan massif d’investissements publics et privés dans la rénovation ne pourra se faire qu’en levant les obstacles toujours d’actualité qui freinent fortement l’envie des habitant-e-s de se lancer dans la rénovation de leur logement et les possibilités d’avoir une offre de travaux de grande qualité accessible à tous et toutes…

En savoir plus

Pour un plan de transformation durable et solidaire du parc de logements @MouvementSOLIHA

Source : Soliha

La crise sanitaire que nous traversons rappelle cruellement l’inégalité des français face à leur condition de logement. Pour SOLIHA, Solidaires pour l’habitat, le logement est d’abord une question politique. Le logement est un droit fondamental pour avoir une adresse, une intimité, prendre pied dans la société et pouvoir se projeter dans l’avenir. SOLIHA milite pour un « Plan de transformation durable et solidaire du parc de logements»* . SOLIHA formule des propositions pour construire l’après-crise en réaffirmant le rôle de premier plan que doit jouer le parc privé.

La crise sanitaire que nous traversons agit comme un révélateur de la crise du logement

Certains ménages s’entassent dans des logements exigus faute de logements à loyer abordable dans les zones tendues. Certains ménages vivent dans les logements insalubres, ce qui pose des problèmes de sécurité et présente un vrai danger pour leur santé. Pour les habitants et résidents qui vivent dans des structures collectives (centres d’hébergement, pensions de familles, résidences sociales et universitaires sans parler des EHPAD), toutes les conditions sont réunies pour en faire des cluster covid-19. Il en va de même pour les populations qui vivent dans des bidonvilles ou des squats, en particulier, dans les Outre-mer. Quant aux sans domicile fixe, ils se trouvent dans une situation aggravée, avec plus de difficulté pour se nourrir, se doucher et accéder aux soins. Enfin, la crise que nous traversons va se traduire par une réduction du pouvoir d’achat de nombreux ménages, voire par la perte d’emploi de beaucoup d’entre eux. Les impayés de loyers vont augmenter, les menaces d’expulsion se multiplier…

Consulter le communiqué de presse

Il faut utiliser le Fonds de Solidarité Logement pour faire face à la crise du #Covid_19 @MouvementSOLIHA

Source : Soliha

Grâce au Fonds de solidarité pour le logement, nous pouvons dès aujourd’hui aider les Français les plus précaires, durement touchés par la crise sanitaire et la prolongation du confinement, à faire face à leurs difficultés financières et notamment leurs dépenses d’énergie. Nous demandons aux opérateurs et aux acteurs – Etat, collectivités territoriales, EPCI, fournisseurs, distributeurs et producteurs d’énergie – d’abonder ce dispositif au plus vite, pour faire front contre la précarité énergétique.

Dans chaque département, un fonds de solidarité pour le logement (FSL) accorde des aides financières aux personnes qui rencontrent des difficultés pour payer les dépenses liées à leur logement (factures, loyers…). Dans le contexte du confinement, où les besoins en énergie des familles sont accrus, ces prestations sociales doivent permettre d’aider les ménages au plus vite dans le cadre des mesures déjà prises (baisse des loyers, prolongation de la période de trêve hivernale jusqu’au 31 mai 2020, suspension du remboursement des prêts immobiliers et bancaires, etc.). Bien plus que de simples aides aux factures d’énergie, elles ont aussi vocation à anticiper l’explosion de la précarité énergétique à venir dans les prochains mois.

C’est pourquoi, nous demandons une mobilisation de moyens qui répondent aux besoins que nous avons identifiés dans les territoires :

Dès à présent, la participation effective au FSL de l’ensemble des fournisseurs d’énergie, d’eau, de services téléphoniques ou d’accès à internet. Si chaque fournisseur d’électricité et de gaz apporte son concours financier dans les mêmes proportions qu’EDF et ENGIE, ce sont près de 20 millions d’euros supplémentaires qui viendront soutenir les ménages en difficulté de paiement. Ces deux fournisseurs « historiques » sont par ailleurs appelés à intensifier leurs contributions…

…Lire la suite