Archives du blog

Arkéa Banque E&I présent au Congrès de la FEHAP @cmarkea @FEHAP_actu

Source : Fehap

Le 44ème congrès de la FEHAP se tient les 27 et 28 novembre 2019 à Marseille. Cette année, la FEHAP a choisi un thème essentiel : « La personne actrice de son parcours, à l’ère du numérique ».

 

flecheRetrouvez l’équipe Arkea Banque Entreprises et Institutionnels qui participe à cet événement. C’est, pour la banque, un moment précieux de rencontres et d’échanges.

Prendre rendez-vous : laetitia.boussarie@arkea.com

 

 

FEHAP : Guillaume Chesnel, nouveau Directeur de l’offre de soins & de la coordination des parcours de santé @FEHAP_actu

Source : FEHAP

La FEHAP, Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne (FEHAP), annonce l’arrivée de Guillaume Chesnel au poste de Directeur de l’offre de soins & de la coordination des parcours de santé.

Fehap

Actuellement Directeur des affaires générales et financières au sein de l’Institut Gustave Roussy, Guillaume Chesnel entrera en fonction le 1er octobre 2019.

Guillaume Chesnel bénéficie de près de 10 ans d’expérience dans le domaine de la santé, secteur où il a successivement occupé des postes à forte responsabilité notamment en tant que Directeur adjoint et directeur délégué de groupe et centres hospitaliers (Groupe Hospitalier Public du Sud de l’Oise et Centre Hospitalier de Saint-Denis). Au sein de l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France (ARS), il a créé et piloté le déploiement d’ORFEH (optimisation du recouvrement et de la facturation des établissements hospitaliers), un projet data-driven innovant renouvelant l’approche du parcours patient.

En qualité de Directeur de l’offre de soins et de la coordination des parcours de santé, Guillaume Chesnel, appuyé par une équipe de 6 collaborateurs, sera, entre autre, chargé du conseil stratégique et technique auprès des adhérents du secteur sanitaire et des relations avec les pouvoirs publics et les administrations centrales. Il animera les commissions nationales statutaires, les groupes de travail et les journées d’études relatives aux champs sanitaires et aux actions transversales. Il participera également à l’élaboration et à la mise en œuvre des orientations et feuilles de route de la fédération.

Guillaume Chesnel est diplômé de la Sorbonne (Magistère aménagement et urbanisme), de l’Institut d’Etudes  Politiques de Paris (Master affaires publiques) et de l’EHESP, l’Ecole des hautes études en santé publique.

Lire aussi :

Les hôpitaux universitaires Paris-Ouest certifiés par l’HAS @APHP @HAS_sante

Source : AP-HP

Le groupe Hospitalier composé des hôpitaux Corentin-Celton, Vaugirard-Gabriel Pallez et de l’hôpital européen Georges-Pompidou, a obtenu la certification de niveau B de la Haute Autorité de Santé (HAS). 

Accueil

A l’issue d’une visite qui s’était déroulée du 28 novembre au 6 décembre 2017, la HAS avait statué dans un premier rapport sur une certification de niveau C avec trois recommandations et une obligation d’amélioration sur la thématique « prise en charge au bloc opératoire ». Les éléments transmis en octobre 2018 ont permis à la HAS d’évaluer la portée des actions correctives mises en œuvre sur cette dernière thématique et de certifier niveau B les hôpitaux universitaires Paris Ouest.

Douze thématiques (dont tous les secteurs à risques) sur les 14 investiguées sont désormais cotées en A. Cette réussite est le résultat de l’implication de l’ensemble des équipes du groupe hospitalier. Les professionnels des hôpitaux universitaires Paris Ouest, collectivement mobilisés dans la démarche de certification, réaffirment ainsi leur engagement dans l’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins.

La dynamique d’amélioration de la qualité et de la sécurité se poursuit, intégrant les thématiques ayant donné lieu à des recommandations.
Pour obtenir plus d’informations, cliquez ici…

Lire aussi :

Korian : un CA en hausse de 6,4% en 2018 ! @korian

Source : Korian

Le Groupe Korian, expert des services de soin et d’accompagnement aux seniors, a publié ses résultats financiers de l’année 2018, et annonce une performance bien supérieure à ses objectifs fixés !

Korian

Chiffres clés : 
– Nette accélération de la croissance du chiffre d’affaires 2018 à +6,4%
par rapport à +5,0% en 2017
– Confirmation de la reprise de la croissance en France avec un chiffre d’affaires en
progression de +3,8% et maintien d’une forte dynamique à l’international en progression de +9,0%
– Augmentation du nombre de lits exploités de 3 100
– Nouvelle accélération de la croissance du chiffre d’affaires attendue en 2019

Le chiffre d’affaires consolidé du 4ème trimestre 2018 s’élève à 863M€, en hausse de +7,6% par rapport à l’exercice précédent. Cette dynamique tient d’une part à une accélération de la croissance organique à +3,3%, bénéficiant notamment des effets du plan de relance en France. Elle résulte d’autre part de la stratégie active d’acquisitions ciblées poursuivie tout au long de l’année par le Groupe pour renforcer localement sa présence et poursuivre la diversification de son offre en direction des personnes âgées et fragiles, dans une logique de parcours intégré et de plateformes de services.

Accélération de la dynamique de croissance en France
Le chiffre d’affaires France s’établit à 416M€, en progression de +4,6% grâce à l’accélération de la croissance organique (+3,2%), et à la contribution des acquisitions réalisées en 2018 (Ages & Vie, Fontdivina et Clinidom).

>>>> Consulter l’intégralité des résultats financiers…

Lire aussi :

L’ARS Ile-de-France propose 10 actions pour améliorer les structures d’urgences @ARS_IDF

Source : ARS Ile-de-France

Afin d’améliorer les structures d’urgences, L’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France (ARS) a publié sa feuille de route afin de mettre en place de nouvelles actions pour améliorer l’accueil et la prise en charge des patients aux urgences.

ARS idf

A travers l’établissement d’une feuille de route multi-thématique et ambitieuse, l’Agence régionale de santé Île-de-France entend renforcer son rôle d’appui aux structures d’urgences, l’un des points centraux du Projet régional de santé 2018-2022.

Voici un aperçu des actions proposées issues de la feuille de route :

– Action 1 – Améliorer la répartition régionale des médecins en formation
– Action 2 – Étudier la démographie médicale et soignante
– Action 3 – Développer le management et le leadership au sein des territoires
– Action 4 – Favoriser le développement de nouveaux métiers
– Action 5 – Impulser une démarche régionale sur l’innovation
– Action 6 – Améliorer l’organisation au sein des structures
– Action 7 – Soutenir l’investissement pour la modernisation des structures
– Action 8 – Renforcer la réponse à la demande en soins non programmés
– Action 9 – Mettre en place un observatoire régional des urgences et des soins non programmés
– Action 10 – Développer la recherche dans le domaine des urgences et des soins non programmés

En savoir +

Lire également :