Archives du blog

Les quartiers de gare du Grand Paris Express : Et si la mutation se jouait en dehors des opérations d’aménagement ? @__Apur__ #GrandParis

Source : Apur

L’analyse des mutations urbaines dans les quartiers de gare du Grand Paris Express souligne le poids de la construction de logement en dehors des opérations d’aménagement.

Cette note porte sur les mutations résidentielles dans deux quartiers de gare du Grand Paris Express, Saint-Maur — Créteil et Champigny Centre, tous deux situés sur la ligne 15 sud, 5 ans avant l’arrivée du nouveau métro. 
La note cherche à répondre aux questions suivantes : quels logements sont produits, quelles densités, quelles typologies, avec quelles ambitions architecturales, urbaines et environnementales, par quels opérateurs et à quel prix ? En soulignant le poids de la construction de logement en dehors des opérations d’aménagement, ce sont les questions d’équilibre habitat-activités, de besoin en équipements et en espaces verts et l’animation des rez-de-chaussée qui sont posées.

Près de 80 % des logements se construisent en dehors des opérations d’aménagement en Ile-de-France

L’Apur et la Société du Grand Paris (SGP) ont cherché à documenter cette proportion essentielle de la mutation des quartiers de gare. Ils ont demandé à l’École d’Urbanisme de Paris de les aider à enquêter sur deux quartiers de gare situés sur la ligne 15 sud du Grand Paris Express et devant être livrés en 2025:
Saint-Maur — Créteil et Champigny Centre. Cette étude monographique très précise répond à ces questions : quels logements, quelles densités, quelles typologies, quelles ambitions architecturales, urbaines et environnementales, quels opérateurs et à quel prix?

Accéder à l’étude

La Société du Grand Paris attribue les deux premiers marchés d’aménagement tous corps d’états sur les lignes 16 et 17 @GdParisExpress

Source : Société du Grand Paris

Dans le contexte de la pandémie mondiale de COVID-19 et des mesures de confinement nécessaires, les équipes de la Société du Grand Paris, en télétravail depuis le 17 mars, sont à pied d’œuvre pour poursuivre la conception du Grand Paris Express.

La Société du Grand Paris a attribué le marché d’aménagement, dit tous corps d’état, du futur Centre d’Exploitation des lignes 16 et 17 au groupement Brezillon – Bouygues Bâtiment Île-de-France Ouvrages Publics – Eiffage Energie Systèmes – Clevia Île-de-France – Satelec pour un montant de 181 millions d’euros. Ce marché comprend, entre autres, des terrassements complémentaires, des prestations de gros œuvre – charpente métallique, étanchéité – des lots techniques – ventilation, plomberie, protection incendie – et des prestations de second-œuvre comprenant les aménagements intérieurs et paysagers.

…Lire la suite…

300 recrutements : la Société du Grand Paris poursuit sa dynamique @GdParisExpress #GrandParis

Source : Société du Grand Paris

Pour accompagner la montée en puissance des chantiers et engager de nouvelles étapes dans la construction du métro, la Société du Grand Paris a doublé ses effectifs en 2019. Cette dynamique de recrutement se poursuit cette année avec 300 nouveaux postes à pourvoir.

L’an dernier, la Société du Grand Paris a tenu son objectif en recrutant plus de 200 collaborateurs dans tous les secteurs nécessaires à la maîtrise d’ouvrage du Grand Paris Express. Cet effort se poursuivra en 2020, dans le cadre des moyens définis par la loi de finances, avec quelque 300 recrutements supplémentaires. Pour faire face à la croissance de ses effectifs, l’entreprise a récemment investi de nouveaux locaux permettant un fonctionnement en adéquation avec sa volonté de travail collaboratif et transversal. Une nouvelle organisation au service de la performance et à la hauteur des challenges inhérents à la réalisation du nouveau métro.

Nouveaux profils, nouveaux défis

Compte tenu des objectifs de mise en service, des profils de contract managers et d’acheteurs sont recherchés en priorité afin d’intensifier les actions liées à la passation des marchés de travaux « tous corps d’état ».

Pour asseoir son ambition de maître d’ouvrage de référence du plus grand projet d’Europe, l’entreprise prévoit  d’accroître sa capacité de pilotage à la fois des coûts, avec la croissance des équipes de contrôle de gestion, mais aussi des process et de la qualité.

…Lire la suite…

La Société du Grand Paris réussit, pour un montant record, l’émission verte la plus longue jamais lancée @GdParisExpress

Source : Société du Grand Paris

La Société du Grand Paris a émis, mardi 11 février, sa quatrième obligation verte de référence de son programme « Green Euro Medium Term note », d’un montant de 2,5 milliards d’euros et d’échéance 18 février 2070.

Avec cette émission, la Société du Grand Paris amplifie sa courbe de crédit 100 % verte, à la suite de son émission inaugurale à 10 ans en octobre 2018 et de ses émissions à 15 ans et 30 ans en 2019. Cette nouvelle émission représente l’obligation senior verte syndiquée et de taille benchmark la plus longue jamais émise dans l’histoire.

Pour Thierry Dallard, président du directoire de la Société du Grand Paris, « cette nouvelle émission obligataire confirme la très bonne compréhension, par les marchés financiers, du modèle de financement du Grand Paris Express, un modèle basé sur une fiscalisté locale dédiée permettant de rembourser une dette à long terme... »

En savoir plus

Près de 200 projets urbains poussent aux abords des premières gares du Grand Paris Express @GdParisExpress

Source : Société du Grand Paris

Une étude détaille les projets d’aménagement qui sortent de terre dans 35 quartiers de gare. Elle souligne les dynamiques qui sont à l’œuvre dans ces territoires où les travaux du nouveau métro se déploient.

Ce sont ainsi près de 200 projets urbains – 186 plus précisément – qui sont recensés le long de la ligne 15 Sud, dont tous les ouvrages sont en chantier, de la ligne 16 (de Saint-Denis Pleyel à Clichy – Montfermeil), de la ligne 17 (de Saint-Denis Pleyel à la gare Le Bourget Aéroport) et de la ligne 14, avec son prolongement au sud qui fait partie du Grand Paris Express, mais aussi son prolongement au nord.

84 000 logements programmés

Au total, 28% de la surface de ces 35 quartiers de gare sont concernés par des projets urbains, avec des zones d’aménagement concerté, des projets de renouvellement urbain ou encore les projets immobiliers mis en œuvre par la Société du Grand Paris en lien avec les gares. Pour Pont de Rungis, Noisy – Champs, Aulnay ou Le Bourget Aéroport, ces opérations couvrent même plus de 60% de la surface du quartier de gare.

>EN SAVOIR PLUS