Archives du blog

Gare Arcueil – Cachan : le ripage d’une dalle de 3 000 tonnes en images ! @GdParisExpress

logo-98019-socit_du_grand_paris

Source : Société du Grand Paris

Le ripage d’une dalle de 3 000 tonnes, toit de la future gare Arcueil – Cachan et pont sur lequel reposent désormais les quais du RER B, s’est déroulé du 1er au 5 novembre.

Une opération de génie civil d’envergure qui a mobilisé les équipes de la Société du Grand Paris, la RATP et Vinci Construction pendant plus de 124 heures.

Découvrez en images les étapes de cette prouesse technique :

Interview de Philippe Yvin, Président du Directoire @GdParisExpress

societegrandparis

Source : Société du Grand Paris

Le président du directoire de la Société du Grand Paris, interviewé par le Journal du Grand Paris, s’exprime sur l’état d’avancement du projet et son financement. Retrouvez l’intégralité de son interview :

Quel regard portez-vous sur les informations relatives à l’éventualité d’une remise en cause par le gouvernement de certaines lignes du réseau du Grand Paris Express ?

Il est tout à fait normal qu’un nouveau gouvernement arrivant examine un projet comme le réseau du Grand Paris Express. D’abord par rapport à son coût, qui n’est pas négligeable au regard des finances publiques, et, de manière plus immédiate, au regard de la trajectoire des finances publiques dans les cinq ans qui viennent. Il s’agit de voir quel est le niveau de notre dépense et quel est notre niveau d’emprunt. Sont en jeu, en effet, des dépenses qui, bien que n’étant pas budgétaires, entrent dans le cadre maastrichtien. Il est donc normal de réexaminer ce dossier.

Des décisions en la matière sont relativement urgentes ?

Nous nous trouvons, effectivement, dans une situation où les choses sont très avancées. Nous disposons ainsi de toutes les déclarations d’utilité publique (DUP) requises, de tous les avant-projets. Nous sommes à présent en phase de préparation des marchés. Autrement dit, nous ne sommes plus dans la situation de 2012, où le gouvernement avait le temps d’examiner un projet qui était encore très en amont de sa concrétisation. S’il est normal que le gouvernement regarde tout cela de très près, la contrainte de délai est donc différente. Nous nous situons sur un calendrier de décisions qui doivent intervenir avant la fin de l’année.

Lire la suite de l’interview

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Venez découvrir les travaux de la gare Fort d’Issy – Vanves – Clamart! @GdParisExpress

 

societegrandparis

Source : Société du Grand Paris #grandparis

@Issylesmoul   @VilledeVanves @MairiedeClamart

Du 12 au 16 août aura lieu le ripage de la dalle de couverture de la gare. A l’occasion de cet événement, des visites à destination du grand public sont organisées.

Cela fait des années que cet événement est inscrit sur les agendas. Du 12 au 16 août, une immense dalle, d’un poids équivalent à celui de la Tour Eiffel, ripera sur l’enveloppe souterraine de la gare. La circulation du trafic ferroviaire en provenance ou à destination de Paris-Montparnasse est exceptionnellement interrompue ; c’est la raison pour laquelle le weekend du 15 août, au cours duquel l’affluence de voyageurs est plus faible, a été choisi.

Ces travaux spectaculaires représentent l’occasion de faire découvrir le chantier aux riverains, mais également à tous les amateurs d’ingénierie. La Société du Grand Paris et SNCF accueilleront les visiteurs le samedi 12 août à la mairie annexe de la Fourche pour leur expliquer le chantier. Une exposition sur le Grand Paris Express s’y tiendra. Accompagnés de guides, ils pourront ensuite, du haut de la passerelle Alice, contempler le chantier de la gare Fort d’Issy – Vanves – Clamart.

Début des travaux de la future gare @VilleSaintDenis Pleyel @GdParisExpress

societegrandparis

#GrandParis

Source : Société du Grand Paris

Les travaux d’une des gares les plus emblématiques du nouveau métro commencent en juillet 2017. Le déplacement des réseaux enterrés et les démolitions de bâtiments modifient dès à présent les circulations dans le quartier.

Se situant à un nœud de communication (les lignes 14, 15, 16 et 17 la desserviront), cette gare sera l’une des plus grandes du Grand Paris Express. Les travaux préparatoires débutent par des démolitions et des déplacements de réseaux (eau, gaz, internet, etc.) enterrés sous la chaussée et les trottoirs.

Les bâtiments situés entre le n°19 et le n°54 de la rue Pleyel, à l’emplacement de la future gare, sont démolis. Ces travaux préparatoires nécessitent l’élargissement provisoire de la zone de chantier sur le trottoir et une partie de la chaussée. La circulation automobile est conservée dans les deux sens grâce à la mise en place d’un alternat rue Pleyel, régulée par des feux tricolores. Le circulation est basculée sur le trottoir pair de la rue et l’arrêt de bus 139 est déplacé devant le n°29 rue Pleyel. La prochaine étape se déroulera en septembre, et la rue Pleyel passera alors en sens unique dans le sens Nord-Sud.

Parallèlement, l’entreprise Enedis déplace, entre juillet et août, son réseau d’électricité rue du Landy, entre le boulevard Ornano et la rue Pleyel. Pendant cette phase, le double sens de circulation est maintenu sur la rue du Landy. A partir de septembre, le chantier s’installant sur le trottoir ouest de la rue Pleyel, les piétons pourront emprunter le trottoir d’en face.

Pour voir le plan et visualiser ces changements cliquez ici

Enjeu : Rendre possible la réalisation du Grand Paris Express @GdParisExpress #grandparis

Source : societedugrandparis.fr

sg-paris« En consolidant sa stratégie d’emprunt, l’Etat et les collectivités franciliennes permettent à la Société du Grand Paris de faire face aux échéances majeures des chantiers qui se profilent dans les années à venir. L’enjeu, c’est de rendre possible la réalisation du Grand Paris Express, un nouveau métro tant attendu par les Franciliens et qui est aussi un projet d’intérêt national puisqu’il renforcera la compétitivité de la région Capitale, premier moteur économique de notre pays. » a souligné pendant la séance le président du conseil de surveillance, Jean-Yves Le Bouillonnec.

L’État et les collectivités franciliennes confortent la stratégie d’emprunt de la Société du Grand Paris
Le conseil de surveillance a validé aujourd’hui un deuxième emprunt d’un milliard d’euros de la Société du Grand Paris auprès de la Banque Européenne d’Investissement (BEI). Face à ses besoins de financements annuels qui vont atteindre 2 milliards d’euros dès 2018, l’entreprise poursuit ainsi sa politique de recherche de financements auprès des partenaires institutionnels. La Société du Grand Paris avait en effet déjà signé un contrat auprès du fonds d’épargne de la Caisse des Dépots pour un prêt d’un milliard d’euros le 31 juillet 2015 et un contrat du même montant auprès de la BEI le 11 avril 2016.

> Lire l’intégralité du communiqué de presse

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce