Archives du blog

Action Logement lance l’IDHEAL : un institut dédié à la recherche et à la formation sur le logement @ActionLogement

Source : Action Logement

Pour Action Logement, être acteur de l’utilité sociale c’est proposer des initiatives innovantes pour répondre aux problèmes liés au logement. Le Groupe est à l’initiative de la création d’un lieu d’échange, dédié à la recherche et à la formation sur le logement, IDHEAL : l’Institut Des Hautes Etudes pour l’Action dans le Logement. Le 4 février dernier lors d’une conférence de presse au siège d’Action Logement, le nouvel Institut a présenté les résultats d’une première étude menée par Kevin Beaubrun-Diant et Tristan-Pierre Maury « 20 ans après, la loi SRU a produit une « mixité de façade(s) ».

L’IDHEAL se fixe pour objectif de produire des études sur le logement, susceptibles d’influencer des décisions publiques et de proposer des formations. Catherine SABBAH, précédemment journaliste en charge de l’immobilier du logement et de l’urbanisme aux Echos, est devenue Déléguée Générale de la structure…

En savoir plus sur l’IDHEAL

#Nomination de Luc Lallemand au poste de président-directeur général de SNCF Réseau @GroupeSNCF

Source : SNCF

Mercredi 29 janvier 2020, le conseil d’administration de SNCF Réseau a nommé Luc Lallemand, au poste de président-directeur général de SNCF Réseau pour un mandat de 4 ans. L’Autorité de Régulation des Transports (ART) a rendu un avis positif à sa candidature le 24 Janvier dernier. Luc Lallemand prendra ses fonctions au 1er mars 2020. A 53 ans, il succède à Patrick Jeantet qui présidait SNCF Réseau depuis mars 2016.

Patrick Jeantet a présenté sa démission lors de ce même conseil d’administration, qui prendra effet le 1er février 2020. Elisabeth Ayrault, présidente de CNR devient présidente par Intérim du conseil d’administration de SNCF Réseau et un intérim opérationnel est assuré par Alain Quinet, Directeur général Délégué de SNCF Réseau.

Lire le communiqué de presse

Action coeur de ville : la SNCF s’engage dans la revitalisation des quartiers des gares @GroupeSNCF

Source : SNCF

Quatre signatures qui comptent pour les territoires. Les 4 premiers porteurs de projets retenus dans le cadre de l’opération ‘1001 gares’ signent ce mercredi 20 novembre au Salon des Maires leurs lettres d’attribution, première étape de leur future implantation dans les gares de Chinon, Donzère, La Baule et Montluel, en présence du Secrétaire d’État aux transports Jean-Baptiste Djebbari, des élus locaux, de Jean-Pierre Farandou, Président du directoire du Groupe SNCF et de Claude Solard, Directeur général de SNCF Gares & Connexions. Une cinquantaine d’espaces vacants en gare auront trouvé leur preneur d’ici la fin de l’année.

Pour Edith, Philippe, Pierre, Yoann et Baptiste, s’installer dans une gare n’était pas une évidence. Et pourtant, ils sont les premiers porteurs de projets à incarner le programme ‘1001 Gares’ lancé en juin dernier.

  • en gare de Chinon : association « Lire et Dire »
  • en gare de Donzère : PIMMS
  • en gare de La Baule : espace de coworking
  • en gare de Montluel : office de tourisme et espace de coworking

Consulter le communiqué de presse

Emerige et Ogic désignés pour l’aménagement du futur quartier Ordener-Poissonniers @SNCFimmobilier @Emerige @Ogic_officiel

Source : SNCF Immobilier

Le 17 juin, le groupement d’opérateurs Emerige / Ogic a été désigné lauréat, avec l’architecte Christian Biecher et les paysagistes SLA, pour l’aménagement du futur quartier Ordener-Poissonniers, dans le 18e arrondissement de Paris.

Situé dans le 18ème arrondissement, derrière le mur de la rue Ordener, l’ancien dépôt ferroviaire de la Chapelle s’étend sur environ 5 hectares. La requalification de 3,7 hectares de l’opération d’aménagement Ordener-Poissonniers, nouveau quartier mixte, fera la part belle aux espaces verts et à la conservation d’un patrimoine industriel remarquable.

A deux pas de la pépinière d’entreprises installée rue René Clair, c’est un véritable écosystème autour de l’innovation qu’il s’agira aussi de fabriquer. Espaces Ferroviaires, en lien avec la ville de Paris a fixé des objectifs ambitieux pour développer ce futur quartier :
– Un quartier visant la neutralité carbone : des constructions en bois, une boucle de chaleur de quartier, des îlots de fraîcheur ;
– Un programme innovant mixant toutes les fonctions urbaines, bureaux, logements (environ 1000 nouveaux habitants), commerces et services, une école, une crèche, une école publique d’éducation culturelle et artistique, un jardin public d’un hectare et de l’agriculture urbaine ;
– Un quartier ouvert et connecté, aux mobilités douces et biodiversité positive ;
– 7 000 m² de bâtiments patrimoniaux préservés et revalorisés par des programmations ouvertes au public et aux PME ;
– La construction de logements pour tous, d’équipements publics et de services d’intérêt collectif, confortera la volonté de mixité sociale et de diversité des fonctions pour revitaliser cette partie du 18ème. Des activités et des commerces innovants viendront animer les rez-de-chaussée et proposer des services et lieux de vie aux habitants. La programmation tertiaire participera à une diversification plus profonde du quartier.

Plus d’informations ici…

Lire aussi :

ICF Habitat Nord-Est renforce sa stratégie de transformation digitale @icfhabitat @blog_commerce

    Lisez cette brève sur Le blog du e-commerce 

********

 

 

Le café du Jeudi by le Blog, une nouvelle personnalité remarquable vous éclaire sur sa transformation digitale au sein de son entreprise !

Pour cette édition, nous avons l’honneur d’avoir le témoignage de Christine Richard, Directrice Générale d’ICF Habitat Nord-Est.

” L’acculturation des collaborateurs est essentielle pour les embarquer dans cette « aventure ». Elle se fait par le biais d’un accompagnement nourri des salariés.”

1. Comment avez-vous organisé la transition digitale de votre entreprise en tant qu’acteur majeur du logement social ?

Tout a commencé voilà un peu plus de 3 ans, par la mise en place au sein du groupe ICF Habitat, d’un petit groupe de sponsors (dirigeants de la holding et des filiales) prêts à porter ensemble la démarche de transformation digitale au sein des différentes entités du groupe, transformation digitale centrée client. L’objectif de départ était de créer un environnement favorable pour faire évoluer la culture d’entreprise vers plus d’agilité, d’initiative et de collaboration mais aussi pour provoquer un changement d’état d’esprit de nos collaborateurs, qu’il soit plus basé sur la confiance.

L’idée était également d’intégrer dans nos réflexions les nouveaux usages de nos clients et les nouvelles technologies avec l’ambition de mieux satisfaire nos locataires mais aussi de mieux répondre aux exigences et aux attentes de nos collaborateurs.

Nous avons été accompagnés dans cette transformation digitale par des consultants spécialisés dans l’agilité et la co-construction de solutions innovantes.

La première  démarche a été le lancement d’une phase d’écoute auprès des acteurs clés de notre écosystème (communauté métiers et communauté locataires) afin d’identifier leurs irritants et leurs essentiels. Elle a permis d’identifier les 3 premiers chantiers à lancer en priorité.

Ces 3 projets ont été lancés en forme collaborative avec la volonté de donner la parole à nos clients et à nos collaborateurs directement concernés par le sujet et de tenir compte de leurs expériences. Ils ont été menés en mode agile en utilisant de nouvelles méthodes de travail. Plusieurs communautés ont été mises en place, composées de locataires, de collaborateurs issus de différents métiers et de prestataires. Elles se sont réunies lors d’ateliers pour co-construire de nouveaux usages, de nouveaux processus, des gestes métiers associés aux étapes du parcours clients. Pour chaque projet, un appel à volontariat interne a été fait pour la désignation du chef de projet.

A titre d’exemple, le 1er atelier qui a porté sur la gestion de la réclamation, a permis grâce à cette nouvelle approche, de définir et mettre en œuvre de nouveaux « gestes métiers » et une application interactive dédiée à l’enregistrement et au traitement des réclamations qui répondent aux besoins et aspirations de nos locataires et de nos collaborateurs. Le résultat, pour nos clients, une autonomie et une simplification dans la création et le suivi de leurs demandes, pour les équipes, une simplification des processus, un outil plus souple et ergonomique, pour la société, une optimisation de la satisfaction des clients et des collaborateurs ainsi que l’amélioration de la performance.

Dans le cadre de cette démarche, nous avons également mis en place plusieurs partenariats avec des startups, à la fois pour répondre à des demandes que nous ne pouvions pas satisfaire, mais aussi pour nous familiariser avec ces nouvelles façons de travailler plus innovantes, plus agiles, moins confinées.
 

2. Quels sont les défis et les enjeux auxquels vous avez été confrontés en mettant l’innovation au cœur de vos ambitions ?

…lire la suite…