Archives du blog

Le trottoir, plateforme de services de la smart city @BanqueDesTerr

Source : Banque des Territoires

Lieu de déploiement des infrastructures et réseaux, le trottoir catalyse les grands enjeux de la smart city. Symbole de « la ville en tant que plateforme », terrain de jeu des start-up, c’est aujourd’hui un espace en tension pour lequel les villes doivent concevoir de nouvelles formes de régulation.  

« Si vous voulez regarder l’avenir des villes, regardez le trottoir » titrait récemment un éditorialiste du New York Times. Google en est le premier convaincu : sa filiale dédiée à la smart city a pris le nom de « Sidewalk Labs », autrement dit le « laboratoire du trottoir ». De fait, le trottoir est un lieu privilégié des innovations liées à la smart city en matière de mobilité, de commerce, de services comme de déploiement des capteurs.  Les usages du trottoir d’aujourd’hui s’inscrivent dans une longue histoire comme l’a rappelé Isabelle Baraud-Serfaty, présidente du cabinet Ibicity qui intervenait le 25 novembre dans le cadre d’une conférence autour du « trottoir, espace de plug & play de la smart city » organisée par la Fabrique de la Cité : « Le trottoir est né à Londres au début du XIXe siècle pour fluidifier la circulation des piétons et améliorer l’hygiène à une époque où le cheval était omniprésent. Il s’est rapidement imposé dans les métropoles comme le lieu d’implantation des réseaux urbains : égouts, gaz puis électricité…. C’est le symbole même de la ville des infrastructures. Désormais c’est celui de la ville des plateformes. » 

>En savoir plus

lire aussi :

La SCET dévoile sa nouvelle identité visuelle et poursuit son développement @SCET_Groupe @BanquesDesTerr

   Source : SCET

Paris, le 7 octobre 2019 – Au cœur des transitions technologique, démographique, économique et écologique, la SCET régénère son offre, portée par des équipes renouvelées qui se projettent dans l’avenir.

Historiquement positionnée en appui opérationnel au développement des projets des acteurs de l’économie locale, la SCET, avec le soutien sans faille de son actionnaire Caisse des Dépôts, a étendu sa capacité de conseil amont pour accompagner l’élaboration des projets de territoires et l’évaluation socio-économique de leurs impacts. Frappée au sceau de l’intérêt général, axée sur le traitement des complexités et l’assistance à management de projet, elle fonde son approche du conseil sur la meilleure compréhension possible de l’environnement des projets pour accompagner le maître d’ouvrage sans jamais se substituer à ses choix.

Pour opérer cette transformation, la SCET a recruté 180 nouveaux consultants au cours des 3 dernières années, et mobilise désormais un vivier de 300 collaborateurs combinant expertises sectorielles (développement économique, tourisme-culture-patrimoine, aménagement, smartcity, mobilités, stratégie immobilière, climat-énergie, …) et compétences méthodologiques (évaluation des politiques publiques, ingénierie financière, montages juridiques, transformation digitale…) ;

Enfin, elle s’appuie sur un Réseau triphasé, constitué de 350 entreprises publiques locales, bailleurs et établissement territoriaux, de ses trois filiales (Citadia, Aatiko, CEI), du réseau de partenaires professionnels, associatifs et médiatiques avec lesquels elle forme une communauté de réflexion et d’intervention au profit de son écosystème : Caisse des Dépôts, collectivités territoriales, Etat et agences de l’Etat, Institutions publiques, acteurs privés dédiés au développement des territoires…

Lire la suite