Archives du blog

70% des habitants vivront en ville en 2040 @HubSmartCity

Source : Hub Smart City

Partout dans le monde, les villes intelligentes se développent de plus en plus. En France par exemple, 14 des 25 Smart Cities françaises ont moins de 250 000 habitants. En quelques années, le concept de « Smart City » est donc devenu concret. Faisons le point sur cette transformation en profondeur des villes que nous connaissons.

Une transformation globale

Pour que tout le monde puisse cohabiter sans épuiser les ressources de la planète, le concept de ville intelligente a été créé. Il se propose comme une solution idéale pour « vivre mieux ». Une Smart City possède en effet plusieurs enjeux :

  • Economique : La Smart City a pour ambition de rebooster l’économie d’un pays grâce aux innovations. Ces dernières permettent d’ailleurs de créer de nouveaux emplois.
  • Ecologique : avec une consommation d’énergie par foyer qui ne cesse d’augmenter, l’idée est de limiter les rejets de CO2. Modérer les déplacements, surveiller la qualité de l’air et le trafic routier sont des mesures pouvant être mises en place pour palier ça.
  • Technologique : Développer l’open data pour analyser les besoins et la consommation de chaque individu, et permettre une interaction intelligente entre citoyens et administrations. Des données sont ainsi collectées à travers la ville. Par la suite, elles sont mises à disposition des habitants, et utilisées pour optimiser les services proposés par la ville.

…lire la suite…

L’Open Data, au cœur de la stratégie des collectivités territoriales @Bouygues_C

Source : Blog de Bouygues Construction

Elle est considérée comme le nouvel or noir de notre société. La Data, et surtout son exploitation, sont au cœur de la stratégie des entreprises, services et plus récemment, des collectivités territoriales.

L’heure est au développement des Smart Cities, villes « intelligentes » qui s’appuient sur les nouvelles technologies pour améliorer leurs services urbains ou réduire les coûts. C’est pourquoi la question de l’Open Data devient centrale pour les métropoles. L’Open Data qu’est-ce que c’est ? Il s’agit de la mise à disposition des données numériques du territoire en libre accès pour tous qui permet, entre autres, d’articuler l’ensemble des services mis à disposition par la ville. Si cette ambition est séduisante à bien des égards, elle suscite aussi beaucoup d’interrogations, notamment de la part des citoyens.

C’était le sujet du dernier Open Up Session organisé par Bouygues Construction, partenaire de l’exploration « DataCités » piloté par le Lab OuiShare X Chronos. Rencontre avec Xavier Lenoir, DSI de la ville de Dijon, et Simon Saint-Georges, chargé de mission sur les données énergétiques pour Rennes Métropole ; deux collectivités impliquées dans ce travail de réflexion.

L’exploration menée par Le Lab OuiShare X Chronos a montré qu’il n’existait pas de modèle unique en matière de Smart City, mais plutôt des principes d’actions qui doivent être adaptés aux différentes situations. Quelles sont les spécificités des métropoles de Dijon et de Rennes en matière d’Open Data ?

 

…Lire la suite…

La data au coeur de la ville intelligente @HubSmartCity

  Source : hub-smartcity

En quelques années, le concept de « Smart City » est donc devenu concret. Faisons le point sur cette transformation en profondeur des villes que nous connaissons. Partout dans le monde, les villes intelligentes se développent de plus en plus. En France par exemple, 14 des 25 Smart Cities françaises ont moins de 250 000 habitants.

Une transformation globale

70% des habitants vivront en ville en 2040. Pour que tout le monde puisse cohabiter sans épuiser les ressources de la planète, le concept de ville intelligente a été créé. Il se propose comme une solution idéale pour « vivre mieux ».

Une Smart City possède en effet plusieurs enjeux :

  1. Economique : La Smart City a pour ambition de rebooster l’économie d’un pays grâce aux innovations. Ces dernières permettent d’ailleurs de créer de nouveaux emplois.
  2. Ecologique : avec une consommation d’énergie par foyer qui ne cesse d’augmenter, l’idée est de limiter les rejets de CO2. Modérer les déplacements, surveiller la qualité de l’air et le trafic routier sont des mesures pouvant être mises en place pour palier ça.
  3. Technologique : Développer l’open data pour analyser les besoins et la consommation de chaque individu, et permettre une interaction intelligente entre citoyens et administrations. Des données sont ainsi collectées à travers la ville. Par la suite, elles sont mises à disposition des habitants, et utilisées pour optimiser les services proposés par la ville.

…lire la suite…

CES Las Vegas : Le guidon connecté de la start-up nantaise reçoit le prix « smart cities » @NantesMetropole

  Source : Nantes Metropole

La start-up nantaise Velco a obtenu le prix « smart cities » (en français, villes intelligentes) pour son guidon connecté « Wink bar », lors du Consumer electronic show (CES, salon américain d’envergure internationale consacrée à l’innovation technologique en électronique grand public).

Velco a été distingué parmi 12 candidats présélectionnés sur une liste de 110 entreprises par des investisseurs spécialisés dans les nouvelles technologies. Ce prix pourrait ouvrir à l’entreprise les portes du marché international et faciliter la levée de fonds auprès d’investisseurs. Velco prépare en effet une importante levée de fonds pour le premier trimestre 2018, qui permettra de lancer la production.

 Le guidon « Wink bar » est doté d’un GPS qui ne comporte pas d’écran, mais donne des indications au cycliste sur sa direction grâce à des lumières. Il dispose aussi d’un système d’alarme en cas de vol, et d’une géolocalisation via smartphone.

…en savoir plus…

Ville intelligente oui, mais collaborative @HubSmartCity

Source : Hub-SmartCity.com

Ville intelligente oui, mais collaborative

Des actions collaboratives

Une Smart City désigne une ville utilisant les TIC dans le but de perfectionner la qualité de ses services de façon à répondre aux besoins de ses habitants. Ses enjeux ? Il y en a pas mal. Réduire son impact environnemental, améliorer la qualité de l’air, préserver la biodiversité, gérer intelligemment les secteurs clés des transports et de l’énergie…

Pour répondre à ces enjeux, de nombreux acteurs mettent la main à la pâte. Les collectivités et les industriels issus du secteur privé assurent des fonctions d’aménagement du territoire et sont aussi à l’origine de projets concernant l’eau, l’énergie ou encore certaines infrastructures. Ils contribuent également à rendre les villes plus smart grâce à l’envoi de données, essentielles pour permettre à la ville d’optimiser sa gestion.

Au-delà de ces deux acteurs majeurs dans l’élaboration d’une smart city, les habitants sont eux aussi mis à contribution. Ils sont intégrés directement dans le processus d’évolution de leur quartier ou même de la ville à grande échelle. Ils sont par exemple amenés à donner leur avis sur l’aménagement de leur ville via des pétitions, des formulaires en ligne ou des applications mobiles.

Inciter les citoyens à participer le plus possible permet de faire en sorte qu’ils se sentent inclus dans la vie de leur ville. Dans une ville collaborative, les avis et recommandations des habitants sont pris en compte et transmis aux autres citoyens et à la municipalité. …en savoir plus….