Archives du blog

Logement social : lancement d’un dispositif de cohabitation intergénérationnelle @Paris_Habitat @ElogieSiemp @_RIVP_ ‏

Source : Paris Habitat

Paris Habitat, Élogie-Siemp, et la RIVP proposent un dispositif de cohabitation intergénérationnelle, intitulé « Un toit en partage ». Ce projet solidaire met en relation seniors disposant d’une chambre libre et étudiant·e·s souhaitant se loger à Paris. Il favorise ainsi l’accès des jeunes au logement et constitue une réponse à la sous-occupation des logements sociaux par les seniors.

Un-toit-en-partage-20190516

Un coup de pouce pour les étudiant(e)s
Loyers exorbitants, exigences financières importantes, concurrence féroce : à chaque rentrée, trouver un logement à Paris relève du parcours du combattant pour les étudiant·e·s. Afin de remédier à cette situation, de contribuer au lien social et de développer une dynamique de partage au sein de leurs résidences, les trois bailleurs sociaux, sous l’impulsion de la Ville de Paris, ont lancé il y a plus d’un an Un toit en partage. Véritable coup de pouce pour les jeunes, ce dispositif engage également les bailleurs dans la lutte contre la sous-occupation des logements habités par les seniors.

Un dispositif gagnant-gagnant : logement accessible et partage du quotidien
Le principe est simple : la personne senior qui dispose d’une chambre inoccupée dans son logement la met à disposition contre une participation mensuelle de 150 euros. Elle bénéficie en contrepartie de la présence rassurante d’un(e) étudiant(e) avec qui partager des moments conviviaux.

Des démarches simplifiées par l’accompagnement d’associations spécialisées
Il s’agit d’un simple engagement volontaire de part et d’autre, ne modifiant en rien le bail initial.
En savoir plus…

Lire aussi :

Elogie-Siemp : toutes les opérations marquantes de 2018 en vidéo @ElogieSiemp

Source : Elogie-Siemp

Née de la fusion entre Élogie et la Siemp, la société Élogie-Siemp, 3e bailleur social de Paris, gère un patrimoine de près de 27 000 logements à Paris et en banlieue. Forte de quelque 490 collaborateurs, Élogie-Siemp ambitionne de répondre aux objectifs de la Ville en matière de production de logements sociaux et d’amélioration de la qualité du service rendu aux locataires.

Retrouvez tous les événements marquants de l’année 2018 en vidéo ! 

Lire aussi :

Paris 3e : transformation d’une caserne de gendarmerie en logements, crèches et locaux @ElogieSiemp

Source : Elogie Siemp

En plein cœur de Paris, dans le 3e arrondissement, une ancienne caserne de gendarmerie va se transformer en un ensemble de logements, de locaux d’activités et d’une crèche !

Résultat de recherche d'images pour "elogie siemp"

Anciennement Couvent des Minimes de 1605 à 1790, cette grande bâtisse fut une Caserne de gendarmerie de la Révolution jusqu’à nos jours. Libérée depuis novembre 2017, la Caserne des Minimes est un ensemble immobilier d’environ 7 550 m2 qui se situe dans le secteur sauvegardé du Marais. Ce patrimoine est un îlot fermé composé de 5 bâtiments implantés autour d’une cour centrale.

Dans le cadre d’un bail emphytéotique avec la Ville de Paris, le projet en cours prévoit de réhabiliter l’ensemble des anciens bureaux et logements pour y créer 70 logements sociaux et 11 locaux d’activité sur 4 bâtiments. 1 bâtiment sera dédié à 1 crèche de 90 berceaux.
Au programme : 70 logements sociaux (PLAI, PLUS et PLS), du T1 au T5 dont 2 seront consacrés à des colocations étudiantes et 3 seront entièrement adaptés aux personnes âgées. Une crèche de 90 berceaux gérée par l’association Crescendo (Groupe SOS) et 11 locaux d’activité dont 8 d’artisanat, 2 commerciaux et un dédié à un professionnel de santé. Les sous-sols seront utilisés pour les installations techniques et serviront également de réserve et de complément de surfaces pour les locaux d’activité. Enfin, la cour centrale, ainsi que les espaces extérieurs seront aménagés pour permettre une ouverture sur le quartier et au public. La livraison est prévue en novembre 2019.

En savoir +

Lire aussi :

+ de 150 activités de proximité s’installent à Paris grâce au GIE Paris Commerces @ParisCommerces

Le GIE Paris Commerces, le groupement créé à l’initiative de la Ville de Paris, par Paris Habitat, la RIVP et Elogie-SIEMP pour commercialiser leurs locaux en pieds d’immeuble, vient de passer le cap des 150 locaux loués depuis sa création il y a moins d’un an.

Résultat de recherche d'images pour "gie paris commerces"Situés dans tous les arrondissements parisiens, les commerces et services installés ont vocation à répondre aux besoins des habitants dans leur vie quotidienne, tant en matière d’alimentation, de soin, de culture, de loisirs ou de services.

Améliorer le cadre de vie des habitants
Dans un contexte de mutations profondes, liées à l’innovation numérique ou aux enjeux environnementaux, la Ville de Paris a souhaité renforcer et amplifier son soutien à l’émergence d’une nouvelle économie de proximité répondant aux besoins des parisiennes et des parisiens. Le GIE Paris Commerce, qui regroupe les trois principaux bailleurs sociaux parisiens (Paris Habitat, RIVP et Elogie-SIEMP), est né de cette volonté. Il s’agit d’un outil concret d’installation et de préservation de commerçants, d’artisans et de services du quotidien. Cette politique a vocation à participer pleinement à l’amélioration de la vie des habitants des quartiers, ainsi qu’à la création d’emplois et au maintien du lien social.

Une porte d’entrée pour les porteurs de projets à la recherche d’un local
Le GIE Paris Commerces constitue désormais la porte d’entrée de tous ceux qui souhaitent s’installer dans les locaux situés au rez-de-chaussée des immeubles gérés par les trois bailleurs sociaux de la Ville de Paris.

Consulter le communiqué de presse en intégralité

Paris 9ème : Elogie-Siemp crée 34 logements sociaux @Paris @ElogieSiemp

Source : Elogie-Siemp

Elogie-Siemp a inauguré récemment 34 nouveaux logements sociaux dans le 9e arrondissement de Paris, ainsi que 2 locaux d’activité.

Elogie-siemp

Situé dans le 9e arrondissement, à proximité des commerces, de la Gare du Nord et de la Gare de l’Est, l’ensemble immobilier est implanté, rue du Faubourg Poissonnière.
Il se compose de 3 bâtiments autour d’une grande cour intérieure : 2 immeubles d’habitation sur rue du 19e siècle, qui ont été réhabilités et accueillent aujourd’hui 24 logements sociaux et 1 ancien garage et son parking aérien datant de 1926, valorisé, transformé en 10 logements sociaux avec jardins d’hiver.

Le bardage en inox à « joints debout », pour une isolation thermique extérieure, a transformé la cour trop sombre en une cour lumineuse, où des grilles d’arbres, offertes par la Ville de Paris, composent le dallage, dans la logique de réemploi des matériaux.

Cette réalisation offre à ses futurs résidents, des appartements lumineux et confortables, performants et harmonieux.
L’opération s’inscrit dans la certification Plan Climat de la Ville de Paris, d’une certification Habitat et Environnement et du label Effinergie+ et Effinergie Rénovation.

Pour lire la suite de l’article, cliquer ici

Retrouvez également :