Archives du blog

La Sem Nausicaà va ouvrir le plus grand Aquarium d’Europe ! @FedEpl @_Boulognesurmer

Source : Servir le public

Le 19 mai prochain va ouvrir le plus grand aquarium d’Europe ; projet porté par la Sem Nausicaà afin de booster l’attractivité du Centre National de la mer de Boulogne-sur-Mer !

Grand Nausicaá : Le public pourra effectuer une plongée en eaux profondes grâce au passage dans une tunnel de 18 m de long. Crédit ©Sophie et Jacques Rougerie

Le Grand Nausicaá n’a pas choisi la date par hasard pour faire découvrir au public le plus grand aquarium d’Europe et le quatrième du monde. Pour ce projet de tous les records, l’ambition est de taille : doubler le nombre de visiteurs annuels en atteignant le cap du million avec des retombées fortes pour toute l’agglomération de Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais). «Notre objectif est aussi de doubler les 30 millions d’euros injectés chaque année dans l’économie locale avec un impact fort sur l’hôtellerie et la restauration», explique Philippe Vallette, directeur général de la Sem Nausicaá. Celle-ci gère le centre national de la mer depuis sa création en 1991. « Ce choix a été fait pour éviter les lourdeurs d’une régie et préserver une nature de service public », rappelle Philippe Vallette.

10 000 m2 d’exposition proposent la découverte de 60 000 animaux marins. Attraction centrale de l’extension du centre, le nouveau bassin impressionne par ses dimensions,  60 m de long, 35 de large et 8 de profondeur, et reconstitue l’écosystème de la haute mer. Les 10 000 m³ d’eau, soit 4 piscines olympiques, accueillent des raies manta, poissons lunes ou requins-marteaux.

Cliquez ici pour en savoir plus…

A lire également :

Le Centre de Congrès de Rennes fait peau neuve pour le Congrès des Epl @FedEpl @metropolerennes ‏@LeCouventRennes @SalonEpl

Source : Servir le Public

Le fameux Couvent des Jacobins de Rennes est devenu, depuis le 19 janvier 2018, le nouveau Centre de Congrès de Rennes. 

Le nouveau centre des congrès de Rennes présente un agenda fourni pour 2018, notamment l’accueil du congrès national de la Fédération des Epl, du 4 au 6 décembre. ©JF Molliere

« Vous avez réalisé l’impossible ! ». C’est en ces termes élogieux que la maire de Rennes, Nathalie Appéré, a félicité l’architecte Jean Guervilly ainsi que tous ceux qui, 4 ans durant, se sont impliqués pour faire de ce centre des congrès un objet de fierté. La prouesse architecturale, il est vrai, justifie un tel lyrisme ; les volumes contemporains du nouveau bâtiment se mariant avec les espaces d’origine et préservés, comme le jardin du cloître au sein duquel la déambulation va très vite devenir tendance.

« Ce projet était impressionnant par l’histoire qui y est attachée », souligne Jean Guervilly. Les historiens auront compris le clin d’œil : c’est, entre autres, dans la chapelle du couvent qu’Anne de Bretagne s’est fiancée en 1491 avec le roi Charles VIII. « Pour réaliser la jonction entre passé et présent, la société publique locale (Spl) Destination Rennes, exploitant du lieu, a été très tôt associé aux études », se réjouit Jean-François Kerroc’h, son directeur. « Cet équipement porte une grande ambition pour Rennes et sa métropole, en s’inscrivant dans une dynamique touristique et économique nouvelle. Nous avons ainsi pu convaincre l’architecte d’étendre la jauge de l’auditorium, de 800 à 1000 personnes, pour être en mesure de recevoir des évènements importants », poursuit-il.

54 000 Rennais ont visité « leur » centre…

Dans le même temps, la Spl a multiplié les initiatives pour sensibiliser les services privés alentours (traiteurs, conciergeries, hôtellerie, etc.). « L’axe de notre communication a été clair à l’égard des acteurs : les « excellences » de notre territoire font la légitimité d’un tel équipement. A vous de saisir cette opportunité ».

Pour lire la suite, cliquez ici

A lire aussi :

Engagement de 3 SEM pour le développement des énergies renouvelables @FedEpl

Source : Servir le public

3 Sem s’engagent pour le développement des Énergies Renouvelables, Énergies Posit’if, SDESM Énergies et SIP’EnR.

EPL-Servir-le-public

Le partenariat, scellé par une convention de partenariat signée par les 3 Sem avec l’association Énergie partagée, leur permettra de mutualiser leurs compétences dans le but d’accompagner des projets menés par des citoyens et des collectivités locales.

Les acteurs s’engagent ainsi à « promouvoir l’investissement participatif, véritable atout pour mobiliser l’épargne privée et [à] financer les projets locaux tout en renforçant la démocratie locale », lit-on dans le communiqué de presse. Pour accompagner ces projets, les Sem Énergies Posit’if, SDESM Énergies et SIP’EnR proposent leur ingénierie. En tant qu’acteurs territoriaux de développement et d’investissement dans les énergies renouvelables, elles souhaitent offrir « des solutions opérationnelles aux collectivités et aux citoyens pour accélérer le développement des énergies renouvelables et la transition énergétique ».

Il est vrai que le temps presse. La Région Île-de-France, présente lors de la signature, fixe pour objectif de passer d’ici à 2020 de 5 à 11 % la production d’énergies à partir d’ENR.

Lire la suite…

A lire aussi :

 

 

 

Revitaliser les Centres-Villes : les EPL au rdv ! @fedepl

Quand les centres-villes débordent d’activitéSource : Fédération des EPL

Face à l’inquiétant grignotage de la vacance commerciale dans les centres urbains et ceux des bourgs, le gouvernement lance la riposte. Il s’inspire de certaines réussites impulsées par les Sem et des élus volontaristes.

Le mal est identifié : le taux de vacance commerciale (locaux commerciaux inoccupés) dans les communes de taille moyenne a atteint, en 2015, 10,4 %. Il était de 6,1 % en 2001, selon un rapport coécrit par l’Inspection générale des finances et le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD), remis l’automne dernier à Martine Pinville, secrétaire d’Etat chargée notamment du Commerce et de l’Artisanat.

Pour revitaliser les centres-villes, le gouvernement entend mettre en œuvre certaines préconisations du rapport. Il a ainsi lancé, le 28 février dernier, le portail internet « Cœur de ville« . Son objectif ? Recenser l’information et les actions existantes, « à travers des supports variés, comme des guides, des fiches, des articles de presse ou d’universitaire, des études, des rapports officiels ou produits par des groupes de réflexion », souligne la secrétaire d’État.

Autre initiative : un appel à projet doté d’un million d’euros servira à « moderniser, diversifier, rendre accessible physiquement et numériquement et sécuriser les commerces de proximité (…) dans les centralités commerciales connaissant un fort taux de vacance commerciale »….en savoir plus…

Sem Lad-Sela : la + importante opération de logements certifiés Passivhaus @fedepl @LAdeveloppement 

La plus importante opération de logements certifiés Passivhaus en France
Source : Servir le Public

La Sem Lad-Sela aménage un « quartier à impact neutre pour l’environnement ». En clair, 320 logements passifs, une production d’énergie photovoltaïque généralisée, une gestion optimisée du réseau électrique et la biodiversité mise à l’honneur. Exemplaire, l’opération se veut reproductible.
Créé en 1959, Loire-Atlantique développement-Sela est passée à la vitesse supérieure en 2006 en créant son pôle Énergie-Environnement. La Sem s’appuie ainsi sur 3 piliers pour mettre en œuvre une démarche smart grid rationnelle : l’aménagement durable, la construction passive et la production d’énergies renouvelables.

Les résultats ont rapidement été au rendez-vous. Le pôle Énergie-Environnement a permis à la Sem de se lancer avec succès dans la construction passive en réunissant les 3 atouts de la certification Passivhaus(1) : l’énergie, le confort, la santé.

« Grâce à nos nouvelles compétences, nous avons été en capacité de démultiplier ce type d’opérations novatrices, explique Hugues Delplanque, responsable du pôle. L’expertise en transversalité de la Sem lui permet de se positionner en chef d’orchestre de l’opération et cela jusque dans les moindres détails. »

Un taux de couverture en énergies renouvelables de 100% à l’échelle du quartier…en savoir plus
(1) Niveau très élevé de la performance en consommation énergétique d’un bâtiment