Archives du blog

Citallios augmente son capital pour accélérer son développement

Source : Citallios

CITALLIOS, Société d’Économie Mixte francilienne, vient de procéder à une augmentation de capital significative qui lui donne une assise financière pour sécuriser les montages d’opérations de renouvellement urbain. 

Lancée le 7 novembre par l’Assemblée générale extraordinaire des actionnaires de CITALLIOS, l’opération d’augmentation de capital s’est traduite le 5 décembre par l’apport d’un montant de 14,5 M€. Ce qui hisse le capital de la société à près de 25 M€ (24,3 M€).

Portée par l’Établissement Public Interdépartemental des Yvelines et des Hauts-de-Seine et accompagnée par les actionnaires principaux de CITALLIOS, parmi lesquels la ville de Clichy-la-Garenne et la Caisse des Dépôts…Lire la suite

Constitution de la SEM Vallée Sud Développement pour maintenir et dynamiser le commerce de proximité @cmarkea @vallee_sud @BanqueDesTerr

Source : Banque des Territoires

À l’occasion du SIMI, Vallée Sud – Grand Paris, accompagné par la Banque des Territoires et le groupe Arkéa a annoncé la création de la SEM Vallée Sud Développement chargée de favoriser le développement des commerces de proximité dans les nouveaux quartiers du Territoire ou dans les centres urbains déjà existants. Retour sur les principales missions de cette nouvelle structure.

Comment fonctionne Vallée Sud Développement ?

Vallée Sud Développement est une SEM (Société Économie Mixte) détenue par l’EPT Vallée Sud – Grand Paris à 74,49 %, la Banque des Territoires à 25 % et 0,51 % par le groupe Arkéa. Vallée Sud Développement est un outil permettant de répondre aux besoins de proximité dans le domaine des commerces. Il s’agit de garantir une diversité de l’offre commerciale dans des nouveaux quartiers ou dans des centres villes déjà établis. La création de Vallée Sud Développement répond au besoin de maintien et de diversification de commerces de proximité de qualité sur l’ensemble du territoire de Vallée Sud – Grand Paris.

>Consulter le communiqué de presse

La Fédération des Epl dévoile son livre blanc sur l’économie mixte locale @FedEpl @SalonEpl @strasbourg

Source : lesepl.fr

À l’occasion de son Congrès national à Strasbourg, la Fédération des Epl a présenté le 9 octobre son Livre blanc sur l’avenir du mouvement

Après plusieurs mois de travaux et de débats, au cours desquels les adhérents et l’ensemble des partenaires et observateurs du mouvement ont pu livrer leurs impressions, quatre thématiques prioritaires ont été retenues. Le Livre blanc sur l’économie mixte locale apporte des réponses sur les sujets du contrôle des Epl par les élus locaux, de la gouvernance de leurs outils, des stratégies de filialisation et de l’égalité de traitement dont doivent bénéficier les Sem, Spl et SemOp au regard des autres entités intervenant dans le champ de l’action publique locale.

« Par cette initiative, la FedEpl est pleinement dans le rôle qu’attendent d’elle les 11 000 élus présidents et administrateurs d’Epl qui la composent », observe Jean-Marie Sermier, président de la FedEpl, qui rappelle que l’enjeu est de conforter la contribution des 1 310 Epl à l’attractivité des territoires, fortes des 276 000 emplois qu’elles génèrent grâce à un chiffre d’affaires annuel cumulé de 13.7 milliards d’euros.

Accéder au Livre blanc sur l’économie mixte locale

#CongresEpl : Patrick DUBOIS, Vice-Président de l’ADEPL au micro de Radio Immo @radioimmo @UnionHlm

 

Patrick DUBOIS, ADEPL
SITE INTERNET : https://www.adepl.org/
Animé par : Erick CALA
Invité(s) : Patrick DUBOIS

QUADRAL / CHALENGES PUBLICS / ORFEOR : un groupement de competences aux services des collectivites #CongresEpl @_Orfeor et @QuadralTransac

 

 

 

 

Source : ORFEOR

A l’occasion du Congrès des EPL qui se tient cette semaine à Strasbourg (8-10 oct.), lancement officiel du projet « PSMR » par le « Groupement » QUADRAL, ORFEOR et CHALENGES PUBLICS

Entretien avec Jean François PREVOT (président de QUADRAL), Bernard ANDRIEU (président d’ORFÉOR) et Marc Antoine VINCENT (président de CHALENGES PUBLICS), pour nous présenter en détail les ambitions et les moyens de ce Groupement…

Quel est l’objectif de ce Groupement ?

Marc Antoine VINCENT : Dans ce contexte de fin et début de mandat (Municipales en mars 2020), notre ambition est d’associer nos compétences pour accompagner les collectivités dans la mise en place de ce que nous appelons un « Plan stratégique de mobilisation des ressources (PSMR) » et ainsi leur permettre de développer un projet de mandature innovant qui optimise avant tout les ressources « passives »  existantes,

Bernard ANDRIEU : Plutôt que d’utiliser les leviers de financement « classiques » (l’impôt, l’emprunt, etc. !), ou de chercher ces ressources en externe, nous proposons aux collectivités de les accompagner dans la recherche des « angles morts » de la gestion actuelle, et d’explorer avec eux tout ce qui peut être actionné pour redonner des marges de manœuvres aux collectivités.

Jean-François PREVOT : Pour nous, trois leviers semblent incontournables :

  • l’analyse financière (état des lieux et prospective) et l’optimisation du fonctionnement de la collectivité (spécialité de CHALENGES PUBLICS),
  • l’optimisation des financements existant et la recherche de marge de manœuvre financière (spécialité du cabinet ORFEOR),
  • la valorisation du patrimoine et l’analyse des usages existants et potentiels de l’ensemble des actifs immobiliers des collectivités (spécialité de QUADRAL).

Et ce sont aujourd’hui des compétences qui paraissent de plus en plus indispensables aux collectivités et qui ne sont pas forcément présentes dans leurs effectifs internes.

Qu’est ce qui a présidé à la création de ce Groupement ?

…lire la suite…