Archives du blog

La Fédération des Epl dévoile son livre blanc sur l’économie mixte locale @FedEpl @SalonEpl @strasbourg

Source : lesepl.fr

À l’occasion de son Congrès national à Strasbourg, la Fédération des Epl a présenté le 9 octobre son Livre blanc sur l’avenir du mouvement

Après plusieurs mois de travaux et de débats, au cours desquels les adhérents et l’ensemble des partenaires et observateurs du mouvement ont pu livrer leurs impressions, quatre thématiques prioritaires ont été retenues. Le Livre blanc sur l’économie mixte locale apporte des réponses sur les sujets du contrôle des Epl par les élus locaux, de la gouvernance de leurs outils, des stratégies de filialisation et de l’égalité de traitement dont doivent bénéficier les Sem, Spl et SemOp au regard des autres entités intervenant dans le champ de l’action publique locale.

« Par cette initiative, la FedEpl est pleinement dans le rôle qu’attendent d’elle les 11 000 élus présidents et administrateurs d’Epl qui la composent », observe Jean-Marie Sermier, président de la FedEpl, qui rappelle que l’enjeu est de conforter la contribution des 1 310 Epl à l’attractivité des territoires, fortes des 276 000 emplois qu’elles génèrent grâce à un chiffre d’affaires annuel cumulé de 13.7 milliards d’euros.

Accéder au Livre blanc sur l’économie mixte locale

#CongresEpl : Patrick DUBOIS, Vice-Président de l’ADEPL au micro de Radio Immo @radioimmo @UnionHlm

 

Patrick DUBOIS, ADEPL
SITE INTERNET : https://www.adepl.org/
Animé par : Erick CALA
Invité(s) : Patrick DUBOIS

QUADRAL / CHALENGES PUBLICS / ORFEOR : un groupement de competences aux services des collectivites #CongresEpl @_Orfeor et @QuadralTransac

 

 

 

 

Source : ORFEOR

A l’occasion du Congrès des EPL qui se tient cette semaine à Strasbourg (8-10 oct.), lancement officiel du projet « PSMR » par le « Groupement » QUADRAL, ORFEOR et CHALENGES PUBLICS

Entretien avec Jean François PREVOT (président de QUADRAL), Bernard ANDRIEU (président d’ORFÉOR) et Marc Antoine VINCENT (président de CHALENGES PUBLICS), pour nous présenter en détail les ambitions et les moyens de ce Groupement…

Quel est l’objectif de ce Groupement ?

Marc Antoine VINCENT : Dans ce contexte de fin et début de mandat (Municipales en mars 2020), notre ambition est d’associer nos compétences pour accompagner les collectivités dans la mise en place de ce que nous appelons un « Plan stratégique de mobilisation des ressources (PSMR) » et ainsi leur permettre de développer un projet de mandature innovant qui optimise avant tout les ressources « passives »  existantes,

Bernard ANDRIEU : Plutôt que d’utiliser les leviers de financement « classiques » (l’impôt, l’emprunt, etc. !), ou de chercher ces ressources en externe, nous proposons aux collectivités de les accompagner dans la recherche des « angles morts » de la gestion actuelle, et d’explorer avec eux tout ce qui peut être actionné pour redonner des marges de manœuvres aux collectivités.

Jean-François PREVOT : Pour nous, trois leviers semblent incontournables :

  • l’analyse financière (état des lieux et prospective) et l’optimisation du fonctionnement de la collectivité (spécialité de CHALENGES PUBLICS),
  • l’optimisation des financements existant et la recherche de marge de manœuvre financière (spécialité du cabinet ORFEOR),
  • la valorisation du patrimoine et l’analyse des usages existants et potentiels de l’ensemble des actifs immobiliers des collectivités (spécialité de QUADRAL).

Et ce sont aujourd’hui des compétences qui paraissent de plus en plus indispensables aux collectivités et qui ne sont pas forcément présentes dans leurs effectifs internes.

Qu’est ce qui a présidé à la création de ce Groupement ?

…lire la suite…

Comment les Epl rendent les territoires attractifs @FedEpl

Source : Fédération des Epl

L’expression « guerre des territoires » est certes quelque peu cocardière. Dans les faits, ça y ressemble quelque peu tant les communes cherchent à mieux se positionner que d’autres pour tirer leur épingle du jeu en termes d’image. Equipements, événements porteurs, etc. les Epl s’impliquent auprès des élus pour relever cet enjeu majeur.

Nous sommes tous des touristes-consommateurs. A chaque retour de vacances, nos proches nous assaillent : « Alors, c’était comment ? ». Et les mêmes réponses reviennent : des « Bof » déceptifs, ou des « Bien, super, de belles choses à visiter, des gens sympas… » plus enthousiastes. Et c’est ainsi, au-delà des budgets de communication, à partir du bouche-à-oreille, des nombreuses applications numériques, que naissent et se renforcent les bonnes… ou mauvaises réputations. Pour les élus, l’enjeu est majeur et une question les tenaille : comment faire pour donner à son territoire la bonne image qui lui permettra de faire tourner les commerces, les hôtels, de garder sur place les familles, les écoles, etc. Quels sont les bons leviers ? Pour Natacha Bouchart, maire de Calais, présidente de la Spl Grand Calais Tourisme, le choix est clair : il faut « casser les codes » en jouant la carte culturelle.

L’efficacité des leviers Sem, Spl ou Semop

Pour Sylvie Rouillon-Valdiguié, vice-présidente de Toulouse Métropole et présidente de la Commission tourisme, culture et loisirs à la Fédération des Epl, « il faut trois préalables pour créer la cohérence de l’offre territoriale : le volontarisme politique, la connaissance des ressources du territoire et une démarche forte de séduction auprès des relais, à savoir les entreprises et les associations ». Ces prérequis ont été mis en œuvre sur le territoire toulousain avec succès, « en évitant de s’éparpiller, en s’appuyant sur nos spécificités et en essayant de mobiliser tous les partenaires dans l’aventure », assure-t-elle. Depuis 40 ans, les collectivités font confiance aux Epl (Sem, Spl, Semop) pour accompagner ce mouvement car elles ont fait leur preuve en terme de performance et d’adaptation à toutes les situations. Une plasticité bienvenue pour faire avancer rapidement les projets…

…lire la suite…

Création de la Sem Gironde Énergie #TransitionÉnergétique @gironde @NvelleAquitaine @cmarkea

Source : GIRONDE ENERGIES 

 

UN NOUVEAU PAS POUR LA TRANSITION ENERGETIQUE EN GIRONDE : CREATION DE LA SEM GIRONDE ENERGIES

  Le 19 septembre 2019, le Syndicat Départemental d’Energie Electrique de la Gironde (SDEEG), la Banque des Territoires, le fonds Crédit Agricole Aquitaine Expansion, le groupe Arkéa et la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes, officialisent la création de la SEM GIRONDE ENERGIES

La Société d’Economie Mixte investira et développera une quarantaine de projets de production d’énergies renouvelables dans les domaines du :

  • Solaire photovoltaïque : sur toitures, au sol ou en ombrières de parking
  • Méthanisation : méthaniseurs agricoles collectifs,
  • Mobilité au BioGNV : stations de distribution de biométhane pour participer à la conversion des flottes notamment industrielles,
  • Solaire thermique, hydroélectricité, géothermie, hydrogène

Le capital de GIRONDE ENERGIES est constitué d’un apport public majoritaire (59%) souscrit par le SDEEG et d’apports privés mobilisés par la Banque des Territoires (20%), par le fonds Crédit Agricole Aquitaine Expansion (7%), le groupe Arkéa (7%) et la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes (7%).

La production d’énergie renouvelable en Gironde doit être accélérée pour répondre aux objectifs de la Stratégie Régionale de transition énergétique et transition écologique :

  • 45% d’énergies renouvelables dans le mix énergétique en 2030 et 100% en 2050
  • 30% de gaz vert injecté dans les réseaux régionaux en 2030 et devenir exportateur de gaz vert en 2050

La géographie et la géologie locale, les influences climatiques et les caractéristiques agricoles constituent un terreau très fertile à l’implantation d’unités de production d’énergie renouvelable.

 

La réflexion est ainsi menée par les différentes communes et communautés de communes pour faciliter la réappropriation de la question de l’énergie au plus près des territoires, favoriser l’autoconsommation, les synergies entre vecteurs énergétiques et le maintien d’une solidarité entre territoires afin de mieux exploiter les atouts et les complémentarités de chacun.

…Lire la suite…