Archives du blog

Investissement locatif : les 5 villes à cibler en priorité ! @Seloger

Source : Se Loger

Pour optimiser la rentabilité d’un investissement locatif, il faut acheter dans une ville où le prix de l’immobilier est peu élevé, voire s’oriente à la baisse mais où les loyers sont élevés, voire augmentent. C’est le cas de Bordeaux, Limoges, Nîmes, Orléans et de Toulon.

Ces villes où les prix baissent mais où les loyers augmentent

Lorsque l’on boursicote, il est fortement recommandé « d’acheter au son du canon », c’est-à-dire lorsque le cours des actions baisse et « de revendre au son du clairon », c’est-à-dire au moment où le cours remonte. Appliqué à la pierre locative, ce dicton devrait vous inciter à acheter un logement dans une ville où :

  • Les prix immobiliers sont peu élevés et/ou reculent.
  • Les loyers sont élevés et/ou augmentent.

En savoir plus

Dispositif Denormandie : comment en bénéficier en 2020 ?@SeLoger

Source : Se Loger

Destiné à lutter contre les logements vacants, le dispositif Denormandie a été prolongé jusqu’en 2022 grâce à un amendement au Projet de loi de finances 2020. Il a également été élargi : il est désormais possible d’en profiter en dehors des centres-villes.

Le dispositif Denormandie est accessible jusqu’en 2022

Entré en vigueur le 1er janvier 2019, le dispositif Denormandie a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2022 grâce à un amendement au projet de loi de finances 2020 (PLF 2020), alors qu’il devait initialement être supprimé en décembre 2021. Calqué sur le dispositif Pinel, réservé aux logements neufs, le dispositif Denormandie a pour objectif d’augmenter l’offre des logements dans les villes moyennes, en favorisant la rénovation et la remise sur le marché de biens vacants. Il permet aux particuliers qui investissent dans l’ancien dégradé et qui s’engagent à réaliser des travaux de rénovation représentant au moins 25 % du coût total de l’opération, de bénéficier d’une réduction d’impôt. Cette dernière est calculée en fonction de la durée pendant laquelle les investisseurs s’engagent à louer le logement vide. La réduction d’impôt est de 12 %pour un engagement de 6 ans, 18 % pour un engagement de 9 ans et 21 % pour un engagement de 12 ans. Pour en bénéficier, il faut que les travaux soient réalisés par un professionnel labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

>En savoir plus

Quel est le prix d’un loyer en France ? @SeLoger

Source : Se Loger

Dans son Baromètre des Loyers, SeLoger décrypte pour vous le marché immobilier locatif français. Découvrez, entre autres, où ont été relevés les loyers les plus chers et à quelle vitesse se louent les biens dans l’hexagone.

Les prix moyens d’un loyer dans une location vide et meublée en France

Bien que le contexte actuel (taux d’emprunt au plus bas, prêts dont la durée s’allonge, apports personnels en chute libre) se prête à l’achat immobilier, force est de constater que dans certaines villes, les prix des logements à l’achat sont tellement élevés que bon nombre de Français renoncent à devenir propriétaire et se tournent vers le marché de la location. Et pour cause, si le prix de l’immobilier a explosé dans les métropoles, il n’en est pas de même des loyers. D’après le baromètre de loyers que réalise chaque mois SeLoger, en France, le loyer moyen d’une location vide est de 723 €/mois, charges comprises et il augmente de 2,7 % sur les douze derniers mois. Quant au loyer pour une location meublée, il atteint 771 €/mois et enregistre 5,9 % de hausse annuelle.

Les 5 départements (hors Paris) où louer un meublé coûte le plus cher

DépartementLoyer /mois
Hauts-de-Seine1 377 €
Yvelines1 129 €
Val-de-Marne1 027 €
Ain1 104 €
Alpes-Maritimes975 €

En savoir plus

Le prix immobilier en France n’a jamais été aussi élevé : 3 500 €/m² ! @SeLoger

Source : Se Loger

Le marché immobilier se porte à merveille… Porté par des ventes qui ne faiblissent pas (+ 14,7 % sur 3 mois), le prix immobilier en France atteint les 3 500€/m². Seule Bordeaux voit ses prix baisser. Une première depuis 5 ans.

3 494 €/m² en moyenne, en France, c’est du jamais vu !

Ça ne vous aura pas échappé : en France, devenir propriétaire de son logement coûte de plus en plus cher ! Selon le baromètre LPI-SeLoger, acheter un bien immobilier n’a même jamais coûté aussi cher! Dans l’ancien, comptez 3 494 €/m². Si on en est arrivé à ce niveau de prix, c’est parce que la demande s’est considérablement accrue – portée qu’elle a été par des conditions de crédit inédites – mais que l’offre n’a pas progressé dans les mêmes proportions. En clair, les acheteurs dépassant en nombre les vendeurs, le prix de l’immobilier fait alors office de valeur d’ajustement. Preuve de l’engouement des Français pour la pierre, cette année, c’est largement plus d’un million de transactions qui auront été réalisées !  

En savoir plus

Le guide de l’investisseur @SeLoger

Source : Se Loger

Réaliser un premier investissement immobilier peut paraître ardu lorsque l’on ne sait pas vers quel bien se tourner. Faites donc le point sur les différentes façons d’investir dans l’immobilier et les étapes à respecter pour que tout se passe dans les meilleures conditions.

Investir dans l’immobilier : un choix multiple

Si l’investissement dans la pierre rencontre toujours un franc succès, c’est notamment parce qu’il n’y a pas qu’une seule façon d’investir, il y en a plusieurs. Alors si vous vous lancez dans un premier investissement immobilier, prenez le temps d’analyser les différents biens vers lesquels vous pouvez vous tourner…En savoir plus