Archives du blog

Logement : vers un rapprochement entre Seine-Saint-Denis Habitat et l’OPH de Bobigny ? @SSDhabitat

Source : Seine-Saint-Denis Habitat

Afin d’accompagner la transformation de la ville de Bobigny, Seine-Saint-Denis Habitat propose un rapprochement avec l’OPH (Office Public de l’Habitat) de Bobigny.

Accueil

La ville de Bobigny est engagée dans une transformation importante de son urbanisme. Symbole de ce changement, les travaux de démolition du centre commercial de Bobigny 2 commenceront dès la fin 2019. À la place, un nouveau quartier va se développer mêlant plus de 1000 logements, 13 000m² de commerces, 10 000m² de bureaux et de nouveaux services (un cinéma, des commerces, des bureaux, des parkings rénovés…). L’espace public sera complètement repensé.

Seine-Saint-Denis habitat, 2e bailleur social de la ville (2509 logements) après l’OPH de Bobigny (4000 logements) a proposé à la Ville d’accompagner plus fortement ce changement. Suite à plusieurs échanges, Seine-Saint-Denis habitat a significativement réévalué son programme de travaux et propose un rapprochement avec l’OPH de Bobigny afin d’amplifier leur action.

Rapprochement éventuel avec l’OPH de Bobigny :
Compte tenu de l’obligation faite aux bailleurs dans la loi ELAN de se regrouper, la ville de Bobigny étudiera avec intérêt la proposition de Seine-Saint-Denis habitat d’un rapprochement avec l’OPH de Bobigny. Dans les semaines à venir, les conditions financières, les enjeux patrimoniaux et organisationnels des deux organismes Hlm seront étudiés par les deux directions. Les avantages de différents scénarios de rapprochement (fusion, Société Anonyme de Coordination, simple coopération) seront évalués. L’ensemble des éléments devraient permettre aux Conseils d’Administration des deux organismes d’arbitrer les scénarios à la fin du mois de juin.

En savoir plus sur l’éventuel rapprochement

Lire aussi :

Grand Paris Express : le 1er projet de transformation approuvé ! @GdParisExpress

Source : Société du Grand Paris

Le projet de transformation de la Courneuve Six-Routes, situé en Seine-Saint-Denis, a été approuvé le 9 mai. Il s’agit du 1er projet de pôle du Grand Paris Express à aboutir. Au total, 68 nouveaux pôles de mobilité verront le jour. 

Logo_grand_paris_express_2016.svg

Le Comité de pôle de La Courneuve, présidé par Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et Gilles Poux, maire de La Courneuve et composé du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, de Plaine Commune, d’Île-de-France Mobilités et de la Société du Grand Paris, a approuvé le projet de transformation du carrefour des Six-Routes de La Courneuve. Il s’agit du premier projet de pôle du Grand Paris Express à aboutir.

Cette étape est la première concrétisation de la démarche menée par Ile-de-France Mobilités et la Société du Grand Paris avec les territoires autour des places du Grand Paris, qui permettra d’améliorer les espaces publics autour des futures gares.
C’est également la concrétisation d’une ambition portée de longue date par le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et Plaine Commune sur la requalification de la place de l’Armistice, plus connu sous le nom de carrefour des Six-Routes, au cœur de la Cité des 4000.

Consulter la suite du communiqué de presse

Lire également :

Saint-Denis : la construction de l’immeuble en bois Woodwork commence ! @VINCIConstrucFR

Source : Vinci Construction

Le Groupe Vinci Construction a commencé la construction de l’immeuble de bureaux en bois « Woodwork » ce mois-ci, à Saint-Denis.

Construction de l'immeuble bois Woodwork

Ce projet de 9 500 m² de bureaux en bois massif bas carbone de sept étages, conçu par les architectes Nicolas Laisné et Dimitri Roussel, se veut novateur et au service du bien-être de ses utilisateurs en offrant une ambiance « bois » grâce à la valorisation de la structure du bâtiment (poteaux et poutres en lamellé collé et planchers en bois lamellé croisé) dans les espaces intérieurs.  Le bâtiment sera agrémenté de baies vitrées sur toute sa hauteur et d’un jardin de 500 m² ainsi que de balcons et terrasses sur 1 200 m² prolongeant chaque niveau. Il disposera de zones flexibles au rez-de-chaussée pouvant accueillir des espaces de services aux utilisateurs, ou des bureaux.  Les sept étages seront composés de grands plateaux de bureaux de 1 000 à 1 400 m² et de 2,70 m de hauteur libre.

Ce projet sera labellisé BBCA, label référence pour la mesure de l’empreinte carbone des bâtiments, certifié NF HQE bâtiments Tertiaires niveau Excellent, E+C- et BREEAM niveau Very Good.

Lire la suite…

Lire aussi :

Vinci immobilier et la Banque des territoires inaugurent 192 logements dans l’Écoquartier Universeine @vinciimmobilier @BanqueDesTerr

Source : Vinci Immobilier

Vinci Immobilier et La Banque des Territoires ont inauguré le 23 novembre les premiers logements et espaces publics de l’Écoquartier Universeine, à Saint-Denis.

Vinci Immobilier         Résultat de recherche d'images pour "banque territoire"

Cinq résidences et des premiers espaces publics au cœur de l’Écoquartier Universeine
131 logements en accession libre, répartis en 3 bâtiments (les résidences Synopsis, Scenario et Séquence) et 62 logements sociaux répartis en 2 bâtiments et vendus au bailleur social 3F composent le premier ilot de l’opération d’aménagement Universeine développée par la SAS Seine Ampère détenue par VINCI Immobilier (actionnaire majoritaire) et La Banque des Territoires.

Ces immeubles, réalisés par VINCI Immobilier et imaginés par cinq architectes de renom, offrent une complémentarité de signatures et de points de vue. Une attention particulière a été apportée dans la conception de ces logements, qui bénéficient d’une grande qualité d’usage, traduite notamment par la présence de toitures partagées, sur lesquelles des bacs potagers ont été installés afin de créer un lieu de convivialité, de belles doubles hauteurs dans les duplex et des appartements traversants.

Autour de cet ilot, les premiers espaces publics du quartier, dessinés par l’agence d’architecture Chaix & Morel et Associés et le paysagiste Neveux Rouyer, ont été remis en gestion à Plaine Commune fin juin 2018. L’allée de Seine a été prolongée de la rue Ampère à la Halle Maxwell, une grande place a été créée devant la halle historique pour la mettre en valeur, et une traverse paysagère complète cette première tranche de travaux en accueillant une aire de jeux.
La suite ici…

Retrouvez aussi :

La SCCI-ARCADE et la Seine Saint Denis s’engagent contre l’habitat indigne @Groupe_Arcade @seinesaintdenis

Source : Arche Promotion

La SCCI Arcade signe un partenariat avec la Seine Saint Denis afin de lutter contre l’habitat indigne et la précarité énergétique. 

scci arcade

18 communes concernées
La SACICAP d’Ile-de-France continue sa démarche ambitieuse d’accompagnement des copropriétés en difficulté et de lutte contre la précarité énergétique et l’habitat insalubre.
Déjà partenaire des Hauts de Seine dans leurs Opérations Programmées d’Amélioration de l’Habitat, la SCCI-ARCADE est désormais présente sur 18 communes du département 93, grâce à des protocoles de partenariats signés avec les EPT Est-Ensemble et Plaine Commune.

Les communes partenaires sont Aubervilliers, Bagnolet, Bobigny, Bondy, La Courneuve, Epinay-sur-Seine, L’Île-Saint-Denis, Les Lilas, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Pierrefitte-sur-Seine, Le Pré Saint Gervais, Romainville, Saint-Denis, Saint-Ouen, Stains et Villetaneuse.

Sur ce territoire, la SCCI-ARCADE et sa filiale immobilière ARCHE PROMOTION mettent en place leur dispositif d’économie solidaire Cardéa Missions Sociales, qui consiste en préfinancement de subventions publiques pour des travaux de réhabilitation du parc privé dégradé et fragile, en lien avec le développement d’une offre nouvelle de logements.

Cliquez ici pour en savoir plus…

Lire également :