Archives du blog

Lancement 2ème session de l’appel à projets « Démonstrateurs industriels pour la ville durable »

Ségolène Royal et Emmanuelle Cosse lancent la deuxième session de l’appel à projets « Démonstrateurs industriels pour la ville durable »
27 janvier 2017 | Mis à jour le 30 janvier 2017

Source : ministère du logement 

Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer et Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, annoncent le lancement de la session 2017 de l’appel à projets « Démonstrateurs industriels pour la ville durable » pour identifier de nouveaux sites pilotes et aider les élus et les entreprises à réaliser leurs projets innovants.
Sur un modèle original de recherche action, la session 2016 avait permis de retenir 16 consortiums réunissant collectivités territoriales et entreprises de la croissance verte.
A l’heure de la mise en application sur le territoire des objectifs de l’Accord de Paris sur le climat, l’appel à projets « démonstrateurs industriels de la ville durable » vise à accélérer l’intégration des fonctions urbaines pour une plus grande performance environnementale, économique et sociale (habitat, mobilités, fourniture d’énergie, gestion des déchets, nature en ville…) en facilitant l’innovation.
Les projets de cette nature sont complexes, et s’inventent à des échelles multiples qui nécessitent une bonne convergence de toutes les parties prenantes pour réussir. C’est le sens du « coup de pouce » offert par cet appel à projets aux maîtres d’ouvrage urbains.
Cet appel à projets doit aussi permettre l’expression de savoir-faire de haut niveau dans les métiers et les technologies de la ville durable pouvant constituer des références au-delà de nos frontières, favorisant la compétitivité à l’export, essentielle à nos entreprises et à nos territoires….en savoir plus….

#COP 21 : 1 milliard d’€ en faveur de la transition énergétique

> Source : www.developpement-durable.gouv.fr

COP 21 – Ségolène Royal annonce 1 milliard d’euros de financements nouveaux de la BEI en faveur de la transition énergétique en France

« Trois mois après la promulgation de la Loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, les financements sont au rendez-vous. Un milliard d’euros de la BEI va être consacré à des projets concrets au cœur des villes et des territoires pour soutenir une croissance verte, génératrice d’emplois » a déclaré Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, lors d’une cérémonie de signatures avec la Banque européenne d’investissement (BEI) à la COP 21, en présence de son Vice-Président Ambroise Fayolle.

Ce 7 décembre 2015, la BEI qui est la Banque de l’Union européenne a confirmé le financement de plusieurs projets de grande envergure ayant un impact direct sur la vie quotidienne des français dans les domaines du logement, de l’efficacité énergétique des bâtiments, du soutien aux PME et ETI, ou encore de la biomasse. « Des financements emblématiques en cette COP 21 qui marquent notre ferme volonté de soutenir une économie verte, engagée et performante a souligné le Vice-Président Ambroise Fayolle. L’action en faveur du climat est une priorité pour la BEI : cela devrait représenter près de 40% de notre activité en France en 2015. »

Transition énergétique : le projet de loi définitivement adopté

Site : Ademe

Transition énergétique : le projet de loi définitivement adopté
La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte de Ségolène Royal a été adoptée le 22 juillet 2015 après une dernière lecture à l’Assemblée nationale. Ce texte va permettre à la France de contribuer plus efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique, et de renforcer son indépendance énergétique en équilibrant mieux ses différentes sources d’approvisionnement.
Voir aussi le site du ministère du Développement durable

OUVERTURE DE LA SEMAINE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

OUVERTURE DE LA SEMAINE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE DU 30 MAI AU 5 JUIN
Ségolène Royal salue la mobilisation des territoires français pour la Semaine Européenne du Développement Durable se tenant du 30 mai au 5 juin. A ce jour plus de 2 000 manifestations sont répertoriées sur la plateforme lancée par le ministère : http://www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr/

Alors que le projet de loi relatif à la Transition énergétique pour la croissance verte vient d’être voté en deuxième lecture à l’Assemblée nationale, l’événement entend amplifier les nombreuses actions déjà engagées par les territoires à travers :
la sensibilisation aux enjeux du développement durable ;

l’apport des solutions concrètes pour agir ;

l’adoption de comportements responsable.

A l’approche de la Conférence Paris Climat 2015 en décembre prochain, cette première semaine européenne de mobilisation sera dédiée à la lutte contre le dérèglement climatique, déclarée « grande cause nationale ». Au-delà de cette thématique annuelle, l’appel à projets est ouvert à tous les champs du développement durable.
Pour la première fois, l’Autriche et l’Allemagne participeront également à cette semaine afin de donner une dimension européenne à l’événement.
Quelques projets « coups de cœur » :

Saint-Étienne-de-Baïgorry au pays Basque, 4ème salon des Consom’acteurs

http://evenements.developpement-durable.gouv.fr/campagnes/evenement/3791
Des stands et des conférences sur le thème « Réchauffement climatique : manifestations locales déjà perceptibles et solutions déjà disponibles ».
En Ile-de-France, le rucher de Malmaison et son atelier d’apiculture

http://evenements.developpement-durable.gouv.fr/campagnes/evenement/3088
Les ateliers proposés, sous la conduite d’un l’apiculteur permettent la découverte du monde des abeilles, de la production du miel et de son utilisation. Après la présentation de la ruche, de ses habitants, de la production du miel et de son extraction, cet atelier vous initiera aux gestes de l’apiculteur (équipements fournis).
En Loire Atlantique, l’animation « apprendre à cuisiner les restes » à Clisson

http://evenements.developpement-durable.gouv.fr/campagnes/evenement/3627
Un stand ouvert au grand public présentera un atelier « apprendre à cuisiner les restes » ainsi qu’un frigo bien rangé pour mieux optimiser la conservation des denrées périssables en lien avec la lutte contre le gaspillage alimentaire. Des astuces sur la consommation responsable seront communiquées via la comparaison de chariots « gaspi » et « malin »…en savoir plus…

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Ségolène Royal s’engage pour l’aménagement durable des territoires

ministère developpement durable« 200 territoires à énergies positive pour la croissance verte »

L’objectif de l’appel à initiatives est d’engager 200 territoires volontaires dans une démarche exemplaire au service du nouveau modèle énergétique et écologique français. Ce dispositif permettra à ces territoires d’être accompagnés et orientés par l’État dans leurs projets.

L’État encouragera divers projets par le biais des politiques contractuelles de l’aménagement durable et de l’urbanisme (éco-quartiers, éco-cités, éco-territoires ruraux, contrats locaux), via les financements dédiés à l’Ademe.

Seront notamment valorisées :

  • les mesures favorisant les économies d’énergie
  • le développement d’une mobilité bas-carbone
  • la valorisation des déchets
  • la production d’énergies renouvelables, etc.

Source : www.developpement-durable.gouv.fr

 

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>