Archives du blog

La SCPI : solution d’investissement rentable malgré la crise ? @planimmobilier

Source : le plan immobilier

Grâce à un rendement attractif, la sécurité d’investissement et une certaine facilité de gestion, la SCPI est devenue un moyen d’épargne incontournable. L’est-elle toujours malgré la récente crise du Covid-19 ?

La récente crise du Covid a rebattu les cartes de l’investissement immobilier. Certains placements longtemps plébiscités battent de l’aile : la location d’un studio via Airbnb ou encore louer un petit appartement dans une résidence étudiante… Qu’en est-il de la SCPI en cette période de crise ?

Rappel : quels sont les différents types de SCPI ?

En fonction de son objectif patrimonial, il convient de bien sélectionner le type de SCPI correspondant au meilleur besoin de chacun.

  • Les SCPI de rendements : Constituées généralement d’un patrimoine immobilier où les locaux sont souvent professionnels et les loyers sont les plus élevés. Ces SCPI sont les plus populaires car elles fournissent des rendements élevés et des revenus réguliers.
  • Les SCPI fiscales : Grâce à la loi Pinel ou à la loi Malraux, ces SCPI permettent à leurs propriétaires de bénéficier d’une réduction d’impôts, mais aussi de bénéficier de certains dispositifs de défiscalisation.
  • Les SCPI de plus-values : Ces SCPI achètent des biens immobiliers résidentiels avec un fort potentiel de revalorisation (des biens avec des travaux de rénovation à effectuer). Ces SCPI sont intéressantes pour les personnes les plus imposées et sont un bon moyen de valoriser un capital.

En savoir plus

#Immobilier : les SCPI poursuivent leur percée auprès des épargnants @GroupeAtland

Source : Atland

8,6 milliards d’euros. C’est le montant investi par les épargnants français dans des Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) en 2019. Cette collecte, en forte hausse, témoigne du succès grandissant de ce produit d’investissement immobilier qui a enregistré un rendement moyen de 4,4% en 2019.

Mais qui investit en SCPI ? Quel est le degré réel de connaissance des épargnants sur ce placement ? La société de gestion ATLAND VOISIN a sollicité l’institut OpinionWay pour interroger les Français sur leur rapport à ce placement en plein développement ces dernières années mais dont la notoriété auprès des épargnants non spécialistes reste à améliorer.

Les SCPI, nouveau placement immobilier préféré des Français ?

Plus d’1 Français sur 2 connaît les SCPI, et 1 sur 5 voit même précisément de quoi il s’agit, faisant de ce produit d’investissement cinquantenaire le second placement immobilier le mieux identifié des Français,juste derrière l’investissement Pinel (24%)…

En savoir plus

Les SCPI Immobilier d’entreprise et les OPCI « Grand Public » au 3e trimestre 2018 @GroupeAtland @ASPIM_fr

Source : Groupe Atland

Découvrez tous les chiffres clés au 3e trimestre 2018 des SCPI immobilier d’entreprise et des OPCI « Grand Public ».

atlandSCPI Immobilier d’entreprise :
– 86 SCPI gérées par 29 sociétés de gestion
– Capitalisation : 50,08 milliards €
– Collecte nette : 1,11 milliard €
– Transactions sur le marché secondaire : 228,8 millions € (soit 0,46% de la capitalisation)
– Retraits non compensés : 6,3 millions €
– Collecte brute : 1,35 milliard € (soit 2,69% de la capitalisation)
– Augmentation de capital : 1,11 milliard € par 55 SCPI de 26 sociétés de gestion

OPCI « grand public » :
– 18 OPCI « grand public » gérés par 12 sociétés de gestion
– Actif net : 14,60 milliards €
– Collecte nette : 386 millions €

Collecte nette
• SCPI Immobilier d’entreprise
Au cours du troisième trimestre 2018, les SCPI de rendement ont collecté un total de 1,11 milliard €, montant en hausse de 2,7% par rapport au troisième trimestre 2017. Ce niveau de collecte est conforme à la moyenne trimestrielle observée depuis le second semestre 2017. Au cours des 9 premiers mois de l’année 2018, le montant collecté par les SCPI Immobilier d’entreprise s’établi à 3,47 milliards €.
• OPCI « grand public »
Les souscriptions nettes au troisième trimestre s’élèvent à 386 millions €, en diminution par rapport aux deux trimestres précédents

Lire la suite…

Lire également :

Primonial REIM lance sa nouvelle SCPI, Primofamily @Primonial

Source : Primonial

Primonial

Primonial REIM accélère son développement dans le secteur de l’immobilier résidentiel en Europe et lance sa SCPI dédiée : PRIMOFAMILY. Ce lancement s’inscrit en cohérence avec le plan stratégique de Primonial REIM qui vise à élargir son univers d’investissement à la zone Euro, tout en consolidant ses positions en France.

Grâce à des investissements ciblés, Primonial REIM souhaite porter la part d’allocation d’actifs résidentiel dans son portefeuille immobilier de 6% à 20%, tout en maintenant son objectif global de 20 milliards d’euros d’encours sous gestion pour l’ensemble des classes d’actifs dans les trois ans à venir. Ainsi, après être devenu en seulement deux ans, l’un des principaux gérants européens dans l’immobilier de la santé, Primonial REIM, convaincu des opportunités du marché résidentiel en zone Euro, a aujourd’hui pour ambition de devenir un acteur incontournable de l’immobilier résidentiel en France et en Europe.

L’immobilier résidentiel, un marché porteur à l’échelle européenne
Le marché résidentiel bénéficie en effet de facteurs conjoncturels et structurels favorables. Le phénomène de métropolisation croissante et les migrations en cours créent une forte demande locative dans les villes européennes les plus attractives. Ces territoires, en tension foncière, connaissent une pénurie de logements qui favorise une progression des loyers et des prix de l’immobilier.

La SCPI Primofamily, fer de lance des ambitions de Primonial REIM dans le secteur résidentiel 
Le lancement de Primofamily et sa philosophie d’investissement incarnent les convictions des équipes de Primonial REIM sur l’immobilier résidentiel français et européen.

En savoir plus…

Retrouvez également :

Comment choisir entre le crowdfunding immobilier et la SCPI ? @Koregraf

Source : Koregraf

Vous souhaitez investir mais vous ne savez pas quoi choisir entre le crowdfunding immobilier et la SCPI ? Koregraf vous informe des différences entre les deux pour vous aider à faire votre choix d’investissement.koregraf-Logo

SCPI, société civile de placement immobilier

La SCPI est un moyen qui permet d’investir dans l’immobilier, en particulier d’entreprise, mais il peut aussi s’agir de parkings ou de commerces.

Cette société est gérée par une foncière ou un fond d’investissement et ce n’est pas l’épargnant qui décide des opérations qui sont faites. Il n’est d’ailleurs pas forcément tenu au courant des choix opérés qui peuvent avoir lieu en France mais aussi à l’étranger. Le nombre des épargnants est important, souvent plusieurs centaines qui participent à beaucoup d’actifs.

Le crowdfunding immobilier

Ce mode d’investissement est régi par l’ordonnance du 30 mai 2014. Il s’agit de participer collectivement au financement d’une partie des fonds propres demandés par la banque dans le cadre d’un programme immobilier, en général neuf, mais il existe aussi des projets pour des rénovations. Le projet est clairement identifié, contrairement à la SCPI. Le nombre d’investisseurs est aussi limité puisque dès que la somme requise est atteinte, le projet est réputé financé. Il s’agit de participer au financement de la part qui n’est en général pas prise en charge par les banques : 10 à 15% du projet. Tout est clairement expliqué dans un contrat de réservation.

Des différences juridiques

Dans le cas d’une SCPI, l’investisseur achète des parts dans une SCPI. Lors d’une opération de crowdfunding immobilier, l’épargnant investit dans des obligations émises lors d’un emprunt obligatoire pour une SAS, qui a été créée uniquement pour le projet désigné.
Lire la suite…

A lire aussi :