Archives du blog

Inauguration du LabCom GreenCare à #Rennes @ReseauSATT

   Source : Satt

C’est aujourd’hui que la société Demeta, l’Université de Rennes 1 et le CNRS, accompagnés par la SATT Ouest Valorisation inaugurent le fruit de leur travail commun : le LabCom GreenCare, spécialiste de la catalyse organométallique pour l’oxydation à partir de métaux non nobles. L’objectif du LabCom est de peaufiner des procédés de catalyse alternatifs moins toxiques et dangereux, plus économes en déchets et plus économiques.

Le rôle central de la SATT Ouest Valorisation 

« La SATT Ouest Valorisation a pleinement joué son rôle de « pont » entre la recherche publique et l’entreprise. Depuis le début de cette belle histoire, elle a un œil bienveillant et nous accompagne dans les différentes étapes cruciales de notre développement, et c’est grâce à ses compétences que nous avons obtenu l’agréement de l’Agence Nationale de la Recherche pour le LabCom GreenCare souligne » Patrick PIOT, Directeur Général de DEMETA.

Demeta, des catalyseurs nouvelle génération pour la chimie verte

Demeta, start-up rennaise créée en 2011, née du rapprochement de Stratoz, Cap Nodis et Omega Cat System, développe deux plateformes technologiques distinctes et brevetées: la métathèse des oléfines par des catalyseurs nouvelle génération à base de ruthénium et la catalyse polymétallique. Les matériaux et molécules innovants obtenus grâce à ces catalyseurs trouvent des applications multiples dans de nombreux domaines.

Un partenariat gagnant-gagnant

…lire la suite…

+ de 250 start-ups créées par les SATT en 6 ans @ReseauSATT @BpiFrance

  Source : Satt.fr/bpifrance

Bpifrance et le Réseau SATT (Sociétés d’Accélération du Transfert de Technologies) associent leurs moyens pour favoriser la création et le développement des entreprises innovantes issues de la recherche publique française. Ils dressent aujourd’hui un bilan de leurs actions auprès de ces start-ups en forte croissance qui développent des innovations de rupture capables de créer ou de réinventer un marché.

256 entreprises ont été créées avec l’aide des SATT depuis 2012. 59% d’entre elles développent des technologies « deeptech » dans les domaines du digital, des cleantechs et de l’ingénierie, de la medtech et de la biotech. Les technologies de rupture qu’elles développent sont complexes et fortement différenciatrices. Cela implique un temps de recherche et développement long ainsi qu’un accompagnement indispensable jusqu’à l’industrialisation et/ou la commercialisation de leurs produits.

Les chercheurs bénéficient aujourd’hui du soutien de la force publique partout sur le territoire à travers l’accompagnement du Réseau SATT pour faciliter le transfert de technologies, et des leviers financiers proposés par Bpifrance : prêts et aides, concours et appels à projets, intervention en fonds propres, etc.

74% des start-ups issues des SATT ont été soutenues par Bpifrance au travers de ses différents dispositifs de financement de l’innovation depuis leur création.

125 levées de fonds ont été réalisées par les start-ups issues des SATT depuis 2012 pour un montant total de 185,2 millions d’euros levés. L’appétit des investisseurs pour les entreprises issues des SATT est fort : 38,3% d’entre elles ont en effet réalisé au moins une levée de fonds, soit davantage que la moyenne française, de 25%, et 21% d’entre elles ont réalisées deux levées ou plus. 40% des entreprises ayant levé des fonds ont par ailleurs réalisé cette démarche entre un et deux ans après leur création. Le temps entre la création de l’entreprise et la première levée de fonds diminue progressivement : de deux ans et demi pour les sociétés créées avant 2014, à moins d’un an pour celles créées en 2016.

…lire la suite…

Barre symbolique franchie des 10 000 projets détectés pour le @ReseauSATT

Source : Réseau SATT

Le Réseau SATT vient de consolider les indicateurs des SATT au 1er janvier 2018.

Des chiffres qui confirment la dynamique de croissance des résultats, avec la barre symbolique franchie des 10 000 projets détectés.

En 2017, les SATT c’est :

  • + 2 385 projets innovants détectés et analysés
  • + 537 brevets prioritaires déposés
  • + 182 licences d’exploitation signées avec des entreprises
  • + 85 création de startups

Les résultats au 1er janvier 2018 :

  • 590 professionnels spécialisés
  • 10 085 projets innovants détectés et analysés
  • 2 234 brevets prioritaires déposés
  • 690 licences d’exploitation signées avec des entreprises
  • Dont 258 start-up créées
  • 1 105 emplois créés par les start-ups issues des SATT

SATT AxLR et EUROBIOMED mutualisent leurs forces

EUROBIOMED AXLR

Le pôle de compétitivité santé EUROBIOMED et la SATT AxLR ont signé le 9 novembre une convention de coopération au service de la valorisation de la recherche académique et de l’émergence de nouveaux projets industriels. Cette nouvelle collaboration est un facteur de développement capital pour le développement de la filière santé, l’accroissement du nombre de transferts de technologies et le développement des industries régionales.

EUROBIOMED et la SATT AxLR font ainsi la preuve de la complémentarité de leurs activités et expertises tout en mutualisant leurs forces au service du développement économique et de la valorisation de la recherche. EUROBIOMED et AxLR ont déjà une collaboration suivie depuis 2012, année de création de la SATT. Un nouveau cap est franchi avec la signature de cette convention de coopération.

Téléchargez le communiqué

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

SATT Lutech et Crédit Mutuel Arkéa au service des start-ups

Source : Crédit Mutuel Arkéa

satt-et-cma

La SATT Lutech et le Crédit Mutuel Arkéa viennent de signer une convention de partenariat pour favoriser et faciliter la mise en relation des entreprises susceptibles d’avoir recours aux résultats de la recherche de pointe, et Lutech qui transforme ses résultats en solutions innovantes, parfois disruptives.

La SATT Lutech, Société d’Accélération du Transfert de Technologies, est spécialisée dans la maturation et le transfert de technologies développées par les laboratoires liés aux établissements de recherche et d’enseignement supérieur qui sont ses actionnaires ou ses partenaires. Elle favorise l’émergence d’innovations ayant un réel potentiel économique ou sociétal.

Au niveau national, le réseau des 14 SATT, nées depuis 2012, annonce 183 millions d’euros investis, 1431 brevets déposés, 404 licences signées et 132 startups créées.

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, la filiale du Crédit Mutuel Arkéa dédiée au marché des entreprises et institutionnels, proposera la mise en relation entre la SATT Lutech et le réseau de ses clients (PME, grands groupes, associations, fondations, bailleurs sociaux, mutuelles…). Arkéa Capital, filiale du groupe dédiée au capital investissement, pourra intervenir aux côtés de la SATT Lutech dans le financement en capital-amorçage de startups.

Cette convention est le résultat d’une véritable démarche de collaboration qui vise à valoriser la recherche de pointe et à accompagner la mise en marché de projets innovants.

…lire la suite…

> De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>