Archives du blog

L’encadrement des seniors en perte d’autonomie @blog_domplus

         Source : Priorité à la personne

Selon une étude de l’INSEE, près de 30,2 % des individus de 75 ans ou plus sont en perte d’autonomie1.

L’autonomie se définit comme la faculté pour une personne de répondre à ses besoins, de prendre et assumer ses décisions tout en tenant compte de son environnement et d’assurer les actes de la vie au quotidien.

Les personnes en perte d’autonomie sont celles qui font face à des cas de fragilité divers notamment l’âge avancé, des cas de maladie, handicap et d’isolement.

La perte d’autonomie en quelques mots

 La perte d’autonomie se caractérise par une incapacité pour la personne âgée ou malade ; de réaliser certains gestes indispensables du quotidien (se déplacer, se nourrir, se vêtir…).

A titre d’exemple, la perte d’un conjoint, la rupture familiale, la solitude, la dépression sont des facteurs psychologiques qui occasionnent la perte d’autonomie chez les personnes âgées.

Par ailleurs, la difficulté à se déplacer, la perte en force physique, les douleurs articulaires, ou la baisse de la vue, de l’ouïe, du poids et les troubles de la mémoire sont des facteurs physiques qui pourraient être la cause de cette perte d’autonomie.

…lire la suite…

Institut national du cancer : quelles sont les avancées majeures dans la lutte contre les cancers ? @Institut_cancer

Source : Institut du cancer

L’Institut National du Cancer a publié son rapport d’activité 2018. Dans ce rapport, retrouvez toutes les actions menées par l’Institut, les grandes avancées majeures dans la lutte contre les cancers, les résultats financiers, des témoignages, et bien d’autres encore… 

Institut National du Cancer

L’Institut national du cancer, dans son rapport d’activité 2018, illustre les points clés de son action dans l’ensemble des dimensions de la cancérologie : la prévention, le dépistage, l’épidémiologie, la qualité et sécurité des soins et des traitements, la continuité et la qualité de vie, l’innovation thérapeutique et la médecine de précision, le soutien et la structuration de la recherche, l’information des publics, les partenariats et les actions internationales, la structuration et le pilotage.

L’AMÉLIORATION CONTINUE DES POLITIQUES DE PRÉVENTION ET DE DÉPISTAGE DES CANCERS
Le tabac est le premier facteur de risque de cancers. Chaque année 45 000 décès par cancers sont attribuables à sa consommation. En 2018, les chiffres de la prévalence tabagique enregistrent une réduction de 1,6 millions de fumeurs quotidiens chez les 18-75 ans. Cette réduction s’est amorcée en moins de deux ans et atteint pour la première fois depuis l’an 2000 les adolescents et les personnes aux revenus les plus faibles passées de 38,8 % 2016 à 34 % en 2017.

2018 marque aussi la publication de l’arrêté qui entérine la généralisation du programme national de dépistage du cancer du col de l’utérus. Dans un objectif de réduction des inégalités d’accès aux dépistages, la ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé la prise en charge à 100 %, sans avance de frais, de l’analyse du test de dépistage pour les femmes qui n’ont pas réalisé de dépistage depuis plus de trois ans, soit 40 % des femmes de 25 à 65 ans concernées par ce dépistage. Ceci pour réduire l’incidence de ce cancer (3 000 cas par an) et le nombre de décès qu’il induit (1 100 par an) de 30 % en 10 ans.

RENFORCER LA QUALITÉ, LA SÉCURITÉ ET LA PERTINENCE DES SOINS POUR L’ENSEMBLE DES PATIENTS
Fin 2018, des propositions pour renforcer la qualité et la sécurité des soins ont été remises à la ministre des Solidarités et de la Santé. Prévus par l’ordonnance de janvier 2018, ces projets s’inscrivent dans la Stratégie nationale de santé 2018-2022 et dans la Stratégie de transformation du système de santé.

Lire la suite

Yann Bubien, nommé Directeur Général du CHU de Bordeaux @CHUBordeaux @yannbubien @HOSPIMEDIA

Source : Hospimedia 

Yann Bubien quitte le cabinet d’Agnès Buzyn pour prendre la direction du CHU de Bordeaux, le 1er octobre prochain. Il succédera ainsi à Philippe Vigouroux.

Résultat de recherche d'images pour "yann bubien chu bordeaux"

À compter du 1er octobre, Yann Bubien sera le nouveau directeur général (DG) du CHU de Bordeaux (Gironde), selon un décret du président de la République publié dans l’édition du 18 août du Journal officiel (JO). Il remplacera Philippe Vigouroux, « appelé à d’autres fonctions« . Depuis l’arrivée d’Agnès Buzyn au poste de ministre des Solidarités et de la Santé après l’élection présidentielle de mai 2017, Yann Bubien est directeur adjoint de son cabinet et chargé de la santé.

Il a intégré le cabinet ministériel d’Agnès Buzyn après avoir passé plus de cinq années au poste de DG du CHU d’Angers (Maine-et-Loire). Diplômé de l’École nationale de santé publique (ENSP, désormais École des hautes études en santé publique), il a déjà fait partie, de 2007 à 2011, des cabinets ministériels de Roselyne Bachelot, ancienne ministre de la Santé et des Sports, et de Xavier Bertrand, ancien ministre de l’Emploi, du Travail et de la Santé. Ce parcours ministériel, achevé par un départ vers le CHU d’Angers, fut entrecoupé d’un intermède de neuf mois, en 2010, en qualité de conseiller de l’ambassadeur de France au Royaume-Uni. Au cours de sa carrière, il a occupé les fonctions de directeur de cabinet à la FHF de 2000 à 2005. Il a ensuite été secrétaire général du CH Sud-Francilien à Corbeil-Essonnes (Essonne) de 2005 à 2007.

>> En savoir plus…

Lire également :

Découvrez la Cité de la Santé, projet phare du CHU de Toulouse @CHUdeToulouse

Source : CHU de Toulouse

La Cité de la santé a été inaugurée sur le site de La Grave ! Découvrez en vidéo ce projet phare du CHU de Toulouse.

En mai 2019, le CHU de Toulouse a pu réinvestir les quatre côtés de la cour de la maternité pour installer au sein de 4000 m2, la Cité de la santé. La poursuite des activités sanitaires du CHU de Toulouse, notamment au cœur de cette cour, permettent de conserver la destination hospitalière originelle de ce lieu d’exception, une volonté forte du CHU de Toulouse qui prévoit ainsi que la Cité de la santé accueille des activités tournées vers la prévention, les soins et la recherche, purement ambulatoires.

Plus d’informations ici…

Lire également :

Congrès Réavie : découvrez le programme de cette 30e édition ! @ArgusReavie #Reavie2019

Source : Réavie

Cette année, le Congrès REAVIE, rendez-vous international des assureurs et réassureurs vie et de personnes, fête ses 30 ans ! Rendez-vous du 9 au 11 octobre, à l’Hôtel Majestic de Cannes.

Au programme :

MERCREDI 9 OCTOBRE 2019
 – ACCUEIL DES CONGRESSISTES
 – COCKTAIL D’OUVERTURE – Réavie fête ses 30 ans ! Une soirée d’exception vous attend cette année
 – SOIRÉE ANNIVERSAIRE

JEUDI 10 OCTOBRE 2019 
 – RUNNING CONNECTE – Participez au Running avec vos équipes et ACA !
 – ATELIER 1 – Comment pouvons-nous contribuer à l’amélioration de la place de nos aînés dans la société ?
ATELIER 2 – Quelle évolution du travail non salarié pour quels impacts sur la protection sociale complémentaire des TNS ?
ATELIER 3 – La prévoyance des fonctionnaires : chiffres clés, tendances et analyses d’un marché très spécifique.
 – ATELIER 4 – Le parcours de santé : des défis à relever !
ATELIER 5 – Notre responsabilité sociétale face aux enjeux de la longévité
ATELIER 6 – Les risques extrêmes en assurance de personnes : innovation modèle et solutions nouvelles de transfert de risque

>> Consulter le programme en intégralité

Lire également :