Archives du blog

J Leglise, président de la nouvelle Conférence des Directeurs d’Hôpitaux MCO de la FEHAP @FEHAP_actu

Source : FEHAP

La FEHAP, Fédération des Établissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne,  a récemment crée une conférence des Directeurs Généraux d’Etablissements MCO privés non lucratifs. Jacques Leglise, Directeur Général de l’hôpital Foch à Suresnes, la préside.

Jacques Léglise

Composée de 30 établissements membres représentant l’ensemble des établissements MCO (Médecine-Chrirugie-Obstétrique) de la FEHAP, la mission de cette conférence est en priorité de mobiliser les atouts de nos établissements autour des enjeux de transformation du système de santé dans le cadre de notre fédération tournée vers le sanitaire comme le médico-social. Elle contribuera à porter, au sein de la FEHAP, la défense et les intérêts des établissements privés à but non lucratif auprès des pouvoirs publics.

La Conférence des Directeurs Généraux  travaille, d’ores et déjà, sur les enjeux qui attendent les établissements dans les semaines et les mois à venir, avec un programme de travail ambitieux dont les priorités 2018 portent notamment sur :
–  Les conséquences de la campagne tarifaire 2018 qui fait subir au secteur privé non lucratif un arbitrage financier  particulièrement défavorable ;
– La poursuite des travaux concernant la réforme du financement, en veillant à la prise en compte des spécificités des ESPIC et notamment la compensation du différentiel de charges sociales avec les établissements publics de santé ;
– La participation, dans le cadre de l’article 51 de la LFSS 2018, aux travaux favorisant l’émergence d’organisations innovantes et permettant de nouveaux modes de financement combinant parcours de vie et de santé,   épisodes de soins,  enjeux populationnels et territoriaux.

Cette instance nouvelle s’intègre au sein de la fédération dans une complémentarité avec les travaux menés par l’ensemble des Commissions nationales déjà existantes, et vient renforcer la spécificité de l’approche transversale de la FEHAP sur l’ensemble du champ de la protection sociale : sanitaire, médico-social et social.

Pour en savoir davantage et voir la liste des 30 hôpitaux privés non lucratifs, cliquez ici

 

A lire également :

SHAM : performance 2017 marquée par son fort développement en Europe @Sham_Assurance

Source : SHAM

Le Groupe Sham, partenaire de référence de l’assurance et du management des risques des acteurs de la santé, du social et du médico-social, dévoile ses résultats annuels 2017 ! Une nouvelle année de croissance avec un CA en hausse de 15% par rapport à 2016 SHAM_logo_RVB

Une croissance portée par le développement du Groupe en Europe

Sur le marché santé-social, le Groupe collecte 425,6 M€ de primes avec une croissance du nombre de clients en France et à l’international (plus de 11 000 clients).
– En France, sur un marché en pleine mutation, Sham réalise un chiffre d’affaires de 301,2 M€, en retrait de 2 % (-6,3 M€) par rapport à 2016. La forte concurrence entre les acteurs et la pression tarifaire exercée à la baisse ont un impact direct sur l’activité historique d’assurance responsabilité civile médicale qui représente désormais 55 % du chiffres d’affaires de Sham (vs. 66 % en 2016). La tension observée sur les établissements de santé publics est en partie compensée par la diversification des activités engagée ces dernières années par la mutuelle : l’activité progresse sur les établissements sociaux et médico-sociaux, notamment sur les segments du handicap et du social, les établissements de santé privés et chez les professionnels de santé.
– A l’international, la pertinence du modèle de Sham se confirme : validant la stratégie de diversification géographique entamée par le Groupe, l’activité en Europe a fortement progressé en 2017 pour atteindre 73,8 M€ de chiffre d’affaires :

  • En Espagne, grâce à des appels d’offres importants remportés cette année, Sham occupe une position de leader en assurance des risques médicaux (RCM) ; couvrant désormais près de 40 000 médecins, via les collèges de médecins, 1 250 centres de soins et un peu plus de 150 établissements de santé ;
  • En Italie, Sham assure une cinquantaine d’hôpitaux en Italie du Nord, région dans laquelle la mutuelle est devenue le premier acteur du marché.

Le déploiement en Europe se poursuivra en Allemagne où Sham répondra en 2018 à de premiers appels d’offres.

Sur le marché territorial, le Groupe maintient un haut niveau de performance avec un volume de primes de 403,1 M€ (vs.  412,6 M€ en 2016). L’activité du Groupe sur ce marché est elle aussi soumise à une plus forte concurrence tarifaire sur le risque statutaire.

Lire la suite…

A lire également :

Icade Santé fait l’acquisition de 14 EHPAD ! @Icade_Officiel

Source : Icade

Icade Santé fait l’acquisition de 14 EHPAD (Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, pour un montant total de 189 millions d’euros.

logo icade

Icade Santé réalise son premier investissement dans le secteur des EHPAD avec l’acquisition de 14 établissements de santé, d’une valeur de 189 millions d’euros, auprès du Réseau Residalya, filiale du groupe Ackermans & van Haaren. Residalya est également l’exploitant de ces EHPAD.

Résidalya est le dixième opérateur privé commercial d’EHPAD en France, avec 34 établissements et plus de 2 650 lits, il restera locataire et exploitant des 14 sites dans le cadre de nouveaux baux fermes de douze ans, il constitue un partenaire de long terme pour Icade.
Les immeubles, neufs ou récents, offrent un total de près de 1 300 lits et places et sont situés en Nouvelle-Aquitaine, Hauts-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes Côte d’Azur.
La signature définitive de la transaction devrait intervenir courant juillet 2018 après la levée des conditions suspensives.
Icade Santé entame ainsi sa stratégie de diversification dans le secteur du long séjour et conforte sa place de leader en immobilier de santé avec, après cette acquisition, un portefeuille de 114 actifs pour une valeur de plus de 4,2 milliards d’euros (HD) et un revenu locatif annualisé de plus de 234 millions d’euros.

Consulter l’article en ligne…

A lire aussi :

CNP Assurances : un résultat net en hausse de 7% en 2017 ! @CNP_Assurances

Source : CNP Assurances

Les résultats annuels de l’année 2017 s’annoncent très positifs pour CNP Assurances, avec un résultat net de 1 285 M€, soit une hausse de 7% par rapport à l’année précédente !

CNP assurances

ÉLÉMENTS CLÉS

  • Résultat net part du Groupe de 1 285 M€ en hausse de 7,0 % (+ 5,6 % à périmètre et change constants (2))
  • Résultat brut d’exploitation de 2 889 M€ en hausse de 9,5 % (+ 7,2 % à périmètre et change constants)
  • Taux de marge sur affaires nouvelles en forte hausse à 23,6 % (contre 13,9 % en 2016) grâce à l’amélioration du mix produits et au contexte économique plus favorable
  • Hausse des encours moyens nets en unités de compte (+ 14,3 %) et diminution des encours moyens nets hors unités de compte (- 1,8 %)
  • Taux de couverture du SCR Groupe de 190 % (177 % à fin décembre 2016)
  • Le conseil d’administration propose d’augmenter le dividende à 0,84 € par action (+ 5,0 %)

Frédéric Lavenir, directeur général, a déclaré :
« CNP Assurances enregistre des résultats 2017 très satisfaisants. L’amélioration significative du mix produits conjuguée à une maîtrise des coûts se traduit par une forte hausse du résultat net. CNP Assurances aborde 2018 avec confiance du fait de l’amélioration de l’environnement macro-économique, de la montée en puissance des nouveaux partenariats et des initiatives digitales. »

Cliquez ici pour consulter l’article et lire le communiqué de presse en intégralité

A lire aussi :

Save the date : 7e journée ARKEA / EHESP ! @cmarkea @EHESP

SAVE THE DATE !

La 7e journée Arkéa – EHESP se déroulera cette année le 22 juin 2018 à la Maison de la Recherche dans le 7e arrondissement de Paris.

 

 

7e journée Arkéa_EHESP

 

Ne manquez pas ce rendez-vous annuel ! Cette journée est le fruit d’un partenariat engagé en 2011 entre Arkea Banque Entreprises et Institutionnels filiale du Crédit Mutuel Arkea et l’Institut du Management (IdM) de l’EHESP qui soutiennent ensemble l’activité de la Chaire Management des technologies de santé.

Cette rencontre a pour vocation première d’informer les Directeurs d’hôpitaux, les attachés de Direction et les professionnels de l’immobilier aux enjeux financiers et économiques du secteur de la santé.

Vous retrouverez le programme détaillé de cette journée très prochainement !