Archives du blog

La RIVP publie son rapport d’activités 2018 @_RIVP_

Source : RIVP

L’année 2018 a été riche pour la RIVP, 2ème bailleur social parisien, avec de nombreuses actions réalisées et de nombreux chantiers mis en route par les équipes.

Notre dernier rapport d’activités vous permettra de retrouver les informations essentielles sur notre société, nos actions et notre ADN.

La RIVP en 2018, c’est :

  • 82% des locataires satisfaits
  • 579 millions d’euros de chiffre d’affaires
  • 61 706 logements dont 666 nouveaux logements sociaux créés en 2018
  • 57 millions d’euros dédiés au Plan travaux
  • 1 158 collaborateurs.

Consulter le rapport annuel

Anne Hidalgo visite l’Institut de l’audition @_RIVP_ ‏ @Anne_Hidalgo @paris

          Source : RIVP

 

Le mercredi 28 août, la maire de Paris, Anne Hidalgo a découvert le projet de restructuration d’un ensemble immobilier en un immeuble de bureaux et de laboratoires de recherche fondamentale réalisé par la RIVP pour l’Institut de l’audition.

Le projet

Sur une parcelle contrainte et très enclavée par ses bâtiments voisins, au cœur du 12e arrondissement, la RIVP livrera cet automne un programme remarquable pour la Fondation Voir & Entendre et la Fondation pour l’Audition. Anne Hidalgo, maire de Paris, Marie-Christine Lemardeley, adjointe à la maire de Paris en charge notamment de la recherche, Karine Rossignol, directrice générale de la Fondation pour l’Audition, Martin Hirsch directeur général de l’AP-HP et Serge Contat, directeur général de la RIVP ont pu visiter les lieux en avant-première guidés par Jean-Pierre Meyers, vice-président de la Fondation Bettencourt Schueller et Christine Petit, professeur au Collège de France et professeur à l’Institut Pasteur.

Le projet architectural, confié à l’agence VIB Architecture, s’articule autour d’un nouvel atrium et d’un patio planté. Les locaux du rez-de-chaussée seront dédiés à l’accueil du public et comprendront également un espace d’information pour la Fondation Agir pour l’Audition ainsi que des salles de réunion et un auditorium. Les étages hébergeront un Centre de recherche dédié aux équipes du Professeur Petit, dont le service est actuellement à l’Institut Pasteur. Ces installations de pointe, agencés sur 6 niveaux, sont le fruit d’un long et étroit travail d’échange entre les architectes, les équipes de la RIVP et les ingénieurs et chercheurs. Le reste de l’immeuble sera occupé par un centre de recherche de la Fondation Voir et Entendre.

La façade facettée à l’allure organique reflète la vibration de Paris, tout comme le sens scientifique de ce qu’elle protège. Le passant attiré par la différence de l’immeuble avec ses voisins découvre à l’intérieur un monde qui contraste avec la ville : calme, épuré et libre de tout effet ostentatoire.

Ce projet qui réunit plusieurs acteurs majeurs de la recherche fondamentale, l’Institut Pasteur, la Fondation pour l’audition, l’AP-HP et l’Inserm doit permettre de créer une alliance unique de compétences rassemblant des chercheurs et cliniciens français mais aussi internationaux. Dédiée à la recherche fondamentale et translationnelle dans les sciences de l’audition, cette alliance devient ainsi la première force française de recherche consacrée à l’audition, problème qui touche aujourd’hui 6 millions de français !

A travers ce projet, la RIVP démontre, au-delà de la réalisation de logements sociaux, sa capacité et son savoir-faire comme maître d’ouvrage.

 

…lire la suite…

Budget Participatif 2019 : retour sur la première étape @_RIVP_

Source : RIVP

La RIVP, Régie immobilière de la ville de Paris, fait un premier retour sur le budget participatif 2019. 

RIVP

Voici les chiffres clés :
– 1 717 logements concernés sur 6 groupes
– 156 locataires rencontrés
– 95 idées proposées
– 6 réunions d’info
– 6 ateliers de co-construction
– 2 796 SMS envoyés
– 1 945 mails échangés
– 21 associations mobilisées

Les principales demandes qui ressortent de cette étape
– Activités culturelles, expositions, artistes
– Aménagements des locaux à vélos
– Végétalisation, jardin partagé
– Sensibilisation sur la propreté, le tri, les incivilités
– Événements type « fête de voisins »
– Partage d’outils, de jeux, livres (Bricothèque, ludothèque, bibliothèque)

La période de vote débutera le 8 septembre et s’étendra jusqu’au 18 septembre 2019
Plus d’informations ici…

Lire également :

Une 1ère à Paris : un habitat social collaboratif @_RIVP_ @paris

     Source : RIVP

Nouvelle étape dans le projet d’habitat social collaboratif de Saint-Vincent-de-Paul, mené par la Ville de Paris, la mairie du 14e arrondissement, l’aménageur Paris & Métropole Aménagement ainsi que les bailleurs RIVP et Paris Habitat : le panel représentatif des futurs locataires a été sélectionné et, le 27 juin, les candidats retenus ont signé une charte d’engagement. Les premiers ateliers de travail démarreront en octobre.

Sur l’ancien site de l’hôpital de Saint-Vincent-de-Paul dans le 14e arrondissement, un programme d’habitat social collaboratif est lancé. Il est ouvert à tous les demandeurs de logement social et porte sur deux îlots, l’îlot Petit de 12 000m² et l’îlot Chaufferie de 10 700m².
Le projet s’inscrit dans une démarche expérimentale de ville collaborative associant dès la conception les futurs habitants.

Suite à un appel à candidatures lancé au printemps dernier, une commission de sélection, composée d’élus de la Ville de Paris et de la mairie du 14e arrondissement, de représentants des bailleurs et d’associations, a constitué le panel représentatif des futurs habitants. Parmi les 994 personnes inscrites, 40 candidats ont été retenus. Accompagnés par des professionnels de l’immobilier et les deux bailleurs, les futurs locataires réfléchiront ensemble à leur projet immobilier. Au-delà du logement, ils seront également amenés à imaginer aux côtés des architectes, les espaces communs (cours, locaux vélos, poussettes…), des nouveaux services ou encore les modes de gestion partagée des résidences.

Un engagement au long cours pour les locataires

…lire la suite…

Paris 9e : 22 logements sociaux construits dans un monument historique @Paris

Source : Paris

Trois ans après le début des travaux, 22 logements sociaux ont été inaugurés dans l’Hôtel particulier Cromot-du-Bourg, rue Cadet, au plein cœur du 9e arrondissement

Faire revivre le lieu devenu propriété de la Ville de Paris
En 2015 la Ville de Paris lance un appel à projets pour réhabiliter ce somptueux ensemble patrimonial laissé vacant pendant plusieurs années et le faire vivre à nouveau. C’est l’agence de prospective et de tendances Nelly Rodi que la Ville de Paris et la Régie immobilière de la Ville de Paris (RIVP) choisissent pour occuper l’hôtel Cromot-du-Bourg. Il faudra trois ans de travaux à la RIVP, maître d’œuvre et propriétaire des lieux, pour réhabiliter ce somptueux ensemble patrimonial laissé vacant pendant plusieurs années.

Nelly Rodi y occupe 775 m2 répartis dans entre le premier, l’entresol et le deuxième étage. L’agence partage une partie de l’hôtel particulier avec la compagnie de la danseuse et chorégraphe Blanca Li. En échange de cet occupation, Nelly Rodi doit faire vivre le lieu. C’est ainsi qu’elle coordonne quatre espaces pour favoriser les rencontres et les échanges entre professionnels et industries créatives: l’agence de prospective et d’innovation, la galerie d’art, la tissuthèque et les salons de réception.

Quelques notes d’histoire… 
Le bâtiment organisé autour d’une cour cachée derrière la porte cochère de la rue Cadet, a été construit au XVIIIe siècle. L’histoire de cet ancien hôtel particulier commence en effet en 1735. Conçu pour constituer l’habitation privée de Jules-David Cromot, baron du Bourg, le bâtiment a été affecté à partir de la Révolution française, à de nouveaux usages.
Plus de détails ici…

Lire aussi :