Archives du blog

[Data ] Regards croisés sur la privacy dans le monde @Nextdoor

   Source :Nextdoor

L’association France-Hong Kong a organisé chez Nextdoor  un échange avec Arnaud Massonnie, spécialiste des nouvelles technologies et cofondateur de fifty-five, the data company, fondée en 2009 et présente en Europe, aux États-Unis et en Chine.

Nous avons résumé pour vous cet échange sur la privacy à travers le monde, et les différentes manières possibles d’exploiter les données des individus… en fonction de l’endroit où l’on se trouve sur le globe !

La privacy : piqûre de rappel

La privacy désigne tous les sujets et toutes les questions éthiques ou légales relatives au respect de la vie privée des individus. Ce terme et ses enjeux sous-jacents ont pris de l’ampleur avec l’avènement d’internet et les données qui en découlent.
Face à une population de plus en plus concernée par le sujet de la privacy d’une part et un sentiment de défiance accru par des scandales (Facebook – Cambridge Analytica, par exemple), le sujet de la privacy est devenu un sujet… brûlant !

Ceci étant, la manière dont est abordée la question de la privacy change énormément d’une région du monde à une autre. Tandis qu’en Chine, la donnée des individus paraît appartenir à l’Etat et qu’en Amérique, le libéralisme économique semble prendre le pas sur la vie privée, le RGPD en Europe se pose en protecteur des individus et de leurs données personnelles. Petit tour d’horizon de ces différentes conceptions à travers le monde…

..lire la suite…

RGPD : la CNIL dresse un 1er bilan @CNIL

Source : CNIL

Cela fait depuis déjà 4 mois que le RGPD, le Règlement Général sur la Protection des Données, a été mis en application. Quel bilan pouvons-nous alors faire sur cette mise en application ?

Résultat de recherche d'images pour "cnil"

Du côté des professionnels : une appropriation progressive

– 24 500 organismes ont désigné un délégué à la protection des données (personnes physiques ou morales) ; ce qui représente 13 000 DPO contre 5 000 CIL (correspondants informatique et libertés) avant le RGPD ;
– Plus de 600 notifications de violations de données ont été reçues, concernant environ 15 millions de personnes  – soit environ 7 par jour depuis le 25 mai ;
– Un volume toujours important de demandes d’autorisation « santé » : plus d’une centaine de demandes reçues, notamment en matière de recherche.
– Une hausse significative des contacts avec les publics, notamment les professionnels : + 45% d’appels sur les 7 premiers mois de 2018 ; + 83% de consultations des FAQ en ligne ;
– 3 millions de visites sur le site de la CNIL depuis mai 2018 ;
– 150 000 téléchargements du modèle de registre simplifié proposé par la CNIL.

Du côté des particuliers : une prise de conscience inédite

Depuis le 25 mai dernier, la CNIL a reçu 3767 plaintes contre 2294 plaintes sur la même période en 2017, qui constituait déjà une année record. Cela représente une augmentation de 64% et témoigne du fait que les citoyens se sont fortement saisis du RGPD. Ceci est sans doute consécutif à un coup de projecteur médiatique important récemment sur la protection des données : RGPD, Cambridge Analytica, etc.

Du côté des autorités de protection des données : une coopération européenne opérationnelle engagée

Lire la suite du bilan de la CNIL

Lire aussi :

.@cmarkea prend soin de vos données ! #RGPD

 L’équipe Arkéa Banque E&I vous informe sur le règlement général sur la protection des données
La réglementation concernant la protection des données personnelles évolue, avec l’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

Sachez que nous accordons une attention toute particulière à la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. A ce titre, et avec l’entrée en vigueur du règlement général de la protection des données (RGPD) le vendredi 25 mai 2018, nous souhaitons, en toute transparence, vous rassurer et vous informer des changements de ce règlement.

Soyez assuré que vous continuerez à recevoir les mêmes services et communications qu’auparavant et vos données personnelles continueront à être conservées de manière sécurisée et traitées avec attention et respect.