Archives du blog

Gambetta lance un programme de 45 logements à Carros @GroupeGambetta

Source : Groupe Gambetta

Le Groupe Gambetta commercialise une nouvelle résidence à Carros, composée de 45 logements, d’une salle ainsi que d’un commerce.

Gambetta

Sur le territoire de la Métropole Nice Côte d’Azur, au sein d’un nouveau quartier dynamique et verdoyant, va s’édifier une résidence mixte de 45 logements, mêlant 33 appartements en accession privée et 12 logements locatifs sociaux, ainsi qu’une salle polyvalente et un commerce en rez-de-chaussée. Conçu par le cabinet Atelier Verant, l’architecture moderne du bâtiment allie avec subtilité le mélange des matières et les couleurs sobres et élégantes de la façade.

Du studio au 3 pièces, les appartements s’ouvrent sur des balcons dotés de brise vues ajourés, créant des jeux d’ombre et de lumière. Les appartements du dernier étage disposent d’un accès aux parties végétalisées de la toiture, offrant de belles vues dégagées sur la vallée du Var et les collines avoisinantes.

« Entre la route des Plans et le village St Pierre, Carros et son nouveau quartier aménagé de résidences, commerces et commodités, offre un cadre de vie alliant proximité et facilité, explique Richard Molinié, Directeur général de Gambetta PACA.

Lire la suite de l’article…

Lire aussi :

Toulouse Ecoquartier Cartoucherie : construction de « Hype Park » @nexity

Source : Nexity

A Toulouse, l’écoquartier de la Cartoucherie est en pleine transformation ! Dans le cadre de ce renouveau, Nexity a lancé la construction du programme immobilier « Hype Park » !

Nexity

L’éco-quartier de La Cartoucherie a été pensé pour répondre aux enjeux de transition écologique, d’innovation sociale, de coopération économique ainsi que de dynamisme culturel et artistique. Autour des anciennes halles reconverties en espace culturel, sportif, gastronomique et ludique, La Cartoucherie accueillera à terme, sur 33 hectares, 3.500 logements, dont au moins 30% d’habitat social et 15% d’accession sociale, 7.000 m2 de commerces de proximité, 78.000 m² de bureaux et d’activités, et 15.000 m² d’équipements publics dont un groupe scolaire, un centre de petite enfance, une salle de quartier. Les Halles seront, quant à elles, aménagées en tiers-lieu hybride, comprenant une halle gourmande, un espace de coworking, un espace sport & bien-être, une librairie, un centre culturel et une école de danse.

« Inventer la ville de demain suppose de penser l’urbanisme autrement et de penser pour et avec les collectivités, les projets les plus adaptés aux grands enjeux de demain. L’éco-quartier de la Cartoucherie à Toulouse est l’incarnation de cet « urbanisme de projet » et Nexity est heureux de contribuer au renouvellement urbain conduit par les collectivités toulousaines. ».

Cliquez ici pour en savoir plus…

Lire également :

Patrimoine SA construit une nouvelle résidence à Toulouse

Source : Patrimoine SA

Patrimoine SA Languedocienne a commencé la construction d’une nouvelle résidence à Toulouse, « La Musardière », qui sera livrée en avril 2019.

PATRIMOINE_LANGUEDOCIENNE

Dans une recherche de continuité avec l’existant, la tuile pour la couverture et la terre cuite pour les façades principales ont été retenues par l’architecte Richard Milani (Espagno & Milani Architectes Associés). Les pignons sont traités de manière contrastée en enduit blanc et les garde-corps en verre opale blanc. Construits au-dessus d’un parking en rez-de-chaussée, les logements sont accessibles depuis 4 halls. Ils sont tous traversants. Pour chacun d’eux, le séjour orienté au sud, est associé à une pièce extérieure sous forme d’une loggia protégée et spacieuse.

Cliquez ici pour consulter le communiqué de presse

Lire aussi :

LogiStart : une nouvelle résidence étudiante de 111 logements à Meudon @polylogis @VilledeMeudon

Source : Polylogis

LogiStart, du groupe Polylogis, a lancé la construction d’une résidence étudiante de 111 logements à Meudon-la-Forêt. groupe-polylogis-thumb

Le Groupe Polylogis poursuit son action en faveur de l’accès au logement pour les jeunes, via sa filiale LogiStart, avec cette nouvelle résidence de 111 logements située à Meudon dans les Hauts-de-Seine.

« LogiStart a pour vocation de proposer des logements à proximité des lieux d’étude, à un loyer mesuré, avec des espaces communs conviviaux et fonctionnels. Ce programme correspond parfaitement à ces engagements. Pour répondre à la forte demande de logements pour étudiants, nous avons comme volonté de livrer 272 logements d’ici la fin de l’année », souligne Christian Giuganti, Directeur Général de LogiStart. La résidence étudiante de 111 logements PLS est composée de 9 niveaux – RDC et 8 étages – pour une surface habitable totale prévisionnelle de 2 296 m². Il s’agit de logements type T1 d’une surface moyenne de 20,68 m². A noter que 5 % d’entre eux seront adaptés aux personnes à mobilité réduite. Le programme respecte les dernières normes de performance énergétique et est labellisé Certification CERQUAL NF HABITAT HQE.

Lire la suite…

Retrouvez aussi :

Hébergement en EHPAD : quel est le prix médian ? @CNSA_actu

Source : CNSA

Selon une étude réalisée par le CNSA, la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie, le tarif médian pour un hébergement dans une EHPAD est de 1 953 €. Résultat de recherche d'images pour

L’approche de la CNSA privilégie ce qui est réellement payé par la personne hébergée et sa famille. En effet, plus de 80% des résidents des EHPAD bénéficient de l’allocation personnalisée d’autonomie qui leur permet de réduire le montant de leur facture.

Ainsi, le calcul de la CNSA se base sur le prix hébergement et le « talon dépendance », c’est-à-dire le tarif dépendance des personnes les moins dépendantes (GIR 5-6) qui est le plus souvent facturé au résident et ce quel que soit son niveau de GIR.

En établissement, les personnes bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie – APA – (c’est-à-dire les personnes ayant un niveau de perte d’autonomie évalué en GIR 1, 2, 3 ou 4) ayant des revenus inférieurs à 2 447,55 € par mois ne paient pas le tarif dépendance correspondant à leur GIR. Elles paient uniquement le montant du tarif dépendance pour le GIR 5-6 qui correspond à la somme minimale à payer par tous les résidents d’un EHPAD. C’est l’APA qui couvre la différence entre le tarif dépendance correspondant à leur GIR et le tarif dépendance GIR 5-6.

Cliquez ici pour en savoir davantage…

Lire aussi :