Archives du blog

Le Pavillon Élysée entièrement réinventé @GroupeSOS

Source : Groupe SOS

Entièrement rénové et récemment inauguré, le Pavillon Élysée se réinvente pour proposer L’Instant Té : plus qu’une réception, une expérience événementielle inédite et résolument audacieuse.

sos

Le Pavillon Élysée a été inauguré le 28 septembre en présence de Thierry Marx, Chef résident de Té-Créateurs d’Instants ; de Céline Peudenier, Directrice Générale GROUPE SOS Emploi ; d’Antoinette Guhl, Adjointe à la Maire de Paris en charge de l’ESS, de l’innovation sociale et de l’économie circulaire, d’Emmanuel Grégoire, premier Adjoint à la Maire de Paris en charge du budget, de la transformation des politiques publiques et des relations avec les arrondissements et de Jeanne d’Hauteserre, Maire du 8ème arrondissement de Paris.
Quelques jours plus tôt, Madame Brigitte Macron avait effectué une visite informelle au Pavillon Elysée pour un moment d’échange avec les jeunes salariés en insertion du Traiteur Té et avec Céline Peudenier.

La vitrine de Té

L’Instant Té allie l’élégance d’un palace parisien à la gastronomie d’excellence du chef étoilé Thierry Marx, dans un lieu événementiel unique. Le Pavillon Élysée est la vitrine de la gastronomie d’excellence de Té, dont les forts engagements sociaux et environnementaux sont recherchés par des clients de plus en plus nombreux.

En savoir davantage…

Lire également :

1er Chantier Zér0 Carbone pour le logement social @polylogis

    Source : Polylogis

Lancé par le Groupe Polylogis et l’association Recherche Qualité Environnement (RQE), en juin 2017, le premier « Chantier Zér0 Carbone » du secteur du logement social en France est à mi-parcours de son achèvement. Ce projet unique de rénovation d’une résidence à Rosny-sous-Bois sans émission de CO2 témoigne de la volonté du Groupe Polylogis de s’engager pour la performance énergétique de ses logements et la sensibilisation de ses locataires aux gestes éco-responsables. Fin des travaux prévue pour décembre 2018.
Le « Chantier Zér0 Carbone » à Rosny-Sous-Bois, une rénovation verte unique en son genre
Le bailleur social LogiRep, filiale du Groupe Polylogis, s’est fixé un défi : rénover une de ses résidences sociales sans émettre de CO2. L’objectif est de réduire fortement les émissions de carbone du chantier afin d’atteindre l’empreinte la plus basse possible.
Lancé à l’occasion de la semaine du développement durable, il y a tout juste un an, l’opération, qui se déroule en site occupé, concerne les travaux d’isolation thermique par l’extérieur des 121 logements de la résidence des Chardonnerets de LogiRep à Rosny-sous-Bois. En complément, le projet comprend des travaux de désamiantage et de ravalement des façades, ainsi que le remplacement des garde-corps des balcons et la création de garde-corps de sécurité en terrasse. Il s’agit d’un ensemble immobilier se développant sur trois rues.
Pour équilibrer la partie incompressible d’émissions de gaz à effet de serre sur le chantier, les parties prenantes de ce projet s’engagent à financer une opération de reboisement à Madagascar pour un équilibrage à 100% de l’impact carbone du chantier. La quantité de carbone émise sera transformée en équivalent euros sur la base de 1 euro est égal à un arbre planté.
Un an après, point sur la situation
Aujourd’hui le chantier est à mi-parcours. Sur les 2 corps de bâtiment que compte la résidence, le premier vient d’être rénové. Parmi les mesures mises en place pour diminuer les impacts écologiques, certains sont plus visibles que d’autres :

  •  Utilisation des panneaux solaires
  •  Traitement des eaux usées
  • Mise en place de nouvelles machines expérimentales permettent de nettoyer les outils en circuit d’eau fermé
  • Dégagement et sécurisation des zones de stockage
  • Cantonnements respectueux du confort des prestataires,
  • Optimisation du fret et du conditionnement des matériaux
  • Utilisation d’un manitou électrique pour diminuer le bruit des manipulations

L’opération prendra fin en décembre 2018, après 16 mois de chantier.

En savoir plus sur : Rrosny-zerocarbone

Nouvelle Vague & Origine : projet immobilier qui conjugue innovation et environnement @VINCIConstruc @Icade_Officiel

Source : Vinci Construction

La première pierre du projet mixte Origine et Nouvelle Vague a été posée le 12 octobre à Nanterre (Hauts-de-Seine), en présence d’Olivier Wigniolle, directeur général d’Icade, Douglas J.Pferdehirt, directeur général de TechnipFMC, Patrick Jarry, maire de Nanterre, Marie-Célie Guillaume, directrice générale de Paris La Défense et de Hugues Fourmentraux, président de VINCI Construction France. 

Conçu par les agences d’architectes associées Maud Caubet et Quadri Fiore pour le compte d’Icade, le projet mixte Origine et Nouvelle Vague se définit comme un îlot urbain d’une surface totale de 80 000 m². Bateg, Sicra Ile-de-France et Arbonis, filiales de VINCI Construction France, réalisent en full BIM cet ensemble comprenant deux immeubles de bureaux et de services et une résidence d’exception, idéalement situé à la croisée des pôles majeurs de La Défense.

L’innovation et la qualité de vie au travail sont au cœur du projet Origine qui comprendra deux immeubles de bureaux et services de sept et huit étages, d’une surface de 69 000 m². Le choix du mix-matériau bois/béton et les espaces paysagers proposés permettent de concilier l’urbain et la nature. Le projet vise les certifications et labellisations environnementales HQE Excellent, LEED Gold, BREEAM Excellent, WELL Core & Shell Silver, E+C- E2C2, BiodiverCity et WiredScore Platinum. 51 000 m² de bureaux seront occupés par les collaborateurs du groupe TechnipFMC.

…lire la suite…

Nantes : + de 500 M€ pour la rénovation de 4 quartiers prioritaires @NantesMetropole @AnruOfficiel

Source : Nantes métropole

L’ANRU, Agence Nationale de la Rénovation Urbaine, va apporter 158.5 millions d’euros pour rénover et transformer 4 quartiers prioritaires de Nantes : Bellevue, Bottière Pin Sec,  Nantes Nord, et les Dervallières. Au total, ces 4 projets de transformation représentent plus de 500 millions d’euros ! 

Nantes métropole

Un effort sans précédent
Le soutien de l’Agence nationale de la rénovation urbaine, « le plus important crédit accordé par l’Anru à une métropole française », est à la hauteur de la mobilisation des différents partenaires. Ces quatre projets représentent un investissement total de 568,9 millions d’euros jusqu’en 2024 (533 M€ pour les 3 quartiers « priorité nationale »). Le complément étant apporté par Nantes Métropole, les Villes de Nantes et Saint-Herblain, les aménageurs et huit bailleurs sociaux qui investiront à eux seuls 236 millions d’euros.

En jeu ? La transformation profonde de ces quartiers populaires, l’amélioration du cadre et de la qualité de vie pour près de 40 000 habitants. Les chiffres donnent la mesure de l’intervention programmée : 800 démolitions, 2700 logements réhabilités et 1630 logements créés…

Lire la suite

Lire aussi :

Vidéo du rapport annuel 2017 de Paris Habitat @Paris_Habitat

Source : PARIS HABITAT

Il présente les principaux faits et les chiffres marquants de l’année mais aussi et surtout les actions menées par l’ensemble des équipes qui s’engagent chaque jour pour promouvoir les valeurs de solidarité et du vivre ensemble afin d’offrir un cadre de vie de qualité aux locataires.
Dans un objectif de dématérialisation, le site internet du rapport d’activité constitue à partir de cette année le socle du rapport d’activité. Un « essentiel » du rapport est cependant téléchargeable sur le site.

Pour l’édito du rapport d’activité 2017, 4 collaborateurs issus de différents métier de l’Office ont accepté d’interroger tour à tour le président et le directeur général sur les événements de l’année écoulée et ceux à venir. Une vidéo à retrouver ci-dessous !