Archives du blog

JO 2024 : la gare du Nord va tripler de volume ! @Paris

Source : Paris

Dans la cadre des Jeux Olympiques de 2024, la gare du Nord va tripler de volume ! Une piste de 1km de trail sera également installée sur les toits de la gare, une 1ère mondiale !

Le projet d’agrandissement et de transformation de la gare a été validé lors d’un conseil d’administration extraordinaire de SNCF Mobilités, ce lundi 9 juillet 2018. Et c’est avec le groupe Auchan (Ceetrus) que l’entreprise ferroviaire a finalement choisi de s’associer. 600 millions d’euros vont être investis pour transformer la gare, d’ici à 2023. A terme, la SNCF n’y sera qu’un actionnaire minoritaire, tandis que Ceetrus en sera l’actionnaire majoritaire, pour une durée de 46 ans.

Rappelons que la gare du Nord est déjà la plus grande gare d’Europe. Et elle ne risque pas de perdre son titre puisque sa superficie va passer de 36 000 m² à 110 000 m², soit une multiplication par 3 des espaces pour les voyageurs.
L’organisation des flux différenciés entre les départs et les arrivées ainsi que le développement des surfaces nécessaires pour accueillir les services et les activités réinventent la conception d’ensemble et le rapport avec la ville.

———>  En savoir plus…

Retrouvez aussi :

Découvrez en images comment la ville de Paris se transforme @Paris

Source : Paris

Afin de rendre la capitale encore plus accueillante, plus accessible, moins polluée, ou encore moins bruyante… La ville de Paris est en pleine transformation ! Découvrez en images les nombreux chantiers actuels et futurs de la ville…

paris-fr

– 1000 kilomètres d’aménagements cyclables d’ici 2020
La Ville de Paris agit pour un partage harmonieux de l’espace public entre les différents usagers et favorise des transports plus respectueux de l’environnement, notamment en faveur de la qualité de l’air. D’ici à 2020, les Parisiens pourront profiter de plus de 1000 kilomètres d’aménagements cyclables, comprenant les nouvelles pistes cyclables prévues dans le plan vélo 2015-2020 et dans le budget participatif

– Sept grandes places parisiennes en pleine transformation
Sept grandes places parisiennes, Bastille, Fêtes, Gambetta, Italie, Madeleine, Nation et Panthéon, sont en train de bénéficier d’un sérieux réaménagement, avec 3 fils rouges: réduction de la place de la voiture individuelle au profit du piéton et du cycliste, désencombrement de l’espace public et végétalisation. Dans le cadre d’une démarche innovante d’aménagement urbain, en co-construction et co-conception, des milliers de personnes, habitants et les usagers, ont participé à ces projets.

CLIQUEZ ICI pour découvrir toute la transformation de Paris en images !

Retrouvez également :

Logement : la Métropole de Lille expérimente 3 dispositifs de la loi ALUR @MEL_Lille

Source : Métropole Européenne de Lille

La Métropole Européenne de Lille s’engage dans la lutte contre l’habitat indigne, et expérimente 3 nouveaux dispositifs de la loi ALUR, pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové.

logo-mel_2

La loi Alur, pour l’accès au logement et un urbanisme rénové du 24 mars 2014, a ouvert la possibilité d’instituer trois nouveaux dispositifs pour repérer les situations et prévenir le développement de l’habitat indigne : l’Autorisation Préalable de Mise en Location (APML), la Déclaration de Mise en Location (DML) et l’Autorisation Préalable aux travaux de Division de logements (APD). Aujourd’hui la MEL, déjà très active dans la prévention et la lutte contre l’habitat indigne, s’engage avec 21 communes volontaires dans une première phase (2 ans) de mise en œuvre de ces outils, à titre d’expérimentation. Les dispositifs entreront en vigueur au 1er avril 2019.

L’Autorisation Préalable de Mise en Location (APML)
Elle s’applique aux logements mis en location ou qui vont l’être et permet de prévenir la mise en location de logements indignes ou potentiellement indignes, en traitant en amont les situations prescrivant des travaux pour améliorer la qualité des logements et en bloquant les mises en location non conformes à la loi.

La Déclaration de Mise en Location (DML)
La déclaration se fait a posteriori de la mise en location (dans les 15 jours suivant signature du bail). Elle a un rôle de suivi/observation du parc locatif et permet de repérer les mises en location de logements préalablement soumis à arrêtés ou en suspicion d’indécence

Pour découvrir le dernier dispositif expérimenté par la MEL, cliquez ici

Lire également :

Logement : les mesures phares du PLH de Nantes Métropole @NantesMetropole ‏

Source : Nantes Métropole

La Métropole de Nantes a mis en place son nouveau Programme Local pour l’Habitat (PLH) pour la période 2019-2025, permettant de favoriser l’accession abordable, les aides à la rénovation, la construction de Hlm, et bien d’autres encore…Nantes métropole

Les élus métropolitains ont arrêté, vendredi 22 juin 2018, les grandes orientations en matière d’habitat pour les six prochaines années. Valable jusqu’en 2025, cette feuille de route maintient les efforts de construction neuve à hauteur de 6000 logements par an, dont 2000 logements sociaux, 500 logements locatifs abordables et 700 à 800 en accession abordable, comme dans le précédent programme local de l’habitat. Mais elle affiche une ambition plus forte en matière de qualité de vie et de solidarité.

– Plus de logements sociaux et des loyers moins chers pour les plus modestes
Avec plus de 30 000 demandeurs en attente d’un HLM, la priorité reste le logement social. L’effort de construction va donc se poursuivre à un rythme soutenu : 2000 nouveaux logements sociaux par an, soit un tiers de la construction totale, avec plus de grands logements familiaux (T5 et plus).

– Accession à la propriété : une offre plus abordable pour les classes moyennes
Une nouvelle offre de logements en accession à la propriété à prix intermédiaire sera développée pour les ménages qui n’ont pas les moyens d’acheter au prix du marché libre

– Rénovation : zéro passoire énergétique
Enjeu majeur de la transition, la rénovation énergétique va faire l’objet d’un effort tout particulier. La Métropole investira 56 millions d’euros sur 10 ans. Les aides à la rénovation des logements seront ainsi multipliées par 14.

Découvrez les autres mesures phares du PLH 2019-2025

Retrouvez aussi :

Paris Habitat réhabilite un village du 20e siècle au cœur de Paris @Paris_Habitat

Source : Paris Habitat

Après 5 ans de travaux, Paris Habitat a terminé la réhabilitation du village Emeriau, résidence datant de 1973 qui comprend 180 logements sociaux dans le 15e arrondissement de Paris. Paris Habitat

Dans cet ensemble architectural emblématique, Paris Habitat a lancé, en 2010, un ambitieux programme de travaux organisé selon trois axes : la réhabilitation Plan climat, la rénovation des logements et la restructuration des accès à l’immeuble. Comme toutes les opérations de réhabilitation engagées par l’Office, cette opération s’inscrit dans une démarche de développement durable visant à améliorer le confort et la qualité de vie des locataires. Conscient de la valeur de ce patrimoine, les travaux ont été réalisés dans le respect de l’histoire et de la qualité architecturale du bâtiment.

Avant d’amorcer les travaux, Paris Habitat a engagé une importante phase de concertation avec les locataires. Ces moments ont notamment permis d’échanger sur les travaux, le calendrier de l’opération et de rassurer sur les modalités de réalisation. Les locataires ont ainsi été informés tout au long du projet et se sont prononcés, lors d’un vote organisé en 2012, à 82% en faveur du programme (taux de participation : 80%). Les travaux de réhabilitation ont démarré en 2013. Par ailleurs, toujours en concertation avec les locataires, Paris Habitat et l’agence d’architecture ont réussi à redonner son aspect d’origine à cet immeuble. Après plusieurs ravalements successifs, l’immeuble avait en effet perdu ses couleurs «historiques» (blanc, orange et marron). L’agence a procédé à des recherches colorimétriques qui ont permis de retrouver les teintes originelles du bâtiment.

En savoir davantage…

Retrouvez aussi :