Archives du blog

Action Cœur de ville : le guide pratique est sorti ! @Min_Territoires @CGET_gouv @MezardJacques

Source : CGET Gouv

Dans le cadre du programme « Action Cœur de Ville », le ministère de la Cohésion des territoires et le CGET ont établi un guide pratique pour les 222 villes moyennes retenues.

Destiné aux 222 villes moyennes retenues et aux acteurs qui les accompagneront dans leurs projets de redynamisation de leurs centres-villes en termes d’ingénierie et de financement notamment, ce guide propose des éléments de cadrage et une aide méthodologique.

Accompagné de documents types et d’outils pouvant servir de trame pour les collectivités à l’élaboration et à la mise en œuvre de leur projet, ce guide détaille notamment :

  • le contexte du programme, ses objectifs et ses enjeux clés (enjeux transversaux et thématiques) ;
  • les modalités d’organisation du programme (calendrier et grandes échéances, étapes de mise en œuvre, instances de pilotage, etc.) ;
  • les modalités de mise en œuvre du programme (lancement, préparation de la convention, phases d’initialisation et de déploiement, etc.) ;
  • et présente une trame de convention-cadre pluriannuelle, à compléter par chaque territoire bénéficiaire, ainsi qu’une série d’indicateurs standards de diagnostic et de suivi des résultats du programme.

Pour télécharger le guide pratique du programme, cliquez ici

A lire aussi :

L’Université Paris-Sud :un PPP avec Bouygues Construction @HOSPIMEDIA @Bouygues_C ‏ @u_psud

Source : HOSPIMEDIA

Dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP) signé ce 12 avril avec la société de projet Platon Saclay, menée par la firme de bâtiment et des travaux publics (BTP) Bouygues Construction, l’université Paris-Sud a engagé la conception, la réalisation et l’exploitation-maintenance de son futur pôle biologie-pharmacie-chimie situé sur le plateau de Saclay (Essonne).

hospimedia_

La concertation publique autour de ce projet a été lancée début 2015 (lire notre article). Cet ensemble immobilier de 85 000 m2, soit « l’un des chantiers universitaires les plus importants de France« , soulignent les différents partenaires dans un communiqué commun, doit être livré en avril 2022 après douze mois d’études et trente-six de travaux. L’investissement atteint les 283 millions d’euros (M€). À l’issue du contrat en 2047, la société de projet Platon Saclay remettra à Paris-Sud les bâtiments « avec un niveau de performance équivalent à celui de son ouverture« , comme elle s’y engage.

La reconstruction de la faculté de pharmacie s’inscrit dans un projet global qui se chiffre à 283 M€. Le nouvel ensemble sera positionné au nord du plateau du Moulon, à proximité de la future gare du Grand-Paris express Orsay et Gif-sur-Yvette, et s’affirmera comme « la nouvelle porte d’entrée de la zone d’aménagement concertée (Zac) du Moulon et du campus Paris-Saclay« . Certifié haute qualité environnementale (HQE), le pôle comprendra deux édifices distincts :

  • un premier site dit « métro » combinant sur 74 000 m2 en surface plancher un « cœur de pôle » et les espaces d’enseignement (signés par l’agence d’architectes BTUA), ainsi que des locaux de recherche (quant à eux signés par le Groupe-6), il hébergera notamment la faculté de pharmacie de l’université Paris-Sud pour un total sur place de 3 300 étudiants et 1 000 administratifs et enseignants-chercheurs ;
  • un deuxième site de 14 000 m2 de surface plancher pour accueillir l’Institut diversité écologie et évolution du vivant (Ideev, signé par le cabinet d’architectes Baumschlager Eberle) et ses 400 chercheurs, doctorants et administratifs.

Le site dit « métro », qui accueillera notamment la faculté de pharmacie, couvre quelque 74 000 m2. Par ailleurs, le pôle abritera également des laboratoires de recherche, des espaces d’enseignements (amphithéâtres, salles de cours, plateformes de travaux pratiques), des serres scientifiques, des locaux techniques, des zones logistiques mutualisées, un insectarium et un aquarium, etc

A lire aussi :

2e appel d’offres pour la rénovation de la gare de Paris Montparnasse ! @altareacogedim

Source : Altarea Cogedim

Altarea Cogedim et Retail Connexions lancent un 2e appel d’offres dans le cadre du projet de rénovation de la gare Paris Montparnasse.

ALTAREA_COGEDIM

SNC ALTA MONTPARNASSE (RCS PARIS 804 896 439) en charge de la conception, réalisation et gestion des commerces de la Gare Montparnasse dans le cadre du projet de modernisation de cette dernière, organise une consultation en vue de l’attribution de contrats de sous occupation temporaire du domaine public ferroviaire portant sur les emplacements et l’exploitation d’activités visées ci-dessous.

Les sociétés ALTAREA France et Retail & Connexions, en charge de la commercialisation des commerces de la gare, assureront la conduite de cette consultation pour le compte de SNC ALTA MONTPARNASSE.

Il est, d’ores et déjà, précisé aux futurs candidats, que le présent appel à candidature et la consultation qui en résulte sont passés dans le cadre de contrats de droit privé, conclus par un opérateur privé non soumis aux règles de la commande publique.

Du fait de la spécificité de la conception, de la réalisation et de la gestion de commerces en gare, la société ALTA MONTPARNASSE a choisi de mener une procédure de consultation où seuls les « groupes de restauration », qui devront justifier de cette qualité lors de la demande de remise du dossier de candidature auprès d’ALTA MONTPARNASSE, peuvent candidater et remettre une offre.

Consulter la suite de l’avis d’appel à candidatures

Cette demande de Dossier de Consultation devra être impérativement reçue avant le Mardi 24 avril 2018 à 16h.
La demande de Dossier de Consultation devra être adressée par courrier électronique à l’adresse courriel suivante : consultationpmp2018@altareacogedim.com

A lire aussi :

222 villes bénéficieront de la rénovation de leurs centres-villes ! @Min_Territoires @MezardJacques

Source : Ministère de la Cohésion des territoires

Dans le cadre du plan national « Action Cœur de ville », Jacques Mézard, Ministre de la cohésion des territoires, a annoncé la liste des 222 villes qui bénéficieront d’une convention de revitalisation pour redynamiser leurs centres-villes.

ministère de la cohésion

Pour le ministre de la Cohésion des territoires, « dès aujourd’hui, les communes peuvent engager la démarche, et mettre en œuvre leurs premières actions. Les partenaires de l’Etat, Caisse des dépôts, Action logement et Agence nationale de l’habitat se sont mobilisés de concert pour être prêts à des financements conséquents au service des projets ». D’autres partenaires, publics et privés, pourront s’investir dans ce programme, auprès des communes retenues.

Inventons les territoires de demain – les cœurs de ville de demain

Le plan « Action cœur de ville » répond à une double ambition : améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et conforter leur rôle de moteur de développement du territoire. Si un cœur de ville moyenne se porte bien, c’est l’ensemble du bassin de vie, y compris dans sa composante rurale, qui en bénéficie. Élaboré en concertation avec l’association Villes de France, les élus locaux et les acteurs économiques des territoires, le programme vise à faciliter et à soutenir le travail des collectivités locales, à inciter les acteurs du logement, du commerce et de l’urbanisme à réinvestir les centres villes, à favoriser le maintien ou l’implantation d’activités en cœur de ville, afin d’améliorer les conditions de vie dans les villes moyennes.
Lire la suite de l’article…

Pour visualiser la carte des 222 villes sélectionnées ——> Cliquez ici

A lire aussi :

 

Transformer un parking en logements sociaux ! @ElogieSiemp @paris

Source : Elogie-Siemp

Elogie-Siemp a inauguré 34 logements sociaux et 2 locaux d’activités au 151 rue du Faubourg Poissonnière dans le 9e arrondissement de Paris.

Elogie-siemp

Situé dans le 9e arrondissement, à proximité des commerces, de la Gare du Nord et de la Gare de l’Est, l’ensemble immobilier est implanté, rue du Faubourg Poissonnière.
Il se compose de 3 bâtiments autour d’une grande cour intérieure : 2 immeubles d’habitation sur rue du 19e siècle, qui ont été réhabilités et accueillent aujourd’hui 24 logements sociaux et 1 ancien garage et son parking aérien datant de 1926, valorisé, transformé en 10 logements sociaux avec jardins d’hiver.
Le bardage en inox à « joints debout », pour une isolation thermique extérieure, a transformé la cour trop sombre en une cour lumineuse, où des grilles d’arbres, offertes par la Ville de Paris, composent le dallage, dans la logique de réemploi des matériaux.

Cette réalisation offre à ses futurs résidents, des appartements lumineux et confortables, performants et harmonieux.
L’opération s’inscrit dans la certification Plan Climat de la Ville de Paris, d’une certification Habitat et Environnement et du label Effinergie+ et Effinergie Rénovation.

Lire la suite du communiqué de presse

A lire aussi :