Archives du blog

Rennes Métropole : métamorphoser la ville d’ici 2030 @Inrap

inrap

Source: inrap.fr

Alors que Rennes, comme de nombreuses villes en France, voit de multiples travaux d’aménagement bouleverser sa physionomie, l’archéologie préventive, qui accompagne ces projets, permet aux habitants d’en savoir plus sur leur passé. Elle inscrit ces évolutions urbaines dans la longue durée.

Emmanuel Couet, Président de Rennes Métropole :

À Rennes, l’archéologie est le reflet d’un territoire, elle nous accompagne dans nos choix politiques, avec de nombreux projets  d’aménagement qui contribueront à métamorphoser la ville d’ici 2030.

Dans un contexte de forte mutation urbaine, la métropole a conscience de ce patrimoine et de la nécessité de le rendre accessible aux habitants. C’est notamment dans les missions de l’écomusée du pays de Rennes et du musée de Bretagne, qui conservent et valorisent les collections issues des fouilles. Autour de projets d’aménagement comme la première ligne du métro, le centre commercial de la Visitation, les Portes Mordelaises, l’Hôtel-Dieu ou le Parc des Tanneurs, l’archéologie préventive s’est développée depuis 2001 sur le territoire de Rennes Métropole.

Une relation fructueuse s’est construite avec l’Inrap, en tant qu’opérateur de fouilles mais aussi comme partenaire culturel dans la valorisation de ce patrimoine. La création du centre des congrès en cœur de ville sur un site historique exceptionnel, le couvent des Jacobins, et la réalisation de la seconde ligne de métro ont amplifié les relations entre la métropole et l’Inrap qui s’incarnent dans des opérations communes de valorisation comme les Journées nationales de l’archéologie ou du patrimoine.

Gaëtan Le Cloirec,  Archéologue responsable d’opération, Inrap
…Lire la suite…

De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Achat immobilier : le bon moment pour changer ses équipements ?

Source : Atlantic

Vous venez d’emménager dans votre nouvelle maison ? Félicitations ! Après avoir déballé tous vos cartons, rafraîchi vos murs et décoré à votre goût, n’oubliez pas de vérifier vos équipements de confort thermique. Car bien souvent, ils ont besoin d’être changés. Radiateurs « grille-pains » générateurs de factures de chauffage trop élevées, chauffe-eau en fin de vie nuisant à votre confort au quotidien… Il est temps de faire table rase du passé et de faire installer des solutions à la fois performantes et économiques à l’usage. Car vous ignorez l’ancienneté des équipements en place et s’ils ont été bien entretenus…

Le choix d’un nouveau chauffe-eau ou d’une nouvelle chaudière est d’autant plus judicieux qu’un emménagement s’accompagne très souvent de petits travaux de peinture, mise aux normes de l’installation électrique, création ou abattage de cloisons, pose d’un nouveau carrelage dans la salle de bain… Profitez de cette période de bricolage pour faire poser votre tout nouveau chauffe-eau, démonter les anciens radiateurs et les remplacer par des neufs ! Vous emménagerez ainsi dans un espace en bon état et bien équipé. En outre, vous bénéficierez des aides financières pour travaux de rénovation.

Profitez d’aides pour travaux de rénovation >>> Lire la suite de l’article

Lire la suite

.@laDefense : Le toit de La Grande Arche rouvre au public @EiffageConstruc

Source : eiffage.com

eiffage Après une longue période de fermeture et de travaux de rénovation, le nouveau toit de la Grande Arche de La Défense est de nouveau disponible au public.

Eiffage, associé au cabinet Valode & Pistre architectes, a réalisé son réaménagement et sa modernisation en mobilisant de nombreuses compétences du Groupe (Eiffage Construction, Eiffage Énergie et le façadier Goyer).

Le nouveau toit de la Grande Arche, accessible par quatre ascenseurs panoramiques, dispose d’un pont promenade « entre ciel et terre » de 110 mètres de long sur 10 mètres de large offrant une vue à 360 degrés sur Paris et ses environs, un bistrot gastronomique pouvant accueillir jusqu’à 50 couverts, une offre de restauration rapide à déguster sur la terrasse, un espace culturel de 1 400 m² dédié au photojournalisme et trois auditoriums de 150 places aménagés avec des cabines de traduction.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Accélération du programme « Habiter Mieux » @PROCIVIS & @ANAH_Officiel

Source : procivis.fr

Provicis et anah

Le réseau PROCIVIS et l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), l’établissement public placé sous la tutelle des ministères en charge du Logement et de l’Habitat durable, des Finances et des Comptes publics, viennent de signer une convention pour étendre l’offre de financement des travaux de rénovation énergétique pour les ménages modestes et très modestes. Cet accord vise à accompagner l’accélération du programme « Habiter Mieux » proposé par l’Anah, dont l’objectif a été porté en 2017
à 100 000 logements rénovés.

L’accord signé entre le réseau PROCIVIS et l’Anah poursuit deux objectifs :

  • A court terme, les SACICAP s’engagent à amplifier leurs Missions Sociales en décaissant en 2017 au moins 17 millions d’euros et à privilégier ses interventions sur les copropriétés fragiles et en difficulté.
  • A moyen terme, fort de ses engagements tenus, le réseau PROCIVIS entend proposer au futur gouvernement un modèle innovant de financement des travaux de rénovation du parc privé de logements. C’est à ce titre que la collaboration entre le réseau PROCIVIS et l’Anah portera sur les questions de la distribution de l’Eco PTZ « Habiter Mieux » et du Prêt Avance Mutation, le positionnement du réseau des SACICAP comme acteur majeur du volet financement des Sociétés de Tiers‐Financement régionales et l’extension des dispositifs régionaux ou départementaux de préfinancement des aides publiques

Issu de l’économie sociale et solidaire, le réseau PROCIVIS, spécialiste de l’accession sociale à la propriété au sein du mouvement HLM, fédère au niveau national les 53 Sociétés Anonymes Coopératives d’Intérêt Collectif pour l’Accession à la Propriété (SACICAP). Chacune d’elles consacre une partie de leur résultat à des missions sociales, qui se concrétisent par des solutions de préfinancement des aides publiques et le financement du reste à charge des ménages touchés par la précarité énergétique et exclus des réseaux bancaires traditionnels. Cette activité, qui a un effet déclencheur dans la décision d’engager des travaux de rénovation, s’exerce dans le cadre d’une convention signée avec l’Etat, dont l’échéance arrive à la fin de l’année 2017.

Lire la suite

Lire aussi :

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce

.@Paris à la reconquête de la « Petite Ceinture »

Source : paris.fr

paris-fr

La petite ceinture reste un paysage unique dans le patrimoine français. D’ici 2020, 10 km seront ouverts au public.

La Maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé le 29 avril l’ouverture de 6,5 km de linéaire supplémentaire entre 2017 et 2020. Cela portera à 10 km le territoire de la Petite ceinture accessible aux Parisiens et aux visiteurs : une superficie totale de 20 hectares d’espaces verts préservés dans leur identité de ballade sauvage.

Les principales ouvertures à venir

2018 :

> Dans le 20e : une portion entre deux longs tunnels, située au sud de la rue de la Mare. Elle sera un poumon vert naturel accessible au public depuis la rue de la Mare et la rue Ménilmontant.

> Dans le 14e : la séquence en tranchée entre la promenade Broussais, et l’avenue du Général Leclerc à la hauteur de l’ancienne gare Orléans-ceinture.

> Dans le 17e : la séquence en tranchée le long du boulevard Pereire à l’ouest de la place de Wagram (rue Alphonse de Neuville) et la rue Saussure.

En savoir plus

 

Lire aussi :

 

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce