Archives du blog

Remise de clés par Habitat 17 le mardi 2 mars de 10 logements individuels RT2012 «Les Hauts de St Gilles» à ANGLIERS

Source : Habitat 17

De gauche à droite : Mikaël JUNGERS, Directeur Général HABITAT 17, Madame BUREAU locataire d’un T3 dans cette nouvelle résidence, Monsieur Didier TAUPIN Maire d’Angliers et Madame Marie-Annick LEROUX, adjointe et vice-présidente du CCAS d’Angliers. Crédits photos : HABITAT 17.

HABITAT 17 a été sollicité par les PROMOTEURS DE L’OUEST pour l’acquisition en VEFA de 10 logements à ANGLIERS, lieu-dit « Les Hauts de St Gilles », dans le cadre de la mixité sociale souhaitée par la commune et la CDC AUNIS ATLANTIQUE

Lire le dossier complet ICI

OPHEA : une entreprise qui s’engage !

Source : OPHEA

Depuis de nombreuses années, les organismes Hlm contribuent à l’insertion par l’économique de publics en difficultés et éloignés de l’emploi, par le biais de clauses d’insertion sociale dans leurs marchés. L’ importance de ses achats place Ophéa au 1er rang des acteurs économiques locaux de poids. Pour concrétiser cette démarche, Ophéa travaille depuis de nombreuses années avec «Relais Chantiers» pour l’insertion de clauses sociales dans ses marchés publics.

Ophéa, une entreprise à vocation sociale
Ophéa intervient sur un patrimoine de plus de 20 000 logements situés sur l’ Eurométropole et répartis sur 19 communes. Elle intervient aussi sur 5 projets de rénovation urbaine, dans le cadre du Nouveau programme national de rénovation urbaine, pour un investissement total de 433 millions d’euros pour des démolitions, restructurations et réhabilitations. Dés 1991, Ophéa a été l’une des premières entreprises de la région à faire travailler en nombre des personnes éloignées de l’emploi, notamment via les Régies de quartier ou sur des chantiers. En 2005, lors de la première rénovation urbaine, cette politique d’insertion s’est encore accrue, via les clauses d’insertion. Ophéa s’appuie donc sur sa politique d’achats pour favoriser l’accès et le retour à l’emploi à travers des clauses d’insertion dans la majorité de ses marchés de nettoyage et de travaux. Par ce biais, Ophéa démontre qu’elle est bien plus qu’un bailleur : c’est un acteur social et économique responsable.
Ophéa intègre donc, dans sa commande publique, des objectifs d’insertion professionnelle (quotas d’heures d’insertion dans les marchés liés à la rénovation urbaine) pratique intégrée dans la démarche RSE de l’entreprise.
L’engagement d’Ophéa en matière d’emploi se fait essentiellement sur deux leviers :
• Les marchés de nettoyage,
• Des marchés passés dans le cadre d’opérations de réhabilitation et de construction.
Pour que l’insertion fonctionne, il faut un travail partenarial entre «les donneurs d’ordre» comme Ophéa, les acteurs de l’emploi qui accompagnent les personnes en insertion et les entreprises liées aux clauses d’insertion. Ces emplois favorisent l’accès ou le retour à l’emploi et ils renforcent l’employabilité des personnes en créant de l’expérience professionnelle. Souvent, passer par cette « pépinière » permet ensuite de décrocher des emplois « classiques».

Lire le communiqué de presse ICI

En réponse à la crise du #Covid_19, l’ANRU engage une nouvelle vague de simplification de ses programmes @AnruOfficiel

Source : ANRU

L’ANRU a réuni ce mardi 23 juin son conseil d’administration, l’occasion de tirer de premières leçons de la crise sanitaire qui a traversé notre pays ces derniers mois. Ces échanges ont notamment permis de d’adopter une série de mesures de nature à adapter le calendrier des projets aux conséquences du confinement et d’engager les évolutions de son règlement financier qui vont permettre de soutenir plus efficacement les collectivités locales et les bailleurs sociaux.

L’Agence avait annoncé dès mai dernier travailler à plusieurs mesures pour répondre aux attentes exprimées par les élus ces dernières semaines. De premières mesures ont été adoptées ce matin à l’unanimité.

Une première série de mesures concerne la prorogation jusqu’en juin 2021 de toutes les dates d’engagement ou de paiement d’opérations initialement programmées en 2020 dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU). Ce délai complémentaire devant garantir la bonne finalisation des opérations retardées par la situation sanitaire. Pour le Programme National de Renouvellement Urbain (PNRU) dont l’achèvement opérationnel est prévu fin 2020, il a été rappelé la volonté de l’ANRU de trouver, au cas par cas, les solutions nécessaires à une bonne finalisation des opérations rencontrant des difficultés…

Télécharger le communiqué de presse

Novaxia lance « INSPIRE » : une série d’études pour penser la ville autrement et imaginer de nouveaux modèles de croissance urbains durables @novaxia_paris

Sources : Novaxia

La ville est vivante. Ses codes changent, ses lignes bougent. « INSPIRE » prend appui sur l’expérience unique du Groupe Novaxia dans la finance et l’immobilier afin de dessiner les contours d’une ville plus vivable, frugale, et créatrice de valeur pour tous. Le 1er volet de cette collection met la lumière sur les vertus de la transformation urbaine. Cette étude prend appui sur un projet mené en la matière : la réhabilitation de l’ancien Conseil départemental du 92. 

Sur la vingtaine d’offres déposées, Novaxia portait le seul groupement à proposer de réhabiliter et transformer l’actif plutôt que de le démolir/construire à neuf. « Cette étude témoigne d’une approche quantitative de notre stratégie de responsabilité sociétale, seule garante pour se prémunir d’un impact washing trop facile à mettre en œuvre. » explique Joachim Azan, Président du Groupe Novaxia.

Lire Inspire

Réhabilitation de grande ampleur pour la résidence Les Landes à Chatou (78) @1001ViesHabitat @Les_Yvelines

Source : 1001 Vies habitat

A Chatou, la résidence Les Landes a entamé sa mue. Un vaste programme de réhabilitation, lancé en juin 2019 et entièrement financé par 1001 Vies Habitat, lui permettra de faire peau neuve. Les façades extérieures, les parties communes et les logements bénéficieront à terme d’une rénovation complète, pour répondre à un triple objectif : améliorer l’image de la résidence, ses performances thermiques ainsi que le confort et la sécurité de ses locataires.

Un programme de réhabilitation en trois parties

Un état des lieux technique a permis d’identifier les besoins des 285 logements de la résidence et de prévoir les interventions nécessaires. L’ensemble des pièces humides (cuisines, WC et salles de bains) seront rénovées. Au programme : remplacement des robinetteries et des appareils sanitaires, réfection des sols, des murs et des plafonds, ventilation et changement des portes palières.

…Lire la suite