Archives du blog

Novaxia lance « INSPIRE » : une série d’études pour penser la ville autrement et imaginer de nouveaux modèles de croissance urbains durables @novaxia_paris

Sources : Novaxia

La ville est vivante. Ses codes changent, ses lignes bougent. « INSPIRE » prend appui sur l’expérience unique du Groupe Novaxia dans la finance et l’immobilier afin de dessiner les contours d’une ville plus vivable, frugale, et créatrice de valeur pour tous. Le 1er volet de cette collection met la lumière sur les vertus de la transformation urbaine. Cette étude prend appui sur un projet mené en la matière : la réhabilitation de l’ancien Conseil départemental du 92. 

Sur la vingtaine d’offres déposées, Novaxia portait le seul groupement à proposer de réhabiliter et transformer l’actif plutôt que de le démolir/construire à neuf. « Cette étude témoigne d’une approche quantitative de notre stratégie de responsabilité sociétale, seule garante pour se prémunir d’un impact washing trop facile à mettre en œuvre. » explique Joachim Azan, Président du Groupe Novaxia.

Lire Inspire

Réhabilitation de grande ampleur pour la résidence Les Landes à Chatou (78) @1001ViesHabitat @Les_Yvelines

Source : 1001 Vies habitat

A Chatou, la résidence Les Landes a entamé sa mue. Un vaste programme de réhabilitation, lancé en juin 2019 et entièrement financé par 1001 Vies Habitat, lui permettra de faire peau neuve. Les façades extérieures, les parties communes et les logements bénéficieront à terme d’une rénovation complète, pour répondre à un triple objectif : améliorer l’image de la résidence, ses performances thermiques ainsi que le confort et la sécurité de ses locataires.

Un programme de réhabilitation en trois parties

Un état des lieux technique a permis d’identifier les besoins des 285 logements de la résidence et de prévoir les interventions nécessaires. L’ensemble des pièces humides (cuisines, WC et salles de bains) seront rénovées. Au programme : remplacement des robinetteries et des appareils sanitaires, réfection des sols, des murs et des plafonds, ventilation et changement des portes palières.

…Lire la suite

La SPLA-IN mobilisée pour la rénovation du centre-ville de Marseille @FedEpl @AMPMetropole

Source : lesepl.fr

L’Etat, la Métropole et la mairie de Marseille ont trouvé un accord sur la composition du capital de la Société publique locale d’aménagement d’intérêt national (SPLA-IN), créée le 19 décembre dernier. Cette dernière pilotera la rénovation du centre-ville de Marseille lancée par le ministre du Logement, Julien Denormandie au lendemain de la catastrophe de la rue d’Aubagne (5 novembre 2018). La ville de Marseille sera actionnaire à hauteur de 6 % de la SPLA-IN. La Métropole Aix-Marseille-Provence sera majoritaire avec 59 % tandis que l’Etat via Euroméditerranée, détiendra les 35 % restants.

Lire aussi :

Rénovation urbaine : l’État tiendra-t-il ses engagements? @BanqueDesTerr

Source : Banque des Territoires

Un rapport sénatorial élaboré dans le cadre du PLF se félicite de la mobilisation de l’Anru et les bons résultats du nouveau programme (NPNRU) mais questionne l’engagement de l’État qui semble « vouloir étaler sa participation financière ».

Dans le cadre de l’examen du PLF 2020, Annie Guillemot, sénatrice (PS) du Rhône et rapporteure pour avis, au nom de la commission des affaires économiques, sur les crédits du ministère de la Cohésion des territoires (politique de la ville), s’est penchée sur le plan de financement de l’Anru (Agence nationale de la rénovation urbaine). Le bilan qu’elle tire de l’activité de l’Anru et du bilan – partiel – du NPNRU (nouveau programme national de renouvellement urbain) balance entre la satisfaction sur la mobilisation de l’organisme et les bons résultats du nouveau programme d’un côté et les doutes sur l’engagement de l’État de l’autre…lire la suite

Lire aussi :

Olivier Klein, Président de l’ANRU : quelles sont les conséquences de la rénovation urbaine ? @nexity #Enviesdeville

Source : Envies de ville

Olivier Klein, Président de l’ANRU, a été interviewé par les équipes de Envies de ville, afin d’aborder les conséquences concrètes de l’ANRU II sur le terrain, et notamment dans sa ville, emblème de la rénovation urbaine. Quels sont les bénéfices du doublement du budget de l’ANRU, quel rôle pour les acteurs sociaux mais aussi des acteurs privés dans le domaine de l’aménagement ?  Découvrez dès maintenant le témoignage d’Olivier Klein

Les 4 interviews portent sur les sujets suivants :
– Lancé en 2014, le nouveau programme national de renouvellement urbain a 5 ans. Quel bilan d’étape peut-on en tirer aujourd’hui ?
– Voici un an que le Président de la République a annoncé un changement de méthode en ce qui concerne la politique de la ville. Quelles en sont les traductions sur le terrain ?
– Pourquoi faut-il un maire à la tête de l’ANRU ?
–  À Clichy-sous-Bois plus précisément, comment la rénovation urbaine a-t-elle changé la ville ?
– Quelle place occupent selon vous les acteurs privés dans la politique de la ville et la mobilisation vous semble-t-elle à la hauteur des enjeux ?

>>>> Ecouter les interviews

Lire aussi :