Archives du blog

Financements croisés au profit d’une rénovation réussie à Cherbourg-en-Cotentin @ANAH_Officiel

Source : ANAH

La rénovation énergétique de la résidence La Polle constitue la première référence dans ce domaine en Normandie. Le projet, qui a bénéficié de l’aide Habiter Mieux Copropriété de l’Anah, a été rendu possible par la combinaison de financements multiples. Retour sur une expérimentation encourageante.

Le préalable : une prise de conscience du conseil syndical

Tout commence en 2016, lorsqu’un audit énergétique identifie d’importants défauts d’isolation sur les trois bâtiments de la copropriété, située à Cherbourg-en-Cotentin. Suite à ce constat, le conseil syndical a souhaité mobiliser les copropriétaires pour engager des travaux de rénovation énergétique. Bien connu localement du fait de l’animation de plusieurs Opah *, c’est vers le CDHAT** que le conseil syndical s’est tourné début 2018 pour se faire accompagner.

Les objectifs : une amélioration du confort, une diminution des charges de plus de 35% et une valorisation d’un patrimoine datant des années 60.
Il a d’abord fallu identifier le programme d’aides envisageable, puis vérifier l’éligibilité de la copropriété…Lire la suite

Logements mal isolés : Des députés proposent une “prime climat” pour inciter à la rénovation @nexity #Enviesdeville

Source : Envies de ville by Nexity

Les députés socialistes ont proposé de nouvelles aides financières pour inciter les particuliers à rénover leurs logements mal isolés, et ainsi lutter contre les « passoires énergétiques ». Ils souhaitent créer une « prime climat » , sous la forme d’une avance remboursable versée par l’Etat. La mesure sera examinée en séance publique le 5 décembre prochain.

La rénovation énergétique coûte cher. Pour encourager les ménages à réaliser des travaux d’isolation dans leur logement, le groupe socialiste à l’Assemblée nationale a récemment déposé une proposition de loi visant à créer  « une prime pour le climat et de lutte contre la précarité énergétique ».

Avec ce texte, les députés socialistes souhaitent compléter le projet de loi Energie et Climat. Adopté en septembre dernier, celui-ci prévoit des mesures d’incitation progressive à la rénovation des logements mal isolés…Lire la suite

Lire aussi :

La Loi Energie Climat accélère l’action de la Banque des Territoires en faveur de la rénovation énergétique des bâtiments publics @BanqueDesTerr

Source : Banque des Territoires

La loi Energie Climat qui vient d’être promulguée va faciliter et accélérer l’ action de la Banque des Territoires en faveur de la rénovation énergétique des bâtiments publics. 

Depuis novembre 2018, dans le cadre du Grand Plan d’Investissement et du Plan de rénovation énergétique des bâtiments, la Banque des Territoires, en partenariat avec la Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies (FNCCR),  accompagne le montage de projets de rénovation énergétique des bâtiments publics, notamment via le dispositif Intracting.

Le projet de loi énergie-climat a été promulguée le 9 novembre 2019. Celui-ci facilite et accélère l’ actions de la Banque des Territoires en faveur de la rénovation énergétique des bâtiments publics…En savoir plus

Rénovation énergétique des logements : les professionnels et l’Etat se mobilisent @Min_Territoires

Source : Ministère de la cohésion des territoires

Chaque année plus d’un million de ménages engagent des travaux de rénovation énergétique. Face à ce volume important de travaux et afin de préserver la confiance des Français Julien Denormandie, ministre de la Ville et du Logement, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances se mobilisent pour renforcer la lutte contre la fraude, améliorer l’information des consommateurs et rétablir la confiance en matière de rénovation énergétique,

La rénovation énergétique, une priorité nationale où les cas de fraudes et d’abus pénalisent la filière

Aujourd’hui, la quasi-totalité des aides de l’État est désormais conditionnée au fait que l’entreprise qui réalise les travaux détienne le label « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE)…Lire la suite

Le parc locatif privé : angle mort de la politique publique de rénovation énergétique @MouvementSOLIHA

Source : Soliha

Le parc de logements national compte 7,4 millions de logements  énergivores (classé « F » ou « G »). La loi de transition énergétique pour la croissance verte de 2015 prévoit leur éradication d’ici 2025 et un parc BBC en 2050.

De fait, l’habitat résidentiel et tertiaire est responsable de 23 % des émissions de gaz à effet de serre et pèse pour 40 % dans la consommation énergétique finale.

1,5 millions de ces logements sont occupés par des propriétaires occupants très modestes (4 premiers déciles de revenus) ; le plan de rénovation énergétique de juin 2018 a programmé leur éradication en 10 ans, notamment, via les subventions de l’Agence nationale de l’habitat (Anah)…En savoir plus