Archives du blog

Le Crédit Mutuel Arkéa et les étudiants réinventent la banque @cmarkea

Source : Crédit Mutuel Arkéa

Impression

Un challenge digital au programme des étudiants de Rennes en partenariat avec le groupe. A découvrir…

Dans le cadre de la semaine de rentrée des premières années du programme ‘grande école’, Rennes School of Business organise un événement autour de l’innovation et du digital. Le but : répondre à un problème client et proposer une solution à travers un prototype en seulement 3 jours.

Le Crédit Mutuel Arkea est partenaire de l’édition 2017 et Dominique Andro, Directeur Général Délégué, sponsor de la promotion. Du 6 au 8 septembre, 500 étudiants ont ainsi planché sur la réinvention des services bancaires pour les 18-25 ans.

Avec un message clair de la part du Crédit Mutuel Arkea : « aidez-nous à mieux vous comprendre et à bâtir un monde dans lequel nous vous permettrons de ne plus jamais avoir de problèmes liés à l’argent ».

Les étudiants ont découvert les enjeux fondamentaux de la banque du futur, imaginé des concepts de produits & services innovants, prototypé des solutions et défendu leur projet devant un jury composé d’enseignants et de représentants du groupe.

Le prix de l’innovation a été décerné à l’équipe HowI. Leur idée : proposer une application pour les étudiants qui partent à l’étranger, leur permettant d’estimer le coût de la vie dans un pays étranger et anticiper les dépenses en fonction du budget initial fixé.

Bilan de ces 3 journées : beaucoup de créativité et d’engagement, des étudiants qui ont joué le jeu, un jury investi et de très nombreuses idées de nouveaux services pour le groupe, afin d’aller encore plus loin sur les usages de la banque au quotidien des 18-25 ans !

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Quels impacts de la LGV sur la Région Bretagne ?

Interview d’entrepreneurs bretons pour l’arrivée de la LGV Paris Rennes

Marie Laure Collet d’Abaka Conseil et Matthieu Beuche,  Matthieu Beucher, CEO chez Klaxoon sont interviewés par Evan de Bretagne dans le cadre de l’arrivée de la LGV !

Rennes Métropole : métamorphoser la ville d’ici 2030 @Inrap

inrap

Source: inrap.fr

Alors que Rennes, comme de nombreuses villes en France, voit de multiples travaux d’aménagement bouleverser sa physionomie, l’archéologie préventive, qui accompagne ces projets, permet aux habitants d’en savoir plus sur leur passé. Elle inscrit ces évolutions urbaines dans la longue durée.

Emmanuel Couet, Président de Rennes Métropole :

À Rennes, l’archéologie est le reflet d’un territoire, elle nous accompagne dans nos choix politiques, avec de nombreux projets  d’aménagement qui contribueront à métamorphoser la ville d’ici 2030.

Dans un contexte de forte mutation urbaine, la métropole a conscience de ce patrimoine et de la nécessité de le rendre accessible aux habitants. C’est notamment dans les missions de l’écomusée du pays de Rennes et du musée de Bretagne, qui conservent et valorisent les collections issues des fouilles. Autour de projets d’aménagement comme la première ligne du métro, le centre commercial de la Visitation, les Portes Mordelaises, l’Hôtel-Dieu ou le Parc des Tanneurs, l’archéologie préventive s’est développée depuis 2001 sur le territoire de Rennes Métropole.

Une relation fructueuse s’est construite avec l’Inrap, en tant qu’opérateur de fouilles mais aussi comme partenaire culturel dans la valorisation de ce patrimoine. La création du centre des congrès en cœur de ville sur un site historique exceptionnel, le couvent des Jacobins, et la réalisation de la seconde ligne de métro ont amplifié les relations entre la métropole et l’Inrap qui s’incarnent dans des opérations communes de valorisation comme les Journées nationales de l’archéologie ou du patrimoine.

Gaëtan Le Cloirec,  Archéologue responsable d’opération, Inrap
…Lire la suite…

De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Rennes reconstruit un CHU à taille humaine

Source : réseau CHU

3 espaces pour 3 modes d’hospitalisation distincts

Tout près du centre-ville, le principal site du CHU de Rennes, l’hôpital Pontchaillou redessine son avenir, valorisant un espace urbain d’exception de 32ha. Lisibilité et de fluidité du parcours du patient sont les maîtres mots du projet qui prévoit une refonte globale du bâti et des axes historiques de circulation, mettant fin à l’éclatement pavillonnaire (48 bâtiments) et à l’hétérogénéité des architectures. Surtout, le projet tient compte des besoins de la population qui augmentera de 20% à horizon 2040*soit plus d’1,2 million d’habitants. Sous le signe du regroupement et de la cohérence, le programme de 535M€ prévoit l’installation de toutes les activités de médecine, de chirurgie et d’obstétrique du CHU avec la création d’un bâtiment dédié au pôle Femme-Mère-Enfant et une collaboration ambitieuse avec le Centre de Lutte Contre le Cancer Eugène Marquis visant la création d’un Institut Régional de Cancérologie, soutenu par un projet médical partagé entre les deux établissements.

> Lire la suite…

REALITES lance le chantier de la résidence « Le Locarno » à Rennes @metropolerennes ‏

Source : Galivel

logo-realites Après 5 années de procédure, REALITES  vient d’acquérir un foncier à Rennes et respecte ainsi ses engagements auprès de ses partenaires.

Le promoteur REALITES a déposé en novembre 2012 une demande de permis de construire portant sur la réalisation d’un immeuble de 32 logements avenue Aristide Briand à Rennes (35). Après instruction par les services de la ville et validation de sa conformité au regard des règles d’urbanisme en vigueur, l’arrêté est délivré en avril 2013. L’opération est presque intégralement commercialisée, les travaux devaient être lancés dans la foulée.

Mais, différents recours intentés par le voisinage ont retardé le démarrage du chantier. Le site a même été un temps occupé illégalement. Après 5 années de procédures, et les jugements du Tribunal Administratif en avril 2015, de la Cour d’Appel en avril 2016, puis du Conseil d’Etat en mars 2017 – tous favorables au projet, le permis de construire a finalement été purgé de tous recours le 9 mars dernier, et les travaux démarreront dès septembre 2017. La livraison est prévue au troisième trimestre 2019.

Lire la suite

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce