Archives du blog

1er bus 100 % électrique à Rennes @metropolerennes

Source : Métropole de Rennes

Après avoir circulé à l’occasion d’inOut, en mars, un premier bus 100 % électrique a été mis en service sur la ligne 12, le 2 mai 2018. A partir de cet été, toute la ligne en sera équipée.

« Bienvenue dans le premier bus électrique du réseau Star.» Cette petite phrase, Regis Goethal, de Keolis Rennes, l’aura répété de nombreuses fois, mercredi 2 mai. A 7h08, le premier Bluebus, issu du partenariat d’innovation signé entre Rennes Métropole et BlueSolutions, filiale de Bolloré, était mis en service sur la ligne 12, entre Grand Quartier et La Poterie. Certains sont indifférents, d’autres commentent : « Ca y est ? Je l’ai raté en mars !», « C’est plus doux », « Les couleurs ont changé ». Le Bluebus porte en effet les couleurs à venir de la flotte de bus.

Expérimenter les bus électriques répond à l’un des objectifs du Plan climat-air-énergie territorial de Rennes Métropole : 70 % des déplacements sur le réseau de transports collectifs en mode décarboné à l’horizon 2024. Le Bluebus a été configuré pour répondre aux attentes de la métropole. Un « 12 mètres » standard, de même capacité que ceux qui circulent actuellement sur le réseau Star, mais avec trois doubles portes et – premier de ce type pour un BlueBus – 100 % électrique, y compris donc le chauffage.

…Lire la suite…

Logement, emploi, transports… La Métropole de Rennes en 12 chiffres @metropolerennes

Source : Métropole de Rennes

Découvrez 12 infographies mettant en lumière les thématiques clés du développement de la Métropole de Rennes. 

Résultat de recherche d'images pour

1.Démographie: toujours en croissance

Depuis 1990, la population a augmenté de plus de 100 000 habitants (et regroupé quelques communes de plus sur cette période). En moyenne, la croissance annuelle de la population est de +1,4% par an depuis 2010, tout particulièrement en fin de période. La croissance métropolitaine est plus forte que dans le reste de l’aire urbaine, c’est à dire au-delà de son périmètre des 43 communes.

Comme dans les autres métropoles comparables, cette population tend à vieillir: la part des moins de 20 ans diminue dans l’ensemble du territoire, mais moins à Rennes qu’ailleurs.

2. Habitat : loger tout le monde

Les autorisations de construction de logements neufs en 2016 (6 614) sont venues confirmer le dynamisme de 2015 (4 845). Une fois les permis de construire accordés, (+24% dans la couronne rennaise depuis 2015), les travaux débutent sur le terrain. Après Montpellier, Rennes est la métropole qui construit le plus de logements. La part du logement collectif y est prépondérante.

3. Foncier : une denrée protégée

La lutte contre l’étalement urbain sur les terres agricoles est suivie d’effets depuis 2001. La dernière décennie a permis de réduire par quatre les hectares consommés, pour l’habitat et pour les activités économiques.

4. Économie : créations d’activité au beau fixe

Plus de 4 000 établissements ont été créés en 2016 sur le territoire de Rennes Métropole. Le secteur des services tient toujours le haut du pavé, comme dans toutes les grandes agglomérations françaises.
On remarque un taux de création dans le commerce élevé sur la période.
On comptait 29 774 établissements au 1er janvier 2016. Dont 65% n’emploient aucun salariés (moyenne nationale 70%) .

Pour consulter les infographies et lire la suite, cliquez ici

A lire également :

Rennes s’engage dans la transition énergétique @Rennes_presse @metropolerennes

Source : Presse métropole Rennes

La ville de Rennes a récemment réaffirmé son engagement dans la transition énergétique, écologique et solidaire. D’ailleurs, elle accueille cette année, du 18 au 20 avril, la Conférence annuelle de l’Association Energy Cities.

Service de presse

Par ses choix d’aménagement préfigurateurs, et à travers son Plan d’actions en faveur de l’énergie durable et du climat (PAEDC) adopté en décembre 2017, la Ville de Rennes met en oeuvre des actions, innovantes au niveau national, en faveur d’un nouveau modèle décarbonné de développement.
Rennes, ville-centre de la Métropole, doit être exemplaire pour relever le défi énergétique et écologique et faire en sorte que chacune des actions phares puisse bénéficier à tous les habitants.

 » L’urgence climatique est le combat n°1 de notre époque et je souhaite que Rennes s’y engage de façon exemplaire. Par de nouvelles mesures en faveur des énergies renouvelables. En 2020, 100% des équipements municipaux seront alimentés en électricité durable. Un objectif que nous atteindrons notamment en implantant des panneaux photovoltaïques sur un maximum de toitures de nos bâtiments, avec des entreprises innovantes et des citoyens engagés. Et pour anticiper les effets du réchauffement, les cours d’écoles seront progressivement équipées d’un enrobé végétal plus frais en période de canicule. «  Nathalie Appéré, Maire de Rennes

En adéquation et en cohérence avec le Plan climat air énergie territorial (PCAET) de Rennes Métropole, la Ville de Rennes conduit un plan Climat organisé autour de 5 axes et décliné en 10 chantiers à conduire d’ici 2020 parmi lesquels certains comprennent des actions identifiées comme prioritaires et particulièrement innovantes.

Nous vous invitons à consulter le dossier de presse en cliquant ici

A lire également :

À Rennes, les prix au m² augmentent (très) rapidement : +4,4 % en 1 an ! @Seloger

Source : Se Loger.com

Le marché immobilier de la capitale de la Bretagne fait preuve d’un grand dynamisme car Rennes n’est pas seulement une ville où il fait bon vivre. La récente mise en place de la LGV, l’émergence d’un quartier d’affaires et sa forte population étudiante font que Rennes a tout pour plaire.

Les prix immobiliers rennais progressent de 4,4 % en un an

Les chiffres compilés par le baromètre LPI-SeLoger sont formels : à Rennes, les prix des appartements augmentent encore. Sur ce type de biens, la hausse atteint ainsi 4,4 % sur les douze derniers mois. La bonne tenue du marché immobilier rennais, l’attrait que la ville exerce sur les investisseurs locatifs et – fatalement – la hausse des prix au m² qui a été enregistrée dans la préfecture d’Ille-et-Vilaine, trouvent leur origine dans plusieurs facteurs.

Pourquoi Rennes à la cote ?…en savoir plus…

Quand la chaleur du métro alimente des logements ! @GRDF ‏

   10 logements chauffés via des pompes à chaleur gaz naturel par le réseau de géothermie du métro de Rennes

Archipel habitat s’apprête à construire dans le centre historique de Rennes, juste au-dessus de la nouvelle ligne du métro, un programme de 10 appartements chauffés et alimentés en eau chaude sanitaire par des PAC gaz naturel associées à une technique de captage géothermique basse énergie intégrée dans la future station Saint-Germain.

« Le programme s’intègre dans la restructuration de l’atypique place Saint-Germain, lieu emblématique apprécié par les Rennais depuis toujours… » observe Catalina Siminiski, responsable du projet chez Archipel habitat. « Cet îlot du centre historique fait l’objet d’une opération de construction innovante menée par la métropole dans laquelle nous projetons de construire un immeuble en collectif social de 10 logements plus une surface commerciale.
Rennes Métropole a choisi de financer, à titre d’expérimentation, l’installation de circuits de géothermie dans quatre stations de métro. Leur utilisation, pour assurer la production d’eau chaude et du chauffage du programme, était pour nous une donnée d’entrée qu’il nous fallait respecter. »

…lire la suite…