Archives du blog

Réinventer Paris 2 : le projet L’Oasis lauréat ! @SemPariSeine @REI_Habitat

Source : SemPariSeine

Le projet L’Oasis, porté par REI Habitat et la SemPariSeine avec ateliergeorges, a été déclaré lauréat à l’issue de l’appel à projets innovants Réinventer Paris 2. Suspendu au-dessus de la gare Montparnasse et ouvrant sur le méconnu jardin Atlantique, il permettra de reconvertir l’ancien Musée de la Libération en lieu(x) de vie et d’habitat à l’architecture frugale et écologique.

Résultat de recherche d'images pour "sempariseine"

« En tissant de nouveaux liens avec la ville environnante et le jardin de la dalle méconnu du grand public, l’Oasis deviendra une véritable halte dans un écrin de verdure », résume Ariane Bouleau-Saide, Directrice Générale de SemPariSeine. « Vivant, solidaire et co-construit, l’Oasis prendra pleinement part à la métamorphose du quartier Montparnasse », témoigne pour sa part Paul Jarquin, Président-fondateur de REI Habitat.

Un lieu de vie inclusif
Avec le projet l’Oasis, l’ancien Musée de la Libération devient un lieu d’habitat multiformes, offrant des possibilités d’hébergement pour quelques heures, quelques jours ou quelques mois : auberge, corésidence et Logements Passerelles gérés par Solidarités Nouvelles pour le Logement (SNL) à destination de ménages en grande précarité. Le tout se répartit autour de généreux espaces mutualisés (laverie, salle d’étude, salle de sports…) favorisant les rencontres tout en respectant l’intimité de chacun. Au rez-de-chaussée, un vaste tiers-lieu 100% flexible et ouvert à tous permettra d’accueillir un café/cantine et une programmation culturelle et de loisirs. Le lieu sera évolutif pour répondre aux attentes des riverains, des visiteurs et des usagers.

Pour en savoir davantage…

Lire aussi :

Inventons la Métropole du Grand Paris 2 : découvrez les 30 projets retenus ! @GrandParisMGP

Source : Métropole du Grand Paris

Patrick Ollier, Président de la Métropole du Grand Paris, a dévoilé la liste des 30 projets retenus pour l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris 2 » !

Métropole grand paris

Cette annonce a eu lieu lors d’une conférence de presse en présence des maires des sites candidats, des élus métropolitains qui ont conduit les délégations de la Métropole lors des visites et des partenaires de la consultation dont la Caisse des Dépôts et Consignations.

Voici la liste des projets emblématiques de la Métropole de demain :

Alfortville – Ex-site BHV
– Argenteuil – Parc d’activités économiques des berges de Seine
– Asnières – Site Patinoire
– Asnières-sur-Seine – Gare Lisch
– Bagnolet – Pôle Gallieni
– Bondy – Chemin de Groslay
– Bondy – PRU1 Centre-ville- de Lattre de Tassigny
– Bourg la Reine – Site de la Faïencerie
– Cachan – Les Saussaies
– Chelles – Castermant
– Clichy-la-Garenne – Léon Blum
– Corbeil-Essonnes – Ancien site de l’hôpital Gilles de Corbeil
– Epinay-sur-Seine – Site Intégral
– Le Bourget – Entonnement Est
– Le Bourget – Site Abbé Niort
– Nanterre – Ancienne école d’architecture

————> Pour consulter la liste intégrale des 30 projets et en savoir plus sur chacun des sites, cliquez ici

Lire aussi :

Réinventer @Paris : le projet « Philanthro-lab » est officiellement lancé

Source : Paris

Réinventer Paris: le projet « Philanthro-lab » est officiellement lancé

10 mois après l’annonce des résultats, la Ville de Paris et la Compagnie de Phalsbourg ont signé l’accord de cession de l’Hôtel de la Bûcherie (5e arrondissement), concluant ainsi la première vente opérée par la Ville de Paris dans le cadre de l’opération « Réinventer Paris » et lançant officiellement le projet « Philanthro-lab ».
L’un des objectifs de l’appel à projets « Réinventer Paris » lancée par la Maire de Paris en novembre 2014 était de « faire mieux et plus vite ». Seulement 10 mois après l’annonce des résultats, le premier contrat de vente a été signé, permettant l’émergence du projet « Philanthro- lab » dans des temps record.
Le « Philanthro-lab » sera le premier incubateur de la philanthropie à Paris, lieu de rencontre unique entre mécènes et porteurs de projets. L’hôtel particulier de la Bûcherie, datant du XVe siècle, sera rénové et magnifié par l’équipe portée par la Compagnie de Phalsbourg et comprenant l’Agence Perrot & Richard, RF Studio Ramy Fischler, ITF et Cuisine Mode d’Emploi(s)/Thierry Marx.
Le « Philanthro-lab » sera ouvert à tous les porteurs de projets et associations souhaitant faire connaître leurs actions, aux bénévoles désireux de s’engager et aux mécènes prêts à soutenir ces projets. À la fois lieu d’accueil, de rencontre, de partage, mêlant coworking, espaces d’événements et de restauration, le « Philanthro-lab » contribuera à l’attractivité de la capitale. Les Parisiens pourront profiter de sa cour ainsi que des deux restaurants exploités par Thierry Marx dans le cadre de Cuisine Mode d’Emploi(s).
« Ce projet est à l’image de Réinventer Paris : ambitieux, innovant, multi-usages, multi- disciplinaire et respectueux du patrimoine. Sa concrétisation prouve qu’il est possible de faire émerger des projets audacieux à Paris » se félicite Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire de Paris.
Pour Philippe Journo, Président de la Compagnie de Phalsbourg : « Nous sommes particulièrement fiers de réaliser la première acquisition de cette compétition. Que celle-ci arrive moins d’un an après l’annonce des résultats montre bien l’efficacité du processus de « Réinventer Paris » mis en place par la Ville de Paris, le savoir-faire de ses équipes et de celles de la Compagnie de Phalsbourg. Nous prévoyons d’ouvrir ce beau projet du Philanthrolab fin 2018 ».

En savoir plus

In Vivo : la SNI réinvente Paris

logo-caisses-des-depots
BPD Marignan et XTU Architects, associés au groupe SNI et MU Architecture, construiront, dans le 13e arrondissement de Paris, un bâtiment manifeste de l’intégration du vivant en ville. Véritable bâtiment-laboratoire, il affichera sur les boulevards des Maréchaux une bio-façade active cultivant des micro-algues pour la recherche médicale. –
In Vivo offrira 13 000 m² de logements en accession, logements intermédiaires et résidence pour étudiants et jeunes chercheurs, 1 200 m² ouverts à tous les publics, un café alternatif de 255 m² et plus de 2 000 m² de jardins et potagers.Au-delà de ses aspects innovants sur le plan architectural et environnemental, le projet In Vivo est une réponse forte du groupe SNI aux besoins en logements sur le territoire du Grand Paris. Modèle de mixité sociale au cœur de la métropole, le programme comprend

48 logements locatifs intermédiaires dans la Plant House (gérés par la SNI Ile-de-France), 141 logements pour étudiants et jeunes chercheurs au sein de l’AlgoHouse (gérés par Efidis, filiale du groupe SNI) et 104 logements en accession dans la Tree House, qui seront commercialisés par BPD Marignan.

Réinventer Paris : les 75 projets lauréats pour la phase 3

Réinventer Paris : les 75 projets retenus pour la phase 3

Source : ville de Paris 

  
Annonce des résultats au Pavillon de l’Arsenal. 

Anne Hidalgo a dévoilé Mercredi 3 février 2016, au Pavillon de l’Arsenal (4e), les lauréats de Réinventer Paris, l’un des plus importants projets d’urbanisme de sa mandature et l’un des plus ambitieux concours internationaux d’architecture et d’innovation.

Les projets retenus vont transformer le visage de la capitale et démontrent, par leur diversité et leur créativité, l’attractivité de Paris auprès des investisseurs du monde entier.
Le 3 novembre 2014, Anne Hidalgo a lancé l’un des plus importants projets d’urbanisme de la mandature et l’un des plus ambitieux concours internationaux d’architecture et d’innovation : Réinventer Paris.
Cet Appel à Projets Urbains Innovants (APUI) portait sur 23 sites, répartis sur l’ensemble du territoire, aux profils très différents. L’objectif était de tirer le meilleur parti de l’esprit d’innovation – « Faire mieux et autrement » – pour les réinventer, les transformer et leur donner une seconde vie. Demain, les villes ne se penseront plus de la même façon, et ne se construiront plus pareil. Réinventer Paris a ainsi placé la capitale à la pointe et en a fait une pionnière.
Jusqu’à la fin janvier 2015, la Ville de Paris a recueilli les manifestations d’intérêt. Elles ont été extrêmement nombreuses puisque 815 candidatures – venues du monde entier – ont été reçues. Les candidats retenus ont ensuite eu accès à toutes les données utiles sur les sites sur lesquels ils souhaitaient travailler, afin de pouvoir développer leurs projets. Les offres initiales ont été remises au printemps 2015.
Pour consulter la liste complète des lauréats, cliquez-ici