Archives du blog

Les Régions mobilisées pour sauver le réseau de proximité! @Regionsdefrance #Spinetta

Rapport Spinetta: les Régions très préoccupées par l’avenir du réseau de proximité

 Les Régions ont pris connaissance des conclusions du rapport Spinetta sur le devenir du transport ferroviaire. Si elles partagent globalement les recommandations sur l’ouverture à la concurrence, elles sont très préoccupées par celles sur le réseau ferroviaire de proximité, le niveau des péages ou le devenir des Contrats de plan Etat-Régions, qui traduisent une méconnaissance de la réalité du transport ferroviaire dans les territoires.

…lire la suite…

CES 2018 : les régions Françaises au rendez-vous avec leurs startups @CES @Regionsdefrance

Source : Régions de France

Comme tous les ans, les régions de France seront présentes au CES 2018, qui se déroulera du 9 au 12 janvier 2018, à Las Vegas. Regions de France     ces

En 2018 comme en 2017, la plupart de nos Régions accompagnent leurs startups et autres pépites jusqu’à Las Vegas, en prévoyant des dispositifs sur mesure avec tous leurs partenaires. Leur objectif: offrir à ces jeunes entreprises l’opportunité de rencontrer les investisseurs et d’identifier les tendances à venir afin d’accélérer leur développement international.

Coaching sur mesure en Provence-Alpes-Côte d’Azur…

Ainsi, en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, chaque start-up va bénéficier d’un espace d’exposition sur le stand « The Future by Provence-Alpes-Côte d’Azur » (financé par la Région et ses partenaires à hauteur de 80 %), d’un coaching personnalisé, d’une invitation à “pitcher” en présence de décideurs de grands groupes français du CAC 40 et d’investisseurs potentiels lors d’une soirée organisée par la Région et de rendez-vous B to B. La Région a souhaité s’associer aux Métropoles Aix-Marseille-Provence et Nice-Côte d’Azur pour accompagner 40 start-ups au CES, avec l’appui de leurs partenaires (Chambres consulaires, réseaux French Tech du territoire et Pôles de compétitivité).  Objectif : afficher la position de la Région comme leader sur les technologies de pointe et l’internet des objets.

… et en Auvergne-Rhône-Alpes

En Auvergne-Rhône-Alpes, 42 start-ups partiront cette année au CES de Las Vegas sous une bannière commune et sous la houlette de Minalogic, le pôle de compétitivité missionné par la Région pour préparer le déplacement. Isabelle Guillaume, sa Déléguée générale, a bâti un programme d’accompagnement sur mesure, « On the Road to CES » destiné aux entreprises désireuses d’acquérir ou approfondir leurs compétences dans plusieurs domaines : pitch, réseaux sociaux, design de stand, relations presse, environnement réglementaire, intelligence économique…
Nouveauté cette année, les entreprises qui le souhaitent ont pu étoffer leurs équipes par des étudiants de l’EM Lyon et de l’école de management de Grenoble.

Nouvelle-Aquitaine “cocoone” ses start-ups

Près d’une quarantaine d’entreprises de Nouvelle-Aquitaine étaient réunies ce mardi 21 novembre 2017 dans les locaux de la Grande Poste à Bordeaux. Dans quelques semaines, elles décolleront ensemble afin de participer au CES 2018 sous une bannière unique Nouvelle-Aquitaine. “On va vous cocooner“, annonce Alain Rousset.

En savoir davantage…

A lire aussi :

Collectivités Locales Françaises : quelles perspectives pour 2018 ? @MoodysInvSvc

Source : Moody’s

Moody’s, société active dans l’analyse financière, a publié, le 5 décembre 2017, son étude portant sur les perspectives 2018 des Collectivités locales françaises.

EtudeMoodys

EtudeMoodys2

EtudeMoodys3

DÉCOUVREZ LE DOSSIER EN INTÉGRALITÉ EN CLIQUANT ICI

A lire aussi :

Commerce : quelles interventions des régions en appui aux intercommunalités ? 

Source : Caisse des Dépôts des territoires 


Avec la loi Notr, la compétence « politique locale du commerce » revient généralement aux intercommunalités. Les régions ont plus ou moins intégré cette nouvelle donne dans leur schéma de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII). Si certaines témoignent encore d’une vision un peu trop restrictive des problématiques liées au commerce, d’autres tendent toutefois à construire une véritable articulation entre leurs propres compétences et celles des EPCI dans ce domaine.
Depuis le 1er janvier 2017, la compétence « politique locale du commerce et soutien aux activités commerciales » est devenue une compétence obligatoire des communautés de communes dans le cadre de la loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République (Notr). Cette compétence n’a pas de définition légale ou officielle mais elle comprend notamment le soutien, l’organisation et la promotion d’événements et d’animations à vocation commerciale (foires, salons, marchés à thèmes), le soutien, le maintien, le développement et la création dans la commune de commerces de proximité ou de première nécessité et les études de faisabilité. La compétence inclut aussi le montage, l’animation et le suivi de tous dispositifs en faveur du commerce, ou encore l’encouragement pour la mise en place d’une dynamique d’animation commerciale collective du commerce local et les opérations de restructuration de l’artisanat et du commerce…en savoir plus

Communes nouvelles : des disparités entre les régions @cap_com @l_amf ‏@francoisbaroin ‏

Source : Cap-com.org

> Tout savoir sur les communes nouvelles, l’Association des maires de France vient de publier : Panorama des communes nouvelles – AMF

1 760 communes se sont regroupées en communes nouvelles, dont plus de 50 % dans deux régions.

La répartition spatiale des 517 communes nouvelles créées en 2015 et 2016 est fort inégale sur le territoire. En regardant les regroupements au niveau régional, il apparaît qu’à l’exception de la Corse et des collectivités d’outre-mer toutes les régions ont connu la création d’au moins une commune nouvelle. Mais deux régions concentrent à elles seules plus de 50 % des communes nouvelles. D’une part, la Normandie qui compte 36 % des communes nouvelles et d’autre part les Pays de la Loire avec 15 %.

En Normandie, 663 communes se sont regroupées en communes nouvelles dont les deux tiers comptaient moins de 500 habitants. Le Calvados, la Manche et l’Eure sont les trois départements français les plus engagés dans ces regroupements. À eux seuls ils rassemblent 22 % de l’ensemble des communes nouvelles.

Sur l’ensemble du pays, plus de 50 % des communes intégrées au sein de communes nouvelles comptent moins de 500 habitants.
Concernant le nom des communes nouvelles, constatons que dans la moitié des cas le nom de la commune nouvelle comprend une référence au nom d’une des communes regroupées. Et 20 % des créations portent le nom, sans aucune modification, d’une des anciennes communes.

Sur le même sujet :