Archives du blog

Communiqué – A Paris, Erigere surélève sa résidence de la rue d’Aubervilliers, résultat d’une opération de densification minutieuse

Source : ERIGERE

22 logements sociaux viennent d’être livrés à l’issue de travaux de surélévation ayant permis d’intégrer deux nouveaux étages à la résidence existante, le tout réalisé en milieu occupé. Objectif :  déployer l’offre de logements sociaux, en plein cœur de Paris, tout en luttant contre l’étalement urbain. Très actif en Ile-de-France avec plusieurs projets de densification verticale ou par comblement de dents creuses, le bailleur Erigere confirme ainsi son engagement pour le développement de logements sociaux dans les bassins d’emploi de la région.

Lire le communiqué de presse

5 nouvelles mesures pour les quartiers populaires @iledefrance

Source :  Région Ile de France

La Région Île-de-France accélère ses investissements dans le cadre de son Pacte pour les quartiers populaires. Avec une priorité donnée à la sécurité, l’immobilier, la culture, la mobilité et la solidarité.

Afin de mieux renforcer la mixité, l’autorité et la réussite dans les territoires en difficulté, la Région s’est dotée, dans le cadre de son programme Région solidaire, adopté en 2018, d’un Pacte pour les quartiers populaires franciliens.

Après avoir déjà investi 1,3 milliard d’euros, sur les 4 milliards prévus pour le Pacte, la Région accélère en 2020 les investissements en termes de sécurité, d’immobilier, de culture, de mobilité et de solidarité.

Découvrir les 5 mesures prioritaires pour soutenir les quartiers populaires en 2020

Constructions en bois : 4 structures bâties grâce à la Région @iledefrance

Source :  Région Ile de France

Bibliothèque universitaire, théâtre, bistrot nature, hangar de stockage, découvrez 4 constructions en bois ayant bénéficié d’un soutien régional.

Adoptée fin 2017, la Stratégie régionale pour la filière de la forêt et du bois en Île-de-France a des retombées positives comme la création d’emplois et la lutte contre le changement climatique.

Filière bois : la Région Île-de-France, chef de file international

Réflexe bois-biosourcés

La Région aide les collectivités, bailleurs sociaux, agriculteurs cotisant à la MSA, etc. à opter pour la construction bois. Découvrez l’aide régionale « Réflexe bois-biosourcés ».

Alors que le marché francilien offre un formidable potentiel à l’usage du bois dans la construction, la rénovation et l’aménagement intérieur/extérieur des bâtiments, la Région s’est mobilisée pour devenir le chef de file international en la matière : 

  • Les 5 et 6 novembre 2019, la Région a accueilli au sein de son hémicycle, le 1er Sommet mondial des territoires biosourcés.
  • En 2019, la Région a également lancé un cluster dédié à l’innovation dans la construction bois : Booster Bois-Biosourcés.

>En savoir plus

Projet de budget 2020 : une Région écologique et solidaire @iledefrance

Source :  Région Ile de France

L’écologie et la solidarité sont les deux fils rouges de ce projet de budget 2020. La Région Île-de-France continue de donner la priorité à l’investissement qui dépasse cette année les dépenses de fonctionnement.

Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, et Stéphane Salini, vice-président chargé des Finances et de l’Évaluation des politiques publiques, ont présenté, mercredi 27 novembre, le projet de budget 2020 qui sera débattu en séance plénière du Conseil régional du 16 au 18 décembre.

Le budget 2020 poursuivra l’action des quatre premières années du mandat de l’exécutif pour faire de l’Île-de-France.

Une Région exemplaire et ambitieuse

La Région se veut exemplaire en matière de gestion financière, en réduisant ses dépenses de fonctionnement (1,9 Md€ en 2020) au bénéfice des dépenses d’investissement (2,2 Mds€). En 5 ans, les dépenses de fonctionnement auront baissé de -20% alors que celles consacrées à l’investissement auront augmenté de plus de +41%.

Lire aussi :

Logement : faciliter l’accès au crédit des Franciliens présentant un risque aggravé de santé @iledefrance

Source :  Région Ile de France

Dans le cadre de la Région solidaire, un fonds régional de garantie va être lancé pour supprimer les surprimes imposées aux primo-accédants présentant un risque aggravé de santé, dans les crédits d’acquisition d’un logement ou d’un bail commercial.

La Région entend rétablir l’égalité entre les Franciliens en permettant à ceux qui présentent un risque de santé aggravé de devenir propriétaires aux mêmes conditions que les autres. Pour cela elle va mettre en place un fonds de garantie de 3,7 millions d’euros, à titre expérimental, afin de prendre en charge les surprimes imposées dans les contrats d’assurance.

Rétablir l’égalité devant l’accès au crédit immobilier

Aujourd’hui, certaines catégories de personnes comme par exemple les séropositifs, ou celles étant ou ayant été atteintes de cancer ou de maladies chroniques invalidantes ont du mal à accéder à la propriété…Lire la suite