Archives du blog

30 entreprises intègrent la 2ème promotion de « Nouvelle-Aquitaine Accélérateurs » @Bpifrance @NvelleAquitaine

Source : Région Nouvelle-Aquitaine

La Région Nouvelle-Aquitaine renouvelle son soutien en faveur de la croissance des PME et des ETI de son territoire et lance la 2ème promotion des accélérateurs Nouvelle-Aquitaine.

aquitaine région

Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine, et Guillaume Mortelier, directeur exécutif Bpifrance, en charge de l’accompagnement des entreprises, renouvellent le dispositif d’accompagnement de PME et ETI à fort potentiel de développement et lancent la deuxième promotion de « Nouvelle-Aquitaine Accélérateurs », en partenariat avec le Club des ETI de Nouvelle-Aquitaine et son président, Marc Prikazsky.

L’objectif est de proposer aux dirigeants de ces entreprises prometteuses un accompagnement sur mesure dans le cadre de programme séparé ayant vocation à créer de la valeur et un effet d’entrainement sur l’activité et l’emploi dans la région. Ces accélérateurs ciblent des entreprises stratégiques, indépendantes et à fort potentiel de développement sur le territoire.

30 entreprises régionales performantes, dotées d’un beau potentiel de croissance, embarquent pour 24 mois d’accompagnement intensif avec une programmation spécifique pour les PME (20 entreprises) et les ETI (10 entreprises). Ce programme a pour objectif d’identifier les enjeux de croissance en vue d’orienter chaque PME et ETI vers les outils d’accompagnement les plus adaptés à leurs besoins. La première promotion, composée de 22 entreprises (14 PME et 8 ETI) lancée en 2017 poursuit son programme d’accompagnement en 2018.

Pour Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine :

« Nous avons un travail collectif à mener pour faire renaître l’industrie en France. Il faut une complicité entre les entreprises du territoire et les pouvoirs publics. En ce sens, le Club des ETI permet ce dialogue permanent de proximité. Nous essayons de développer des dispositifs toujours plus ambitieux à l’image de nos Accélérateurs PME et ETI Nouvelle-Aquitaine : regarder à 360°, se remettre en cause, aider les entreprises à développer des produits propres, créer une communauté de dirigeants sont autant d’objectifs à relever au niveau régional.  »

Guillaume Mortelier, directeur exécutif Bpifrance en charge de l’Accompagnement, ajoute : « Nous nous réjouissons du lancement de cette deuxième promotion de Nouvelle-Aquitaine Accélérateurs qui marque la forte volonté de la Région d’encourager la croissance des PME et ETI de son territoire. Ces deux Accélérateurs s’appuient sur un dispositif éprouvé pour accompagner les entreprises à fort potentiel de croissance. Grâce à un programme de formation, de conseil et des opérations de mise en réseau, les accélérateurs de Bpifrance donnent aux entreprises les moyens concrets de leurs ambitions »

Télécharger le communiqué de presse

Nouvelle-Aquitaine : appel à projets pour favoriser l’innovation rurale @NvelleAquitaine

Source : Région Nouvelle-Aquitaine

La Région Nouvelle-Aquitaine a récemment lancé un nouvel appel à projets, intitulé « L’innovation rurale », dans le but de favoriser l’innovation dans les territoires.

aquitaine région

Dans le cadre du développement de sa politique sur la ruralité, la Région Nouvelle-Aquitaine lance un appel à projets « Innovation rurale » visant à mobiliser les acteurs du développement territorial sur des actions de recherches appliquées et d’innovation en milieu rural.
L’objectif de cet appel à projets est de favoriser l’innovation concourant au renforcement et au développement d’actions à destination des populations. Il devra notamment permettre d’encourager l’innovation en milieu rural, en explorant de nouveaux domaines, en mettant au point de nouveaux outils ou en renouvelant les méthodes de travail et d’organisation, créer les conditions favorables au développement des processus d’innovation, améliorer l’efficacité du dispositif de développement rural en confortant le travail en réseau, faire émerger les compétences dont la ruralité aura besoin demain sur le terrain de l’innovation, et proposer des outils d’aide à la décision.

Les projets devront s’inscrire dans le cadre de démarches innovantes dans les domaines suivants : agriculture et diversification agricole, apprentissage, création et reprise d’entreprises, développement des transports propres, économie sociale et solidaire, éducation à l’environnement, Europe et international, formation et emploi, innovation, lutte contre les discriminations, numérique, patrimoine naturel, santé, service civique, solidarité internationale, solidarité et social.

Vous avez jusqu’au 23 septembre pour candidater !
Plus d’infos ici

Retrouvez également :

Région et Europe aident l’investissement dans les entreprises @NvelleAquitaine

Source : Nouvelle aquitaine

Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, se rendra aux Forges de Bologne ce mercredi 11 juillet à 15 heures, à Parthenay (ZI la Chauvelière – 11 rue Gustave-Eiffel), pour visiter le site et poser la première pierre du nouveau centre de « Recherche et Développement » (R&D).

Lors de la commission permanente qui s’est tenue ce lundi 9 juillet à Bordeaux, et dans le cadre de sa politique d’aide aux investissements dans les entreprises, la Région a octroyé une subvention de 600 000 € aux Forges de Bologne, pour les parties liées aux équipements et aux travaux.

Site basé à Parthenay du groupe Lisi Aerospace, les Forges de Bologne lancent un projet baptisé UAP3 : un centre de « R&D » appliqué, alliant l’étude et la mise en œuvre de nouveaux process, les capacités humaines (ressources et compétences) et l’outil industriel adapté.

Ce projet bénéficie aussi d’une aide de l’Union européenne pour la partie « Recherche », via le Fonds européen de développement régional, à hauteur de 692 084,50 €.

Après avoir analysé les futures tendances du marché aéronautique, l’entreprise a identifié les futures familles de produits sur lesquelles elle a décidé de se positionner pour assurer sa pérennité et sa croissance dans les cinq à dix ans qui viennent.

 

 

…lire la suite…

Angoulême : c’est parti pour le renouveau du quartier de la gare @NvelleAquitaine

Source : Région Nouvelle Aquitaine

Le quartier de la gare change de visage à Angoulême. Le 4 avril dernier a eu lieu la pose de la première pierre de la passerelle de la gare, projet soutenu par l’agglomération du Grand Angoulême.

aquitaine régionL’ouvrage de 144 mètres reliera dès la mi-novembre 2018 deux quartiers d’Angoulême permettant d’accéder à un parking de 250 places, à un centre d’affaires dotés de nouveaux logements et permettra une mise en accessibilité des quais avec des ascenseurs.

Angoulême, une étoile ferroviaire en plein expansion

Angoulême est devenue à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine, une véritable plaque tournante. Idéalement située sur les axes Paris-Bordeaux, mais également  Cognac-Saintes-Royan et Limoges, elle assure également la desserte du bassin du Périgord. La LGV Tours-Bordeaux est venue renforcer son rôle de carrefour de communication.

C’est tout naturellement que la ville est en train de renforcer son attractivité économique et de dynamiser son centre urbain, avec l’appui des collectivités.

 

Dans ce cadre, l’agglomération et la ville d’Angoulême portent depuis 2012 un projet global (30 000 m²) de réaménagement du quartier de la gare s’articulant autour d’un bâtiment voyageurs modernisé, d’un pôle d’échange multimodal (PEM) réorganisé, d’espaces publics repensés, de la création d’une médiathèque et d’un centre d’affaires situés de l’autre côté du plateau ferroviaire.

Lire la suite

Aquitaine & Economie collaborative : ils co-inventent l’économie de demain

Source : région Aquitaine


Suite à l’appel à projets lancé en mars dernier par la Région Aquitaine sur l’économie collaborative et numérique, 11 projets ont été retenus pour leur capacité à créer du lien et à développer l’économie aquitaine. Tour d’horizon des lauréats dont les dossiers sont passés en commission permanente le 5 octobre dernier.
Partager un taxi, trouver des PME locales pour monter un projet culturel, lancer une bourse en ligne de matériel éducatif et pédagogique pour les enfants handicapés… Voilà quelques exemples des projets retenus par l’appel à projet économie collaborative et numérique. Trente-six innovateurs, issus des cinq départements aquitains, ont ainsi répondu à l’appel : des start-up web bien sûr, mais aussi des associations, des organismes de formation et des collectivités locales. Sur les 36 projets déposés, 11 ont été retenus pour leur capacité à créer du lien et à développer l’économie aquitaine. Au total, ces projets se partagent une subvention régionale de 480 621,61 €, votée lors de la commission permanente du 5 octobre dernier.

En savoir plus 

>De Leblogdesinstitutionnels

<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>