Archives du blog

Institut national du cancer : quelles sont les avancées majeures dans la lutte contre les cancers ? @Institut_cancer

Source : Institut du cancer

L’Institut National du Cancer a publié son rapport d’activité 2018. Dans ce rapport, retrouvez toutes les actions menées par l’Institut, les grandes avancées majeures dans la lutte contre les cancers, les résultats financiers, des témoignages, et bien d’autres encore… 

Institut National du Cancer

L’Institut national du cancer, dans son rapport d’activité 2018, illustre les points clés de son action dans l’ensemble des dimensions de la cancérologie : la prévention, le dépistage, l’épidémiologie, la qualité et sécurité des soins et des traitements, la continuité et la qualité de vie, l’innovation thérapeutique et la médecine de précision, le soutien et la structuration de la recherche, l’information des publics, les partenariats et les actions internationales, la structuration et le pilotage.

L’AMÉLIORATION CONTINUE DES POLITIQUES DE PRÉVENTION ET DE DÉPISTAGE DES CANCERS
Le tabac est le premier facteur de risque de cancers. Chaque année 45 000 décès par cancers sont attribuables à sa consommation. En 2018, les chiffres de la prévalence tabagique enregistrent une réduction de 1,6 millions de fumeurs quotidiens chez les 18-75 ans. Cette réduction s’est amorcée en moins de deux ans et atteint pour la première fois depuis l’an 2000 les adolescents et les personnes aux revenus les plus faibles passées de 38,8 % 2016 à 34 % en 2017.

2018 marque aussi la publication de l’arrêté qui entérine la généralisation du programme national de dépistage du cancer du col de l’utérus. Dans un objectif de réduction des inégalités d’accès aux dépistages, la ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé la prise en charge à 100 %, sans avance de frais, de l’analyse du test de dépistage pour les femmes qui n’ont pas réalisé de dépistage depuis plus de trois ans, soit 40 % des femmes de 25 à 65 ans concernées par ce dépistage. Ceci pour réduire l’incidence de ce cancer (3 000 cas par an) et le nombre de décès qu’il induit (1 100 par an) de 30 % en 10 ans.

RENFORCER LA QUALITÉ, LA SÉCURITÉ ET LA PERTINENCE DES SOINS POUR L’ENSEMBLE DES PATIENTS
Fin 2018, des propositions pour renforcer la qualité et la sécurité des soins ont été remises à la ministre des Solidarités et de la Santé. Prévus par l’ordonnance de janvier 2018, ces projets s’inscrivent dans la Stratégie nationale de santé 2018-2022 et dans la Stratégie de transformation du système de santé.

Lire la suite

A découvrir : le rapport d’activité 2018 de PariSeine est disponible !@SemPariSeine @jacquesbaudrier @ArianeBouleau

 Source : SemPariSeine

EDITO – JACQUES BAUDRIER, PRÉSIDENT DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

2018 aura marqué un tournant pour PariSeine . La création au mois de février de la SPL, suivie à l’été de celle du GIE PariSeine nous ont permis de poser les bases solides d’un nouvel acteur majeur de l’immobilier parisien. Ainsi structurés, nous sommes désormais en mesure d’apporter toute notre expertise et tous nos savoir-faire à travers une offre élargie, reposant sur deux entités distinctes mais complémentaires, la SEM Pariseine et la SPL PariSeine .

Cette articulation fait de PariSeine un acteur engagé aux côtés de la ville de Paris pour faire émerger des projets innovants, durables, créateurs de lien social. Qu’il s’agisse d’accompagner les services de la ville ou de travailler main dans la main avec des promoteurs privés, nous déclinons un même engagement dans la transition écologique, avec l’intérêt général en ADN. C’est là toute la force de PariSeine : savoir évoluer et grandir tout en restant fidèle à ses valeurs. Les succès remportés en 2018 à la fois par la SEM et la SPL, et l’organisation efficiente mise en place au sein du GIE pour soutenir les deux structures, sont autant d’atouts pour apporter plus d’agilité et de créativité à PariSeine. En cette époque de profonde mutation des dynamiques territoriales, et alors que la ville de Paris est résolument engagée dans la lutte contre le réchauffement climatique avec la volonté d’imaginer d’autres manières de construire, de gérer et de vivre la ville, PariSeine apparaît plus que jamais comme un acteur incontournable. Un opérateur urbain durable au service de la ville de demain.

TRANSFORMATION – ARIANE BOULEAU-SAIDE, DIRECTRICE GÉNÉRALE

« C’est en février 2018, avec la création de la SPL PariSeine, que la mue de PariSeine a commencé à se concrétiser. Mais ce n’est qu’en septembre 2018, avec la création du GIE, que toutes les pièces du puzzle se sont mises en place. L’organisation juridique nous a demandé un certain temps, mais c’est avant tout sur l’organisation interne que nous nous sommes concentrés. Comment organiser les directions opérationnelles et les directions supports ? Comment s’assurer de la bonne fluidité
entre les différentes structures ? Cela s’est traduit par la création d’une Direction des Opérations qui travaille à la fois pour la SPL et la SEM : c’est elle qui porte la créativité et l’engagement écologique que nous insufflons dans les réponses aux concours et qui réalise avec rigueur les projets qui nous sont confiés ».

> Télécharger le rapport d’activité 

2018, une année charnière pour Logiest – Découvrez le rapport d’activité 2018/19 @ActionLogement

    Source : Logiest

Dans un contexte de réforme profonde du modèle de financement du logement social (évolution du taux de TVA, mise en œuvre de la Réduction du Loyer de Solidarité), Logiest affirme la dynamique de développement du Groupe Action Logement avec 433 agréments obtenus en 2018 pour 642 demandes déposées aux services de l’État.

Dans un environnement mouvant et concurrentiel, notre préoccupation première est d’écouter, accompagner et surtout satisfaire le client. Pour atteindre cette ambition, Logiest met en place annuellement un baromètre de satisfaction et a engagé une démarche structurante de labellisation Quali’ hlm. Cette exigence s’applique également aux prestataires de services (Centre de relation clients, Multiservices…) et aux sociétés qui travaillent aux côtés de Logiest. L’évaluation des prestations réalisées par nos fournisseurs évolue d’ailleurs pour plus de réactivité et de pertinence. Faire du client une priorité absolue est la clé de voûte de notre projet d’entreprise SMART 2022.

> Télécharger le rapport

Coup de projecteur sur les réalisations menées en 2018 par l’OPH Villejuif

     Source : OPH Villejuif

Dans un environnement de profonde mutation des organismes de logement social, l’office a poursuivit ses efforts sur :

– le développement de l’offre de logements neufs
– la réhabilitation et la maintenance du patrimoine existants
– l’amélioration de la qualité de service rendu au quotidien aux locataires

Chiffres clés

  • 3 183 logements | 1 487 places de stationnement | 40 locaux commerciaux
  • 7 800 personnes logées
  • 93 attributions de logement | 4.3% de taux de rotation
  • 88 logements neufs en construction
  • + 1.5M€ de travaux d’entretien et de maintenance
  • 86% de locataires statisfaits

> Retrouvez les projets et réalisations ménés en 2018 par les équipes de l’OPH Villejuif

Fondation Dauphine : quel a été l’impact des dons de 2018 ? @FondDauphine

Source : Fondation Dauphine

La Fondation Dauphine soutient le progrès de l’enseignement supérieur et le développement de l’Université Paris Dauphine – PSL en finançant des projets stratégiques et innovants grâce aux dons de particuliers et d’entreprises.
Découvrez les temps forts, les résultats financiers, les actions, la gouvernance, les dons… et bien plus encore dans le rapport d’activité 2018. 

Fondation Dauphine

Depuis sa création en 2008, la Fondation Dauphine soutient le progrès de l’enseignement supérieur et le rayonnement de l’Université Paris-Dauphine en finançant des projets stratégiques et innovants grâce aux dons de particuliers et d’entreprises. Animée par une vision d’excellence et de solidarité pour l’université, dont elle accompagne le développement, la Fondation favorise les initiatives dauphinoises de créativité, d’ouverture internationale et de responsabilité sociale.

L’année 2018 c’était :
– 3,5 M€ collectés pour la solidarité et l’excellence à l’université
– 22 startups incubées et un nouveau look pour l’Incubateur Paris-Dauphine
– Le Programme Egalité des Chances déployé en régions avec 8 lycées partenaires supplémentaires
– Le lancement de deux chaires de recherche innovantes
– Un engagement sans précédent des étudiants aux côtés de la Fondation

Les temps forts depuis 2008 :
2008 : Création de la Fondation Dauphine avec le soutien de 6 entreprises partenaires : Bolloré, Bouygues, BPCE, Exane, Engie et Lagardère.
– 2009 :
Création du Programme Égalité des Chances : 2 premières conventions signées avec des lycées de Seine-Saint-Denis. Création de la Chaire Management et Diversité, de la Chaire Ville et Immobilier et du Cercle Géopolitique
2010 : Création du Programme Culture avec la signature d’un partenariat avec le Grand Palais. Création de la Chaire Asset Management. Le Programme Égalité des Chances signe 21 nouveaux partenariats avec des lycées en Ile-de-France.
2011 : Création de la Chaire intelligence économique et Stratégie des organisations, de la Chaire Économie Numérique et de la Chaire Éthique et gouvernement d’entreprise.
La Fondation initie la levée de fonds auprès des particuliers. Mise en place d’un fonds de bourses pour la mobilité internationale des étudiants.

>> Consulter le rapport d’activité 2018

Lire également :