Archives du blog

Nexity aménage un quartier de ville à Saint Priest @Nexity @grandlyon

Source : Nexity

La ville de Saint Priest, près de Lyon, est en plein développement économique. Suite au concours de l’ensemble des expertises de Nexity, un quartier ville va être aménagé à Saint Priest, comprenant logements, commerces, locaux…

Résultat de recherche d'images pour

Ainsi au début du mois, a été posée la première pierre du parc d’activités ACT’Y – URBAN’EAST, opération lancée en blanc par Nexity pour poursuivre l’aménagement du territoire économique de Saint-Priest. Le Parc URBAN’EAST, de 38 hectares de terrain, développera à terme 138 000 m² d’activités mixtes, avec des locaux divisibles et adaptés à la demande d’entreprises de toutes tailles, comprenant des bureaux et des services tels qu’une crèche et un restaurant inter-entreprises. URBAN’EAST permet la construction de bâtiments pour comptes propres d’utilisateurs, ainsi que des bâtiments locatifs pour le compte d’utilisateurs ou d’investisseurs.

Nexity s’attache, dans l’ensemble de ses projets pour le client Particulier et le client Entreprises et Collectivités, à répondre aux enjeux sociétaux mais aussi environnementaux. Lors de la réalisation du projet URBAN’EAST, le travail des équipes de Nexity et des services de la Ville de Saint-Priest et de la Métropole du Grand Lyon a notamment permis de mettre en place les mesures nécessaires suite à la découverte d’espèces protégées.

Cliquez ici pour consulter l’article…

Lire aussi :

Déjà + de 600 millions d’€ investis dans les commerces en France cette année @knightfrank ‏

Source : Knight Frank

Knight Frank a réalisé le bilan du marché de l’immobilier de commerce au 1er trimestre 2018. Nous comptons plus de 600 millions d’Euros investis dans les commerces en France, et se retrouve à la 1ère place « La Madeleine » sur le marché parisien.

Knight-Frank-Logo

Marché locatif : des performances contrastées

Les emplacements les plus qualitatifs des meilleures artères restent la cible prioritaire des grandes enseignes. Celles-ci cherchent à conjuguer flux, visibilité et rentabilité, ce dont attestent de nombreux projets de flagships dans la capitale comme au cœur des principales métropoles régionales. Les centres commerciaux régionaux les plus fréquentés et les retail parks de nouvelle génération tirent également leur épingle du jeu, ces derniers bénéficiant d’une demande plus variée des enseignes et de l’essor de nouveaux concepts, dans le domaine des loisirs notamment.

L’évolution de la demande des enseignes révèle toutefois de grandes disparités selon les secteurs d’activité. « Restauration et alimentation, fitness et articles de sport, produits de soin, etc. : les concepts ayant trait au « bien-être » dans son acception la plus large continuent de se multiplier, en pied d’immeubles comme au sein de grands ensembles commerciaux. D’autres secteurs offrent un tableau plus contrasté, tel celui de la mode, impacté par une généralisation des opérations de rationalisation, quels que soient le niveau de gamme ou la renommée des enseignes » explique Antoine Salmon, Directeur Retail Locatif chez Knight Frank.

Focus sur le marché parisien : La Madeleine en vedette

Lire la suite

Angoulême : c’est parti pour le renouveau du quartier de la gare @NvelleAquitaine

Source : Région Nouvelle Aquitaine

Le quartier de la gare change de visage à Angoulême. Le 4 avril dernier a eu lieu la pose de la première pierre de la passerelle de la gare, projet soutenu par l’agglomération du Grand Angoulême.

aquitaine régionL’ouvrage de 144 mètres reliera dès la mi-novembre 2018 deux quartiers d’Angoulême permettant d’accéder à un parking de 250 places, à un centre d’affaires dotés de nouveaux logements et permettra une mise en accessibilité des quais avec des ascenseurs.

Angoulême, une étoile ferroviaire en plein expansion

Angoulême est devenue à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine, une véritable plaque tournante. Idéalement située sur les axes Paris-Bordeaux, mais également  Cognac-Saintes-Royan et Limoges, elle assure également la desserte du bassin du Périgord. La LGV Tours-Bordeaux est venue renforcer son rôle de carrefour de communication.

C’est tout naturellement que la ville est en train de renforcer son attractivité économique et de dynamiser son centre urbain, avec l’appui des collectivités.

 

Dans ce cadre, l’agglomération et la ville d’Angoulême portent depuis 2012 un projet global (30 000 m²) de réaménagement du quartier de la gare s’articulant autour d’un bâtiment voyageurs modernisé, d’un pôle d’échange multimodal (PEM) réorganisé, d’espaces publics repensés, de la création d’une médiathèque et d’un centre d’affaires situés de l’autre côté du plateau ferroviaire.

Lire la suite

Grand Canal de Clamart : en route vers un nouveau quartier @EiffageConstruc @MairiedeClamart

Source : Eiffage Aménagement

Eiffage Aménagement crée le quartier Grand Canal au sud de Clamart, ancien site tertiaire inexploité. Il constituera un lieu de vie aménagé sur plus de 5 hectares à l’horizon 2023.

Eiffage Aménagement crée le quartier Grand Canal à Clamart

C’est en 2015 qu’Eiffage Aménagement concrétise ce projet de requalification urbaine dans le cadre d’une maitrise foncière suivie d’une procédure de permis d’aménager. L’urbaniste du projet est le Cabinet ARCAS.

L’opération d’aménagement, représentant un investissement de 80 millions d’euros, est réalisée en partenariat avec la Collectivité, selon les directives d’une orientation d’aménagement de programmation (OAP).
Construit sur le site d’une friche industrielle et tertiaire de 5,3 hectares, ce nouvel ensemble urbain affiche une programmation mixte alliant à la fois logements, commerces et équipements.

D’une surface de plancher totale de 90 000 m², Grand Canal accueillera :

  • 1 250 logements dont 25 % de logements sociaux,
  • une résidence étudiante de 130 chambres,
  • une résidence senior,
  • un hôtel de 100 chambres,
  • un groupe scolaire de 15 classes,
  • 4 500 m² de commerces
  • 22 000 m² d’espaces publics.

Le site comptera également environ 13 000 m² d’espaces verts, un canal doté de passerelles et un plan d’eau.
Eiffage Aménagement s’engage dans la réussite de ce projet de mutation urbaine via une convention de PUP (Projet Urbain Partenarial) pour le financement d’une partie du groupe scolaire.

Lire la suite…

A lire également :

Meudon : Ogic et Nexity s’associent pour un grand projet avec un ouvrage sportif @nexity @Ogic_officiel @VilledeMeudon ‏

Source : Nexity

A La Pointe de Trivaux à Meudon, Ogic et Nexity s’associent pour réaliser un projet d’ampleur, un ouvrage sportif à haute technicité, dans le but de créer de la richesse et rendre attractif ce territoire.Résultat de recherche d'images pour

Résultat de recherche d'images pour

 « Dans un environnement en plein essor, l’arrivée de la ligne 6 du tramway dans le quartier de Meudon-la-Forêt – dessiné par Fernand Pouillon dans les années soixante – a offert l’occasion de revitaliser le secteur de la pointe de Trivaux. En marge de Meudon-la-Forêt, ce morceau de ville inachevé d’une dizaine d’hectares était principalement composé d’équipements publics vieillissants », explique Denis Larghero, Maire de Meudon. « À proximité du nouveau complexe de cinémas de Vélizy 2 et de la dynamique zone d’emploi de Meudon-la-Forêt, nous avons imaginé, en concertation avec les habitants, un écoquartier ambitieux, qualitatif, dont l’équipement sportif est le premier de cet ampleur géré par le privé. C’est à ce titre que le projet figure parmi les 100 Quartiers innovants et écologiques soutenus par la Région Île de France en 2017 ».

Afin de répondre à ces ambitions multiples, le groupement, en partenariat avec l’UCPA, a proposé à la ville de Meudon un équipement multisports de haute technicité, aux façades complexes, réunissant un terrain de football sur le toit, une patinoire, un mur d’escalade et d’autres espaces sportifs, futur poumon social de ce nouveau quartier innovant. « Lutter contre l’étalement urbain, c’est chercher « l’intensité » urbaine. Dans cette logique, nous avons cherché à innover techniquement en réalisant un ouvrage, qui, sur une emprise réduite, permet une offre sportive large grâce à la mixité des usages du bâtiment et à leur superposition, conçu par l’architecte Marc Mimram. Nous avons également pensé l’exploitation de cette structure, pour laquelle nous avons trouvé un investisseur gestionnaire, l’UCPA, dans un montage inédit. » précise Loïc Blons, Directeur général délégué Nexity Paris Val de Seine Sud.