Archives du blog

SEMAEST: Appel à candidatures pour les ateliers de la cour de l’industrie

Source : Semaest.fr

HeaderSiteSemaest_popsicube

La Ville de Paris a lancé une procédure de consultation afin de trouver un opérateur pouvant assurer les travaux de réhabilitation en site occupé, et gérer le site avec pour objectif son affectation durable à des activités économiques artisanales et artistiques.

Opérateur spécialisé dans le développement économique sur le territoire parisien la SEMAEST est garante du maintien sur le site d’artisans et artistes représentant les activités dites « de la main ». Ainsi, elle favorise la pérennité de leur savoir-faire et de leurs créations, avec le souci de valoriser la dimension économique et culturelle de ces activités.

Le présent appel à candidatures porte sur cinq ateliers qui seront disponibles d’ici la fin de l’opération, et a pour mission de permettre l’implantation d’artisans ou d’artistes afin de permettre le maintien des métiers historiques exercés dans ce lieu.

Les projets présentés par les candidats contribueront à faire perdurer les activités artisanales ou artistiques de la Cour de l’Industrie.

Seules seront étudiées les candidatures concernant l’artisanat ou les activités artistiques, et ayant dûment rempli le dossier.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Vilogia et sa nouvelle stratégie de sécurité @VilogiaGroupe

Source : Vilogia

vilogia_logo  Pour s’assurer aux locataire une jouissance paisible de son logement, Vilogia avait confié depuis 2013 à Jean-Claude Menault, référent sécurité et ancien haut fonctionnaire dans la Police, la mission d’élaborer une nouvelle stratégie de sécurité. Comment ça avance ?

Vilogia, partenaire des institutionnels de la sécurité

C’est la clé de voute de cette stratégie. Police nationale, communes, services judiciaires, Préfecture sont des partenaires au quotidien de Vilogia. « Le bailleur social est considéré par ces institutionnels comme un partenaire à part entière. Il est donc associé à toutes les structures d’échanges et partenariales mises en place », se félicite Jean-Claude Menault. Parmi elles, la cellule de veille, pilotée par le maire, qui associe l’ensemble des partenaires cités. « Sans ce partenariat, nous ne pouvons pas faire grand-chose. Nous attendons de nos partenaires qu’ils nous apportent des solutions concrètes et inversement », précise-t-il.

Des dispositifs spécifiques efficaces

« Nous sommes confrontés à des problématiques de sécurité qui relèvent bien souvent de l’ordre public. C’est de la délinquance. Dans la mesure où nous ne trouvions pas de réponses systématiques à nos problèmes, nous avons choisi de dépasser un peu le cadre normal de nos obligations en créant des dispositifs spécifiques »explique Jean-Claude Menault.

Le dispositif de médiation à caractère opérationnel : un médiateur Vilogia est chargé de régler les litiges entre les locataires. Ces litiges peuvent perturber une cage d’escalier voire un immeuble entier. « Plutôt que de faire intervenir systématiquement la police ou le dispositif de nuit pour faire évacuer par exemple un hall d’immeuble, nous préférons convoquer les familles impliquées. Nous les mettons en demeure de faire cesser le trouble sous peine de résilier le bail ». Et ça fonctionne plutôt bien !

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Nouvel élan pour redessiner les quartiers populaires @territoires

Source : cohesion-territoires.gouv.fr

ministère de la cohésion

Services de l’Etat, collectivités, bailleurs, opérateurs, ils s’engagent tous à redessiner les quartiers populaires pour y améliorer le cadre de vie.

Au cours de deux journées, respectivement la journée d’hier et celle d’aujourd’hui, les acteurs se réunissent autour de séances plénières, débats et ateliers pour échanger autour des enjeux du renouvellement urbain.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

OGIC, EMERIGE & BROWNFIELDS plantent le 1er arbre du « Quartier des Arts »

Source : Galivel

Composé de 324 logements, 5 commerces, 1 crèche, 12 maisons individuelles et 5 lofts, le programme « Quartier des Arts » fait suite à un concours porté par la ville de Puteaux et ELIS, société de nettoyage à sec.

Vainqueur du concours, le premier arbre dudit programme a été planté ce mardi 20 juin en présence de Joëlle Ceccaldi-Raynaud, Maire de Puteaux, Emmanuel Launiau, Président du Directoire d’OGIC, Laurent Dumas, Président du Groupe EMERIGE, et Patrick Viterbo, président de BROWNFIELDS.

Avec le « Quartier des Arts », Puteaux veille à répondre aux besoins en équipements publics de proximité, notamment en matière scolaire et de petite enfance. Une crèche, un groupe scolaire de 9 classes situés le long de la rue Voltaire, un accueil de loisirs, un espace de restauration collective et 1 maison de retraite en feront un quartier durable, au cadre de vie paisible.

Un quartier champêtre à proximité de la Défense et plus de 236 arbres et cépées
Le programme « Quartier des Arts » est résolument tourné vers la nature. Ce ne sont pas moins de 236 arbres et cépées qui cohabiteront au sein du programme, dont 67 sur l’espace public. Les espaces autour des deux bâtiments seront aménagés avec 54 arbres et cépées de taille de moyenne et 115 cépées de petite taille.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Quartiers prioritaires : @CGET_gouv et #ANCV soutiennent la mobilité des jeunes ‏

Le CGET et l’ANCV ont lancé mi-avril un appel à projets pour lesquels 700 000 euros seront déboursés pour les jeunes de 16 à 25 ans résidant dans des quartiers prioritaires n’étant jamais ou rarement partis en vacances. Cette somme vise à favoriser la mobilité de quelques 2 500 jeunes issus des QPV, dans 32 départements.

En 2016, le dispositif avait permis à près de 2 252 jeunes de participer à 202 séjours en Europe et en France.

Qui peut candidater ?

les organismes à vocation socio-éducative, sociale, médico-sociale de statut associatif, public et parapublic, ayant au moins un salarié temps plein à l’année.

En savoir plus

Lire aussi :

 

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce