Archives du blog

« S’engager pour les quartiers » : le CGET partenaire de ce beau concours @AnruOfficiel @FondationFace @CGET_gouv

Source : CGET

L’édition 2018 du concours est lancée

La fondation Face et l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) organisent, chaque année, le concours « S’engager pour les quartiers », en partenariat avec le CGET et de grandes entreprises, notamment. Le but : récompenser des projets innovants développés dans des quartiers qui vont faire l’objet d’un renouvellement urbain. L’édition 2018 est ouverte.

Ce concours est destiné aux entreprises privées ou publiques qui portent un projet d’innovation économique, sociale ou environnementale. Ces projets présentés doivent permettre de :

• favoriser la cohésion sociale et améliorer la vie quotidienne ;

• soutenir la création d’emplois et le développement territorial ;

• encourager la création d’entreprises et faciliter l’insertion professionnelle.

en savoir plus….

L’un des plus grands centres de Coworking du monde ouvrira à La Défense ! @laDefense @spacesworks

Source : La Défense

Spaces, le géant du coworking, va venir s’installer dans l’immeuble le Belvédère à la Défense pour la fin de l’année !Spaces

Le coworking se développe à vitesse grand V à La Défense. Un peu plus d’un an après l’ouverture de Nextdoor à Cœur Défense, puis de Kwerk à la tour First et dernièrement de l’Anticafé au Cnit un autre acteur de taille, spécialisé dans l’offre de bureaux partagés, va proposer prochainement ses services au sein du plus grand quartier d’affaires européen.

Spaces, la filiale du groupe luxembourgeois IWG bien connu pour ses centres d’affaires Regus (sept centres à La Défense proposant 1 500 postes de travail) a annoncé l’ouverture, d’ici la fin de l’année ou au plus tard pour le début 2019, d’un centre géant dédié au coworking, au pied de la Grande Arche. Cet immense espace de 18 000 mètres carrés baptisé « Spaces Arena » s’implantera au sein de l’immeuble Le Belvédère (anciennement occupé par KPMG) qui fait actuellement l’objet d’une vaste rénovation menée par l’architecte Axel Schoenert et Vinci Immobilier pour AG2R La Mondiale, son propriétaire.

« Notre approche c’est de se développer avec un seul site Spaces à La Défense », confie Christophe Burckart, directeur général de Spaces et de Regus France qui dit avoir retenu trois critères pour cette méga-implantation. Le premier c’est l’emplacement, un « lieu pivot entre La Défense et Nanterre », explique-t-il. « Nous souhaitions avoir un bâtiment grand mais à taille humaine mais aussi un immeuble entièrement rénové avec les standards environnementaux les plus élevés », poursuit Christophe Burckart, qui s’est dit également séduit par le rooftop et l’accès direct depuis le boulevard circulaire qu’offrira l’immeuble.

L’un des plus grands centres coworking du monde

Dans ce gigantesque temple de neuf étages qui promet déjà d’être le plus grand centre de coworking d’Europe et l’un des plus importants au monde, le pionnier du travail partagé proposera à ses occupants qu’ils soient indépendants, start-up ou de grands entreprises toute une palette d’offres allant du bureau fermé à l’open space sans oublier les espaces totalement partagés. « On aura au moins quatre types d’offres de restauration de qualités », promet Christophe Burckart. La décoration du centre s’inspira elle de l’histoire du quartier.

En savoir davantage…

A lire également :

2 quartiers mis en œuvre par Citallios labellisés « ÉcoQuartier vécu et confirmé » @Min_Territoires

  Source : CITALLIOS

 

 

Pour la première fois, le Ministère de la Cohésion et des Territoires attribue des labels étape 4 « l’EcoQuartier vécu et confirmé »
Sur 5 écoquartiers labellisés, 2 ont été menés par CITALLIOS aux côtés des Collectivités : celui des Bords de Seine à Issy-les-Moulineaux et des Quartiers Sud aux Mureaux
Trois ans après l’obtention du label 3 la collectivité mesure la tenue des engagements dans le temps, la façon dont les usages projetés sont appropriés par les usages du quartier. Cette étape s’appuie sur la mise en place d’une démarche d’auto-évaluation associant les habitants et tournée vers l’amélioration continue, elle est validée par la commission nationale.

> En savoir plus

Rénovation urbaine du quartier de La Plata par Immobilière Rhône-Alpes @3F_Officiel @actionlogement

Rénovation urbaine du quartier de La Plata à Tarare (Rhône) :
Immobilière Rhône-Alpes engage les travaux de démolition de 299 logements

Dans le cadre du projet de rénovation urbaine du quartier de La Plata à Tarare, Immobilière Rhône-Alpes (société de 3F / groupe Action Logement) engage, début 2018, les travaux de démolition des deux barres du quartier totalisant 299 logements sociaux. L’objectif du projet : recomposer un quartier plus mixte, mieux inséré dans le paysage et mieux relié au reste de la ville. A terme, 167 logements sociaux seront reconstruits sur plusieurs sites de la commune.

 Ancienne cité industrielle, Tarare s’est engagée dans un processus de revitalisation économique, en partenariat avec l’État et l’ensemble des collectivités. Parallèlement, la ville a entrepris une vaste opération de renouvellement urbain en faveur du cadre de vie, marqué par la rénovation complète du quartier de la Plata, construit à la fin des années 1960.

Le projet de rénovation urbaine (PRU) prévoit la démolition de deux bâtiments, totalisant 299 logements :
– la barre « Plata » de 111 logements, située au 25 à 39 boulevard de La Plata ;
– la barre « Lumière » de 188 logements, située au 1 à 27 rue des Frères Lumière.

Sur ces 299 logements, 285 sont la propriété d’Immobilière Rhône-Alpes, 14 logements appartiennent à la commune de Tarare. Immobilière Rhône-Alpes mènera la totalité de l’opération de démolition.

Altarea Cogedim lauréat pour le CEAT à Toulouse @AltareaCogedim

Source : Altarea Cogedim

A l’issue d’une consultation d’aménageurs organisée par Toulouse Métropole, le groupement composé d’Altarea Cogedim (mandataire) a été désigné lauréat pour le réaménagement du site de l’ancien Centre d’Essais Aéronautiques de Toulouse (CEAT) de Jolimont. La conception urbaine de ce nouveau quartier appelé « Quartier de la Soufflerie » qui s’étend sur plus de 13 hectares a été confiée à l’agence Devillers et associés à l’agence toulousaine d’Une Ville à L’Autre.

Le 15 décembre 2017, Toulouse Métropole a désigné, par une délibération du conseil de la métropole, le groupement composé d’Altarea Cogedim (mandataire) et de Crédit Agricole Immobilier lauréat du projet d’aménagement du quartier Guillaumet à Toulouse occupé jusqu’en 2000 par le Centre d’Essais Aéronautiques de Toulouse (CEAT). Cette désignation intervient à l’issue d’un processus de consultation entamé début 2016.
…lire la suite…