Archives du blog

L’assurance de demain : 45% des assureurs ont déjà noué un partenariat avec une InsurTech @PwC_France

pwclogo.png

Source : PwC

@PwC_France

L’assurance de demain : 45% des assureurs ont déjà noué un partenariat avec une InsurTech dans le monde

  • Plus de la moitié (56%) des assureurs mondiaux estiment que 20% de leur chiffre d’affaires est menacé par les InsurTech. 20% d’entre eux considèrent même que cette perte potentielle pourrait s’élever à 40% de leur chiffre d’affaires.
  • 84% des assureurs dans le monde prévoient d’investir dans l’analyse de données et 58% dans la technologie mobile d’ici 2018.
  • A l’horizon 2018, 68% des assureurs adopteront la blockchain dans leur processus/outils en production. Ils seraient 100% d’ici 2020.

La nouvelle étude du cabinet de conseil et d’audit PwC « Global InsurTech Report: Insurance’s new normal, driving innovation with InsurTech », démontre une accélération de la transformation digitale chez les acteurs de l’assurance. Les assureurs se révèlent de plus en plus enclins à s’associer avec des acteurs innovants à l’heure où 94% d’entre eux estiment que l’engagement client et une meilleure connaissance des risques sont les tendances les plus importantes en matière d’innovation.

Lire la suite

 

L’économie collaborative, une utopie en marche ?

Source : logo PDI simplelaplateformedesinstitutionnels.wordpress.com

Les avancées numériques et les transformations sociales résultantes ou motrices de ces innovations suscitent enthousiasmes, débats et controverses, tant sur leur portée, que sur les opportunités ou les risques qu’elles recèlent…lire la suite…

> De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

« quand le bâtiment va, tout va »? Une étude PWC

Source : PWC

 

Chaque milliard d’euros investi dans ce secteur permettrait de générer 2,3 milliards d’euros de revenus pour l’économie française et entraîner la création de 12 000 emplois

Selon l’étude « Ingénierie et Construction : impact de la filière sur l’économie française » réalisée par le cabinet d’audit et de conseil PwC, le secteur de l’Ingénierie et de la Construction, 3ème secteur pourvoyeur d’emplois en France, devrait connaître une croissance limitée à 1,1% par an sur les 10 prochaines années, en l’absence de stimuli fort.

Une perspective  modeste, notamment au regard des bénéfices de la filière pour l’économie française en termes de revenus additionnels et d’emplois générés. En effet, tout investissement dans le secteur de l’Ingénierie et de la Construction se traduit par un effet multiplicateur x2 en matière de retombées économiques et d’emplois pour l’économie française.

A l’instar de sa faible croissance depuis 2011, les perspectives du secteur Ingénierie & Construction demeurent limitées sur les 10 prochaines années…lire la suite…

> De Blogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Lyon, en pôle position devant Paris et Toulouse, en matière d’attractivité 

Source : PWC

  
A l’horizon 2050, plus de 65% de la population mondiale vivra dans des villes et métropoles. La mondialisation oblige les métropoles à renforcer leur attractivité à l’égard des acteurs économiques, des habitants et des touristes. Depuis le 27 janvier 2014, la loi MAPTAM 1 vise à offrir aux villes françaises les moyens d’agir à l’échelle régionale, voire européenne, et renforce ainsi leur rôle moteur dans et pour l’économie française.
Le cabinet d’audit et de conseil PwC a mené la 1ère édition de son étude « Villes d’aujourd’hui, métropoles de demain», qui mesure la capacité des villes, « cœur » des futures 15 métropoles, à s’incarner, à s’inventer et à se réinventer. Les experts de PwC, spécialistes du secteur public et des collectivités territoriales l’ont élaboré à partir d’une collecte rigoureuse de données variées issues des bases institutionnelles françaises et européennes.

Elle repose sur l’analyse de 60 indicateurs répartis en 13 familles et trois grands thèmes permettant d’embrasser toute la réalité de la complexité et des particularités territoriales : « Potentiel et connexion au monde », « Qualité et cadre de vie » ainsi que « Capital économique ».

Ces 15 villes annoncées dans l’ordre du classement 2015 sont : Lyon, Paris, Toulouse, Bordeaux, Strasbourg, Lille, Nantes, Grenoble, Rennes, Aix-en-Provence, Montpellier, Nice, Marseille, Rouen et Brest…en savoir plus