Archives du blog

PALMARES 2020 BBCA : Icade dans le top 3 des promoteurs bas carbone en France

Source : ICADE

A l’occasion de l’annonce du Palmarès BBCA 2020 qui récompense les acteurs les plus engagés en faveur du bâtiment bas carbone, Icade se distingue et monte dans le top 3 des 4 catégories : nombre d’opérations engagées en 2020, production engagée en 2020, nombre d’opérations engagées depuis 2016 et production totale engagée depuis 2016 (en m²).

Lire le communiqué de presse ICI

SPIRIT poursuit son développement dans les résidences gérées

Source : SPIRIT Immobilier

Un an après la création de sa direction des Grands Projets, Spirit confirme ses ambitions et poursuit son développement dans les résidences gérées. Zoom sur un projet mixte d’envergure, situé au Havre.

Lire le communiqué de presse

Logement social: la négociation qui valait des milliards @Le_Moniteur @royojm

   Source : Le Moniteur

La réduction de loyer de solidarité coûte très cher au secteur HLM et, par ricochet, à la construction. Les bailleurs veulent désormais réduire la facture.

Les représentants des organismes de logement social (OLS) vont devoir faire preuve d’imagination. Alors qu’ils souhaitent revoir à la baisse la réduction de loyer de solidarité (RLS) qui pèsera 900 M€ sur leurs comptes en 2019 et qui doit passer à 1,5 Md € en 2020 (voir graphique ci-contre), Edouard Philippe s’est montré ouvert à la négociation lors d’une réunion organisée le 21 mars 2019. Le Premier ministre a donné quinze jours à l’Union sociale pour l’habitat (USH) pour revenir avec des solutions « soutenables pour les finances publiques ».

…en savoir plus…

Logement : recul des ventes en début d’année @Fpi_fr

1ER TRIMESTRE 2018 : UNE DEMANDE QUI RESTE FORTE AVEC DES SIGNES D’INFLECHISSEMENT FACE A UNE OFFRE TOUJOURS TROP CONTRAINTE.

Source : Fédération des Promoteurs Immobiliers

La FPI, regroupant les promoteurs immobiliers de France en logement et en immobilier d’entreprise, publie les chiffres du 1er trimestre 2018 de son observatoire statistique national, baromètre des indicateurs avancés en logement dans toutes les régions de France, lancé en 2010.

Au premier trimestre 2018, les indicateurs du logement neuf sont satisfaisants en niveau, mais sont en baisse. Les ventes sont stables sur 12 mois glissants, ralentissent en début d’année (-10,2 %), et les mises en vente marquent le pas (-14 %) du fait d’une offre toujours trop contrainte. Le projet de loi ELAN doit permettre de libérer davantage la construction pour mieux satisfaire la volonté des ménages de se loger dans le neuf.

Les ventes de logements neufs restent élevées mais marquent le pas au premier trimestre

Au 1er trimestre 2018, les réservations de logements neufs restent nombreuses (31 500 logements), mais s’inscrivent en retrait par rapport au 1er trimestre 2017 (-10,2 %). Sur 12 mois glissants, le volume des ventes est stable.

Ce ralentissement en début d’année concerne particulièrement les ventes en bloc (-19,3 %), après une année 2017 où leur forte croissance (+30,5 %) avait porté l’augmentation globale des ventes (+5,9 %). Les deux principaux facteurs d’explication sont une baisse conjoncturelle après de fortes ventes aux organismes HLM en fin d’année 2017 et la réorganisation en cours du secteur HLM, qui reconfigure sa politique d’investissement. L’aboutissement de cette réforme permettra sans doute d’atteindre les objectifs de production.

Les ventes au détail, quant à elles, baissent de 9,4 % par rapport au premier trimestre 2017, après une année 2017 où elles n’ont augmenté que de 1,1 % : la demande des particuliers reste forte (25 826 logements sur 3 mois), mais se tasse tant pour les investisseurs (-7,4 %) que pour les accédants (-11,4 %). Pourtant, les données de marché n’ont pas significativement évolué début 2018 (stabilité des taux, prorogation des soutiens de la demande). L’explication est probablement à rechercher dans le niveau des prix, qui augmentent de 3 % par rapport au premier trimestre 2017, dans un discours ambiant de stigmatisation de l’immobilier injustement avec la création de l’IFI et dans un contexte d’attentisme face à la loi ELAN.

Une difficulté croissante pour renouveler l’offre

Quelle politique du logement social pour les 5 ans à venir ? @Le_Moniteur @cmarkea

Le Moniteur, media leader du secteur du BTP,  organise la conférence Reconstruire le modèle du Logement Social le 12 décembre prochain à Paris.

Au programme, des tables-rondes et des retours d’expérience détaillant les perspectives de développement du logement social et de son modèle : financement, diversification des missions des bailleurs sociaux, place des promoteurs immobiliers dans le logement social,  besoin de mixité sociale, défi du vieillissement de la population…

Une centaine de personnes sont attendues : bailleurs sociaux, promoteurs immobiliers, collectivités, bureaux d’études, architectes, entreprises de construction et industriels.

> Le programme