Archives du blog

Plurial Novilia : retour sur 10 ans de projets emblématiques @PlurialNovilia @ActionLogement

Source : Plurial Novilia

Depuis 2008, « Empreinte » a suivi pas à pas l’évolution de Plurial Novilia au gré de ses projets les plus emblématiques. Habitat innovant ou adapté, création de lien social, accompagnement des dynamiques territoriales, réponses aux nouveaux usages, émergence des nouvelles technologies… Retour sur une décennie de projets !  

Résultat de recherche d'images pour "empreinte plurial novilia"

Construction & Aménagement
Partenaire engagé du développement des territoires, Plurial Novilia s’engage aux côtés des collectivités territoriales pour concevoir et réaliser des programmes immobiliers de qualité au service des nouveaux usages, ou encore piloter des opérations d’aménagement urbain de grande ampleur.

Innovation
Plurial Novilia défend une approche innovante de l’habitat, et propose des solutions qui associent qualité architecturale, performances énergétiques et mixité – sociale, générationnelle et fonctionnelle.

Réhabilitation
Fort d’un patrimoine de plus de 35 000 logements dans 7 départements, Plurial Novilia réalise chaque année de nombreux travaux d’entretien, d’adaptation, de rénovation ou de réhabilitation de son parc immobilier, afin d’offrir à ses locataires des logements toujours plus adaptés et moins énergivores.

Solidarité & Initiatives
Créateur de lien social au cœur des villes, Plurial Novilia est un acteur de terrain qui soutient, encourage ou pilote de multiples initiatives qui changent la vie : soutien à la création d’activité dans les quartiers, prévention de la délinquance, travail sur l’éducation, l’accès à la culture ou la sensibilisation au développement durable…

>>>>> Consulter le rapport d’activité « Empreinte moi » 

Lire aussi :

Lancement d’un AMI pour la création de 300 Fabriques de territoires @CGET_gouv

Source : CGET

Le 11 juillet, le Gouvernement a lancé un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour soutenir la création de 300 Fabriques de territoires, dont 150 situées en quartiers prioritaires de la politique de la ville. Au total, 45 millions d’euros, sur trois ans, vont financer le fonctionnement de ces tiers-lieux dédiés à la création d’activité, à la formation et au numérique.

CGET -  Le Commissariat général à l’égalité des territoires

Une Fabrique de territoires, c’est quoi ?
Tiers-lieux existants ou nouveaux projets, les Fabriques de territoires sont des têtes de réseau qui jouent un rôle central sur leur territoire :
–    lieu de ressources pour les porteurs de projets ;
–    lieu de travail, de formation et d’apprentissage ;
–    lieu de création et de culture ;
–    lieu d’inclusion numérique pour les populations éloignées de ces usages.

300 Fabriques de territoires, dont 150 en quartiers prioritaires
Ciblant les territoires qui en ont le plus besoin, le Gouvernement prévoit de soutenir 150 Fabriques de territoires situées en dehors des grands centres urbains et 150 dans des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Parmi ces dernières, 30 Fabriques numériques des territoires proposeront un accès aux services et un accompagnement spécifique pour les populations éloignées du numérique. Elles bénéficieront d’une aide supplémentaire de 100 000 euros par tiers-lieu.
Les 300 Fabriques de territoires sélectionnées seront financées à hauteur de 75 000 euros à 150 000 euros sur trois ans, à raison de 50 000 euros par en maximum, afin de soutenir leur lancement ou leur consolidation. Au total, l’État engage 45 millions d’euros pour accélérer la dynamique des tiers-lieux.

En savoir plus…

Lire aussi :

Métropole du Grand Paris : découvrez le rapport d’activité 2018 @GrandParisMGP

Source : Métropole du Grand Paris

La Métropole du Grand Paris a publié son rapport d’activité 2018. Découvrez toutes les réalisations, les projets, les grandes avancées, la gouvernance de la métropole… et bien d’autres encore ! 

Métropole grand paris

La Métropole du Grand Paris a vu le jour le 1er janvier 2016. Elle a été créée par la loi du 27 janvier 2014 de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles, dite «loi MAPTAM», et renforcée par la loi du 7 août 2015 de nouvelle organisation territoriale de la République, dite «loi NOTRe».

C’est une intercommunalité composée de 131 communes et 11 établissements publics territoriaux (ETP). Elle regroupe Paris, les 123 communes des trois départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-deMarne et 7 communes des départements limitrophes de l’Essonne et du Val d’Oise, soit près de 7,5 millions d’habitants. Établissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) à fiscalité propre et à statut particulier, la Métropole du Grand Paris exerce 5 compétences obligatoires, définies par un projet métropolitain :
– Développement et aménagement économique, social et culturel;
– Protection et mise en valeur de l’environnement et politique du cadre de vie;
– Aménagement de l’espace métropolitain;
– Politique locale de l’habitat;
– Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations.

Sa création a pour objectif d’améliorer le cadre de vie de ses habitants, de réduire les inégalités entre les territoires qui la composent, de développer un modèle urbain, social et économique durable, moyens d’une meilleure attractivité et compétitivité au bénéfice de l’ensemble du territoire national.

>>> Consulter le rapport d’activité 2018

Lire aussi :

Action Logement dévoile un bilan de 83,4 Md€ ! @ActionLogement

Source : Action Logement

Le groupe Action Logement, acteur référent du logement social en France, annonce la première publication de ses comptes consolidés pour l’année 2018, et révèle un bilan consolidé de 83,4 milliards d’euros.

action-logement-352542

Au 31 décembre 2018, le bilan consolidé du Groupe s’élève à plus de 83,4 milliards d’euros, dont 55,2 milliards d’euros de patrimoine immobilier. En termes de financement, le Groupe porte à son actif 10,7 milliards d’euros d’encours de crédits, dont 6,6 milliards aux personnes morales et 4,1 milliards d’euros aux personnes physiques.

La première consolidation des comptes de l’ensemble des entités auparavant dispersées, présente une trésorerie de 8,3 milliards d’euros, permettant de déployer les projets d’envergures annoncés en 2019, notamment dans le cadre du Plan d’Investissement Volontaire.

Le Groupe bénéficie d’un faible niveau d’endettement à son passif : 35 milliards d’euros d’emprunts bancaires au regard de 33 milliards d’euros de capitaux propres totaux. En 2018, le Groupe réalise 1,145 milliard d’euros de résultat net part du Groupe dont 450 millions pour l’activité de services et 650 millions pour l’activité immobilier.

Consulter le communiqué de presse

Lire aussi :

Santé : voici les 15 lauréats du 4e appel à projets « Recherche Hospitalo-Universitaire @MinSoliSante

Source : Ministère de la santé

Ministère des Solidarités et de la Santé

L’appel à projets « Recherche Hospitalo-Universitaire en santé » (RHU) du programme d’investissement d’avenir, dont l’opérateur est l’Agence Nationale de la Recherche, vise à soutenir des projets de recherche innovants et de grande ampleur dans le domaine de la santé. Focalisés sur la recherche translationnelle, les projets RHU associent secteurs académique, hospitalier et entreprises et ont la possibilité de recevoir entre 5 et 10M€.

Pour cette quatrième vague, le jury international a examiné 67 dossiers sur des critères de qualité scientifique, d’innovation mais aussi sur leur potentiel en matière de retombées médicales et socio-économiques. Il a proposé de retenir et financer 15 projets qui couvrent des aires thérapeutiques et des besoins médicaux variés.

Ces résultats démontrent l’excellence et le potentiel de la recherche biomédicale française et au-delà, sa capacité à proposer des innovations dans la prise en charge des patients. Des approches vers de nouveaux médicaments, de nouveaux outils de diagnostic avec l’apport des technologies du numérique et des « big data » vont être ainsi financées pour 121M€.

Voici la liste des lauréats : Lire la suite