Archives du blog

Nouvelle-Aquitaine : appel à projets pour favoriser l’innovation rurale @NvelleAquitaine

Source : Région Nouvelle-Aquitaine

La Région Nouvelle-Aquitaine a récemment lancé un nouvel appel à projets, intitulé « L’innovation rurale », dans le but de favoriser l’innovation dans les territoires.

aquitaine région

Dans le cadre du développement de sa politique sur la ruralité, la Région Nouvelle-Aquitaine lance un appel à projets « Innovation rurale » visant à mobiliser les acteurs du développement territorial sur des actions de recherches appliquées et d’innovation en milieu rural.
L’objectif de cet appel à projets est de favoriser l’innovation concourant au renforcement et au développement d’actions à destination des populations. Il devra notamment permettre d’encourager l’innovation en milieu rural, en explorant de nouveaux domaines, en mettant au point de nouveaux outils ou en renouvelant les méthodes de travail et d’organisation, créer les conditions favorables au développement des processus d’innovation, améliorer l’efficacité du dispositif de développement rural en confortant le travail en réseau, faire émerger les compétences dont la ruralité aura besoin demain sur le terrain de l’innovation, et proposer des outils d’aide à la décision.

Les projets devront s’inscrire dans le cadre de démarches innovantes dans les domaines suivants : agriculture et diversification agricole, apprentissage, création et reprise d’entreprises, développement des transports propres, économie sociale et solidaire, éducation à l’environnement, Europe et international, formation et emploi, innovation, lutte contre les discriminations, numérique, patrimoine naturel, santé, service civique, solidarité internationale, solidarité et social.

Vous avez jusqu’au 23 septembre pour candidater !
Plus d’infos ici

Retrouvez également :

Action cœur de ville : 518 projets déjà en cours ! @Min_Territoires

Source : Ministère de la cohésion des territoires

Dans le cadre du programme de revitalisation des centre-villes, Jacques Mézard, Ministre de la cohésion des territoires, a fait un premier bilan de son plan « Action Cœur de ville ».
Quel bilan pouvons-nous alors faire ? Quels sont les projets déjà en cours ?

ministère de la cohésion

Action Cœur de Ville : 4 mois après, quel avancement ?
En mars dernier, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, annonçait la liste des 222 villes retenues dans le plan Action Cœur de Ville. À l’issue de la phase de préparation des projets locaux, le déploiement du plan est bien engagé : toutes les villes concernées ont installé leur comité de projet, et 39 conventions-cadres seront signées d’ici la fin du mois (entre la commune, son intercommunalité et les partenaires du plan).

518 projets prêts et 75 millions d’euros engagés
Le comité de pilotage du 26 juillet a relevé un autre signe d’adéquation entre ce dispositif national et les initiatives locales des communes : 518 projets sont prêts et font l’objet d’engagements financiers. Depuis le lancement, l’engagement de l’ensemble des financeurs des projets atteint 75 millions d’euros. Et, pour 2018, l’État a déjà engagé 30 millions d’euros au titre de la dotation de soutien à l’investissement public local (DSIL).

En savoir davantage…

Retrouvez aussi :

+ de 150 activités de proximité s’installent à Paris grâce au GIE Paris Commerces @ParisCommerces

Le GIE Paris Commerces, le groupement créé à l’initiative de la Ville de Paris, par Paris Habitat, la RIVP et Elogie-SIEMP pour commercialiser leurs locaux en pieds d’immeuble, vient de passer le cap des 150 locaux loués depuis sa création il y a moins d’un an.

Résultat de recherche d'images pour "gie paris commerces"Situés dans tous les arrondissements parisiens, les commerces et services installés ont vocation à répondre aux besoins des habitants dans leur vie quotidienne, tant en matière d’alimentation, de soin, de culture, de loisirs ou de services.

Améliorer le cadre de vie des habitants
Dans un contexte de mutations profondes, liées à l’innovation numérique ou aux enjeux environnementaux, la Ville de Paris a souhaité renforcer et amplifier son soutien à l’émergence d’une nouvelle économie de proximité répondant aux besoins des parisiennes et des parisiens. Le GIE Paris Commerce, qui regroupe les trois principaux bailleurs sociaux parisiens (Paris Habitat, RIVP et Elogie-SIEMP), est né de cette volonté. Il s’agit d’un outil concret d’installation et de préservation de commerçants, d’artisans et de services du quotidien. Cette politique a vocation à participer pleinement à l’amélioration de la vie des habitants des quartiers, ainsi qu’à la création d’emplois et au maintien du lien social.

Une porte d’entrée pour les porteurs de projets à la recherche d’un local
Le GIE Paris Commerces constitue désormais la porte d’entrée de tous ceux qui souhaitent s’installer dans les locaux situés au rez-de-chaussée des immeubles gérés par les trois bailleurs sociaux de la Ville de Paris.

Consulter le communiqué de presse en intégralité

Société de la Tour Eiffel : quels sont les projets de développement en cours ?

Source : Société de la Tour Eiffel

En vue des résultats semestriels 2018 de la Société de la Tour Eiffel, de nombreux projets de développement sont en cours : Nanterre, Massy, Orsay, Marseille, Aix-en-Provence… Découvrez-les dès maintenant !

tour eiffel logo

Conformément à sa stratégie d’accumulation qui consiste à réaliser concomitamment des acquisitions et des développements sur ses propres fonciers, le Groupe poursuit actuellement la valorisation de ses réserves foncières, en Ile-de-France comme en régions :

– A Nanterre, quatre projets sont menés en priorité dans le Parc Eiffel la Défense-Nanterre-Seine situé en bordure de l’A86 et composé de 19 immeubles de bureaux et locaux d’activité :
– le NANTEUIL: après rénovation du bâtiment, un bail de 6 ans fermes portant sur une surface de 4 000 m² a pris effet au premier trimestre 2018 ;
– le NAVARQUE (projet en cours) : restructuration d’un bâtiment de 6 423 m² pour réaménagement en bureaux et activités pour une livraison attendue fin 2018 et une certification BREEAM RFO Good visée ; 50% du bâtiment sont d’ores et déjà commercialisés et des négociations avancées sont en cours sur le solde ;
– le NYMPHEA : rénovation d’un bâtiment de 2 900 m² Bureaux et Activités. Livraison fin octobre 2018 ;
– le NANTURRA (projet à l’étude) : développement d’un bâtiment neuf d’activités et bureaux de 2 790 m²;

– A Massy au sein de la ZAC Ampère Atlantis, le projet « Campus Eiffel Massy » pour la réalisation de plus de 24 000 m² de bureaux et activités en plusieurs bâtiments : l’objectif de ce campus centré sur la modularité et les services est de proposer une offre commerciale diversifiée et complémentaire.

 Voir la suite des projets futurs et les résultats semestriels 2018 

Lire aussi :

ADEME et BPI Concours innovation : découvrez les 89 projets retenus @ademe @Bpifrance

Source : ADEME

Dans le cadre de la première vague du « Concours d’innovation », l’ADEME, la BPI France, le Gouvernement et FranceAgrimer ont dévoilé les 89 lauréats ! Ce concours a pour but de soutenir les projets innovants, portés par des PME ou des startups.

Résultat de recherche d'images pour

Les lauréats de la première vague du « Concours d’innovation »
Les 46 projets retenus dans les 4 thématiques opérées par l’ADEME sur cette première vague sont en cohérence avec le plan climat du gouvernement, et doivent permettre d’accélérer la transition écologique : transport et mobilité durable, agriculture innovante, écosystèmes terrestres, aquatiques et marins, énergies renouvelables, stockage et systèmes énergétiques.

40 projets ont été retenus par Bpifrance sur les thématiques : numérique, santé, sécurité et cybersécurité et French Fab. Ces thématiques ont été choisies en cohérence avec la feuille de route présentée par le gouvernement le 20 novembre dernier lors du Conseil national de l’industrie, avec pour ambition de renforcer l’innovation et d’accompagner la transformation de notre tissu industriel.

Les 3 projets retenus par FranceAgriMer sur la thématique alimentation intelligente concernent le développement de nouveaux équipements et solutions numériques afin de gagner en compétitivité tout en alliant performance économique, environnementale et sociale.

Cliquez ici pour obtenir plus d’informations…

Lire également :